Autrefois considéré comme expert du piratage informatique, on définit aujourd’hui le hacker “éthique” comme un professionnel des systèmes informatiques et de la cybersécurité. Les entreprises les recrutent pour repérer les failles et créer les moyens de protection afin de se défendre contre les risques d’attaque. Si l’adage “être proche de ses amis, mais encore plus de ses ennemis” vous parle et que vous pensez que le hacking peut être utilisé à des fins morales et déontologiques, alors ce travail est fait pour vous.

Sécurité informatique - Ethical Hacking : Apprendre l'attaque pour mieux se défendre (6e édition)

Sécurité informatique - Ethical Hacking : Apprendre l'attaque pour mieux se défendre (6e édition)

amazon
54.00
Vérifier
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

On vous explique ici les bases et comment bien débuter en hacking.

Pourquoi apprendre le hacking ?

  • La meilleure défense, c’est l’attaque : Cette pratique se nomme le hack back. Elle ne remporte cependant pas les faveurs des autorités, soucieuses du maintien de l’ordre dans le worldwide. Si elle reste très controversée en France, aux USA, elle existe, de manière plutôt nuancée.
  • Comprendre comment une attaque permet de se protéger : Outre l’aspect dissuasif des possibilités de réplication, plus hypothétique que concret finalement, le hack back n’est pas vraiment bénéfique. On peut l’utiliser à des fins de renseignements, pour dénoncer les cyberattaques auprès des autorités compétentes, tant qu’il n’y a pas d’autre victime collatérale.

Les types de hackers

White Hate

Les white hat : Spécialistes de la sécurité défensive, ils sont ceux qui réalisent les tests d’intrusion et sont chargés de la protection des systèmes informatiques. Ils détectent, avertissent, et règlent les failles. Leurs intentions sont bienveillantes, avec une volonté de partage de l’information de manière publique. Ils signalent les défauts afin que le propriétaire du site puisse procéder à la correction. Ils sont opposés aux Black Hat.

Black Hat

Les Black Hat : hackers offensifs qui cherchent à nuire, ils détectent et exploitent les failles, généralement pour un gain financier ou pour nuire à une organisation. Leurs intentions sont malveillantes, motivées par la cupidité. Leur action passe par la création de virus, les logiciels espions, jusqu’aux chevaux de Troie. Ils ont pour principe de ne pas divulguer l’information et des failles.

Le hacking en cybersécurité

Le hacking est une compétence très utile, surtout de nos jours où l’empreinte numérique est de plus en plus importante. Il est utilisé en cybersécurité pour aider les individus à défendre leurs comptes et leurs plateformes par exemple. Avec de telles compétences, se former à la cybersécurité avec Ynov sera aisé. Vous pourrez ainsi apprendre à déjouer des attaques pirates, bloquer des virus informatiques et bien d’autres. La cybersécurité permet de défendre des personnes et leurs biens. En apprenant cette discipline, vous pourrez par exemple retrouver des meurtriers ou tracer des pots de vins. Cela semble tout droit sortir d’une série de fictions, mais c’est un emploi bien réel. Encore plus de nos jours avec l’avènement des monnaies électroniques et des boutiques en ligne. De nombreuses personnes utilisent le hacking pour faire du mal et voler, ce sera donc à vous de les démasquer. Vous aiderez les gens à démasquer des usurpateurs ou à retrouver leur argent volé. En travaillant dans une agence de cybersécurité, vous serez les défenseurs de tous les utilisateurs de l’internet.

Une telle formation vous ouvrira les portes de nombreux métiers recherchés. Vous travaillerez avec des logiciels performants, mais aussi avec d’autres agents. Vous découvrirez un monde nouveau, avec des outils et un matériel de qualité. La sécurité logicielle, les cyberattaques et le fonctionnement des réseaux n’auront plus de secret pour vous. Vous pourrez réparer les failles se trouvant dans les systèmes informatiques ou les logiciels de transfert d’argent. Vous l’aurez compris, c’est un métier divertissant et passionnant qui ouvre à la découverte. Néanmoins, il est important de bien apprendre avec Ynov et de ne pas oublier les bases. Une bonne maîtrise du hacking, additionné à une bonne morale sont les compétences de base pour suivre cette formation. Vous devrez utiliser vos compétences pour le bien de votre environnement et de votre pays. Mettez donc les leçons reçues de votre formation au service du bien pour contribuer à créer un monde digital meilleur.

Les choses indispensables à connaître

Fonctionnement des systèmes

Les systèmes sont l’ensemble des moyens d’acquisition et de restitution, traitement et stockage des données dédié au traitement des informations. Le plus populaire est le système Open Source de type Linux, car il est facile à comprendre et utiliser. C’est tout simplement le système le plus pratique pour programmer.

Fonctionnement des réseaux

C’est le domaine du partage de l’information, ils sont les piliers indispensables d’internet. À partir du moment où deux ordinateurs sont reliés d’une manière ou d’une autre, on parle dès lors d’un réseau. Le modèle OSI, l’adressage IP et Mac, les protocoles, sont différentes méthodes de mise en réseau dans un organisme.

Compétences en programmation

Qualité indispensable du hacker, la programmation permet de créer des sites et des systèmes,  en utilisant un langage spécifique. Tout dépend de ce que vous souhaitez faire. Vous pourrez utiliser des langages tels que C, Java, HTML, etc.

Savoir utiliser Google

Un hacker doit apprendre à trouver l’information rapidement et facilement. Internet est un formidable outil pour trouver une réponse précise, directe, et à jour, de manière extrêmement rapide. Google propose des techniques très efficaces pour trouver ce que vous cherchez, en utilisant l’astérisque par exemple, ou le “-” pour que la recherche propose des résultats sans le mot indiqué en “-”.

Il faudra beaucoup de recherches et de patience

Il faudra beaucoup de recherches et de patience

Il faudra cependant beaucoup d’années d’expérience et d’apprentissage pour devenir un expert en informatique et potentiellement un hacker. Une formation de type Bac+3 minimum est requise et bac+5 fortement recommandée. Vous pouvez suivre cette formation à l’université, en école d’ingénieur ou dans une école spécialisée dans la cybersécurité. Le hacker éthique doit connaître tous les rouages et les spécificités des problématiques liées à la cybersécurité. Les salaires sont très attractifs.

Un Hacker débutant en France touchera 4000€ brut par mois contre 7500€ pour un profil senior. Aux USA, le salaire moyen annuel avoisine les 80 000 dollars. On retrouve les hackers dans les industries de pointe, la défense ou les éditeurs de services informatiques, les banques, assurances, etc. Toute entreprise soucieuse de la protection de leurs systèmes informatiques et surtout, des données. Ils peuvent également exercer en tant que freelance.