Aujourd’hui, grâce à l’avènement du numérique, le e-commerce prend une grande place lorsqu’il s’agit de shopping. En effet, les boutiques en ligne sont de plus en plus utilisées de par leur facilité d’accès mais aussi du choix plus vaste. La question se pose désormais si un jour il remplacera totalement le commerce traditionnel.

Différences entre e-commerce et commerce traditionnel

Le commerce traditionnel est le moyen basique qui consiste à vendre des produits à des clients dans des boutiques physiques. Tout le monde bien évidemment connaît le procédé de vente, aussi bien du côté client que vendeur. L’avantage est que le produit soit visible en vrai et la possibilité de l’essayer avant d’acheter. L’inconvénient est que le client doive se déplacer et c’est justement le premier avantage du e-commerce. Il se pratique sur les plateformes en ligne qui offrent une grande variété de choix et de promotions que l’on ne trouve pas dans le commerce traditionnel. Beaucoup de marques, même les plus hauts de gamme, revendent notamment leurs anciennes collections par ce biais, comme c’est le cas de Balenciaga sur YOOX par exemple à des tarifs accessibles. Une description est fournie, composition, conseils d’utilisation, photos pour donner le plus d’informations au client et en quelques clics l’achat peut être fait directement de son canapé sur smartphone ou ordinateur.

Les boutiques physiques sont-elles faites pour perdurer ?

Une complémentarité entre ces deux méthodes

Le commerce traditionnel a su développer un environnement et une stratégie pour satisfaire les clients. Cependant, il manque cette facilité d’accès et les nouvelles perspectives dont bénéficie l’e-commerce. Bien qu’il soit virtuel et qu’il ne dispose pas d’un emplacement physique, l’e-commerce touche toujours plus de monde. Cependant certains clients estiment qu’échanger avec le vendeur afin de poser des questions et de se faire une idée réelle du produit est une chose qui ne pourra être remplacée par le numérique. Ce sont en effet des avantages que son cousin numérique n’offre pas, du moins pas encore… Ainsi, le commerce traditionnel et le e-commerce présentent chacun des insuffisances qui finalement se complètent mises ensemble.

Et c’est pourquoi tant de boutiques désormais possèdent leur propre site de vente en ligne afin d’offrir le choix entre venir en boutique ou utiliser la voie d’internet. Bien sûr, ouvrir un site de vente en ligne à des règles bien précises qu’il est important de prendre en compte.

L’un a beaucoup à apprendre de l’autre et les deux méthodes ont encore un bel avenir devant elles, ensemble.

Et vous, vous êtes plutôt boutiques en ligne en magasins physiques?

À très bientôt sur Sitegeek.

Gwen