Internet est un outil vraiment merveilleux dont nous ne pourrions désormais plus nous passer, mais malheureusement, avec le développement du web apparaissent aussi de plus en plus de pirates qui récupèrent nos données personnelles et les utilisent à mauvais escient. Comment se protéger de ces personnes mal intentionnées ? C’est l’objet des paragraphes qui suivent.

Avant : la prévention

La première chose à faire lorsqu’on navigue sur le web est bien sûr d’éviter de faciliter le travail des hackers. De très nombreux sites nous demandent en effet de nous inscrire en fournissant une adresse mail et un mot de passe, et parfois même aussi nos noms, prénoms et adresses. Lorsque nous effectuons ces démarches, il existe deux règles d’or à respecter en tout temps :

  1.     Ne pas utiliser plusieurs fois le même mot de passe ;
  2.     Changer régulièrement ses mots de passe.

Bien sûr, c’est un peu embêtant, car, d’une part, il faut mémoriser de nombreux mots de passe, et, d’autre part, prendre le temps de les changer toutes les semaines environ. Mais cela demeure la meilleure des protections.

Pendant : la vérification

Si, malgré ces précautions, vous avez le sentiment (ou la certitude !) que vos données personnelles ont été compromises, plusieurs outils vous permettent de vérifier la situation. Parmi ceux-ci, le plus populaire, car le plus efficace, est assurément : « Have I been Pwned ? ».

De plus, son utilisation est un jeu d’enfant :

  1.     Visitez le haveibeenpwned.com
  2.     Indiquez votre adresse mail ou votre numéro de téléphone portable avec le code international
  3.     Attendez quelques instants en croisant très fort les doigts pour ne pas faire partie des nombreuses victimes de piratage, et…

Un écran vert signifie que tout va bien. Ouf !

Un écran rouge, aïe, aïe, aïe, cela veut dire qu’il faut intervenir au plus vite.

Il existe également un autre site internet permettant d’effectuer la même vérification : constellaintelligence.com. Beaucoup moins convivial, il donne cependant des résultats très précis. La démarche est simple :

  1.     Cliquez sur « Check your exposure risk »
  2.     Renseignez les quelques champs requis
  3.     Attendez une minute avant de découvrir si vos données personnelles ont été compromises ou pas.

Une autre solution est de passer par une société comme Incogni, qui va se charger de retirer vos données personnelles du web, tout en vérifiant de manière continue que vos données ne réapparaissent pas.

Après : les solutions

Ne perdez pas de temps à partir du moment où vous avez reçu l’information. La seule chose à faire est de changer absolument tous vos mots de passe aussi vite que possible (l’idée ici est d’aller plus vite que les hackeurs). Et bien sûr de vérifier sur les sites indiqués si rien d’anormal ne s’est produit. Le cas échéant, il faut alors prendre contact avec lesdits sites et régler les éventuels problèmes causés par les pirates.

En résumé donc, la gestion des mots de passe devrait être une tâche à intégrer dans la liste des choses à faire chaque semaine au même titre que d’effectuer une sauvegarde des dossiers de notre ordinateur, et de vérifier sur nos relevés de compte si aucun retrait ou achat ne s’est produit à notre insu.

Bonne navigation en toute sécurité !