Le câble transatlantique de Google marque la première utilisation de la technologie SDM pour des vitesses de transfert record.

Google a annoncé en 2018 son intention de tirer deux câbles sous-marins intercontinentaux, devenant ainsi la première grande entreprise privée non spécialisée dans les télécoms à installer ce genre d’infrastructure en son nom propre. Auparavant, le géant devait louer ou passer par un consortium pour utiliser ces réseaux fibre optique intercontinentaux. Le projet le plus ambitieux est désormais opérationnel. Il est nommé Dunant et relie les côtes américaines et françaises, immergé sur plus de 6400 kilomètres dans l’océan Atlantique.

Câble sous marin Google vitesse transfert données

Le câble sous marin de Google relie désormais les Etats-Unis à la France

Une vitesse de transfert jamais atteinte

Après un déploiement long par bateau et une batterie de tests, le système de câbles Dunant est désormais prêt à fonctionner. Google s’est félicité que son partenaire SubCom ait su respecter les délais fixés par le calendrier malgré la pandémie mondiale en cours. Le câble de 6400 km porte le nom du fondateur de la Croix-Rouge, Henry Dunant. Il s’étend de Virginia Beach aux États-Unis à Saint-Hilaire-de-Riez, en Vendée.

En décidant de financer son propre câble, au lieu d’acheter de la capacité sur une infrastructure existante ou de le construire avec l’aide d’un consortium, Google bénéficie d’un contrôle total du routage et de la bande passante. D’une capacité record, c’est le premier câble à tirer parti de la technologie SDM pour Space Division Multiplexing ou Multiplexage à Division Spatiale (MDS) en français.

Au lieu de six ou huit paires de fibres, la technologie SDM permet d’utiliser 12 pairs de manière économique grâce à la conception de répéteurs à puissance optimisée qui partagent les ressources. Le câble transatlantique transmettra un débit de 250 térabits de données par seconde grâce à cette technologie. Ceci équivaut à la possibilité de transmettre l’intégralité de la Bibliothèque numérisée du Congrès trois fois par seconde.

Lire aussi :
Les meilleurs plans du moment pour changer votre box internet

En parallèle, Curie, du nom du physicien et chimiste, sera également achevé plus tard cette année. Il sera immergé dans le pacifique entre les États-Unis et le Chili en raison du manque d’infrastructure existante sur cette route.