Facebook multiple ses domaines, entre les réseaux sociaux et la réalité virtuelle, notamment. Par ailleurs, le géant américain souhaiterait se servir de celle-ci afin de remplacer les smartphones et ordinateurs.

Après s’être imposé comme l’un des plus grands réseaux sociaux et s’être lancé dans la réalité virtuelle, Facebook a décidé de faire un pas de plus et s’attaque maintenant à repenser l’interaction entre l’homme et la technologie.

Remplacer les smartphones et ordinateurs par un bracelet et la réalité virtuelle

L’objectif de Mark Zuckerberg et sa firme est de révolutionner l’interaction entre l’homme et la technologie. Ainsi, diverses technologies de réalité virtuelle et intelligence artificielle sont envisagées.

Parmi celles-ci, on retrouve le bracelet de la firme CTRL-Labs, acquise par Facebook en 2019. Il permet de capter les informations envoyées par le cerveau et de les interpréter. Cela permettrait, par exemple, de commander votre casque virtuel à l’aide d’un doigt ou, qui sait, même par une simple pensée. Selon Andrew Bosworth, le directeur de la division VR de Facebook : « le bracelet décodera ces signaux et les traduira en un signal numérique que votre appareil peut comprendre, vous permettant ainsi de contrôler votre vie numérique. Il enregistre votre intention pour que vous puissiez partager une photo avec un ami en utilisant un mouvement imperceptible ou tout simplement en ayant l’intention de le faire ».

De même, le casque de réalité virtuelle serait aussi de mise et agirait comme un moniteur ou un environnement permettant d’effectuer diverses tâches, que ce soit surfer sur les réseaux sociaux, regarder des films ou même travailler.

Lire aussi :
Test - La station d'accueil USB Type-C d'OWC

Malheureusement, le projet n’en est qu’à ses débuts. En effet, les technologies nécessaires ne sont pas encore au point et doivent être perfectionnées. Mais une bonne nouvelle pour ceux qui attendent cette avancée avec impatience : Facebook annonce vouloir s’imposer dans ce nouveau monde de technologie au cours de la prochaine décennie.