Au cours de l’année dernière, on apprenait la décision des États-Unis de ne plus travailler avec Huawei ou même vendre leurs nouveaux produits. C’était déjà il y a presque un an et aujourd’hui, on apprend qu’il existe une chance pour le géants chinois et Google de travailler ensemble à nouveau.

Une demande émanant directement de chez Google

Qui l’eut cru ? La demande soumise aux autorités américaines pour une nouvelle association entre Huawei et Google provient de ce dernier. En effet, la compagnie américaine a demandé il y a très peu de temps une autorisation qui lui permettrait de vendre des licences Android à Huawei, mais aussi de permettre aux smartphones de ce dernier d’utiliser le Play Store ainsi que tous les autres services Google.

Une demande peut-être déclenchée par la déclaration récente du fabricant chinois à vouloir totalement se passer du géant américain et ne plus vouloir se reposer uniquement sur lui.

Collaboration entre Huawei et Google

Collaboration entre Huawei et Google

Une association qui pourrait bénéficier à Huawei aussi

Avec l’interdiction de travailler conjointement avec Google, Huawei avait déjà commencé à travailler sur une alternative viable. Par ailleurs, le fabricant avait déclaré ne plus vouloir se reposer uniquement sur les services Google.

Néanmoins, bien que la stratégie soit mise en place, elle est encore loin d’être au point, et il faudra encore un certain temps avant que les smartphones Huawei puissent se passer de Google à 100%. La possibilité de peut-être retravailler avec le géant américain permettrait à la firme d’offrir de nouveaux smartphones fonctionnels et d’avoir plus de temps pour préparer son alternative.

Lire aussi :
Somfy Outdoor Camera Test de la caméra extérieure dont vous avez besoin

Une chance, certes, mais pas encore une certitude

Bien sûr, comme vous vous en doutez, cette demande doit encore être acceptée par les autorités américaines. Il n’est donc pas encore certain que les deux géants puissent à nouveau travailler ensemble. Dans tous les cas, il faudra attendre au moins quelques jours avant de savoir ce qu’il en adviendra.

Google n’est pas le seul à avoir demandé ce type d’autorisation

Au cours du mois de novembre 2019, Microsoft avait aussi déposé une demande d’autorisation de collaboration avec Huawei dans le but de vendre des licences au fabricant. En effet, celles-ci sont installées sur les PC de la marque, dont les nouveaux MateBook. Finalement, la demande avant été acceptée par le gouvernement américain.

Et vous, qu’est-ce que vous pensez de cette affaire ?

À très bientôt sur Sitegeek.

Gwen