Le fabricant Creality 3D est connu pour sa gamme d’imprimantes disponibles à un rapport qualité-prix défiant toute concurrence. On vous livre aujourd’hui nos impressions sur la Sermoon D1, dernière-née de Creality, aux caractéristiques techniques alléchantes et au design élégant, le tout pour un prix abordable.

Imprimante 3D Creality Sermoon D1, Imprimante 3D FDM avec capteur de Sortie d'imprimante à Double Carte mère silencieuse Zaxis, adapté au Filament d'impression 3D PLA, ABS, TPU
  • 【Conception transparente】 Le cadre en alliage d'aluminium avec une conception transparente à double porte est pratique p...
  • 【Vis à double axe Z】 Imprimante 3D Creality Sermoon D1 avec double axe z, double tige de vis de type T, composant synchr...
  • 【Carte mère de qualité et silencieuse】 L'imprimante 3d Creality Sermoon D1 est équipée d'une carte mère silencieuse auto...
amazon
599.99 Amazon Prime
Vérifier
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Dans les grandes lignes

L’imprimante Sermoon D1 imprime au format maximal de 280 x 260 x 310 mm et utilise pour cela des filaments PLA,TPU et ABS de diamètre 1,75 mm. L’épaisseur de la couche peut être configurée de 100 à 400 microns, assez classique, donc pour une imprimante 3D destinée aux particuliers. La buse de la Creality Sermon D1 chauffe jusqu’à 260°C et son plateau peut quant à lui aller jusqu’à 100°C. La température étant maîtrisée dans un caisson hermétique, la mise en température est plus rapide et moins sujette aux variations. L’extrudeur est de type all metal et Direct Drive.

Sa surface d’impression est en verre carborundum, ce qui permet une forte adhérence du matériau à la base : les pièces imprimées en 3D peuvent être facilement décollées quand elles refroidissent.

La Creality Sermoon D1 possède son écran de contrôle de 4,3 pouces tactile, pour démarrer les opérations d’impressions et gérer la maintenance. Elle possède enfin une fonction resume printing en cas de coupure de courant.

Point sur les technologies

Malgré sa forme cubique, la Sermoon D1 n’est pas une CoreXY, mais une cartésienne, le type d’imprimante FDM le plus courant sur le marché. La FDM, ou Fused Deposition Modeling, est basée sur l’extrusion et le dépôt du matériau couche par couche sur le plateau d’impression, ce qui offre notamment l’avantage sur les machines à base de résine d’être plus silencieuse et de ne produire aucune fumée toxique.

La structure de cette imprimante permet des impressions de certains types de filament comme l’ABS, ou Acrylonitrile butadiène styrène, un plastique universel à faible coût possédant une très bonne résistance aux coups et à la chaleur. Les legos, par exemple, sont en ABS. C’est donc une qualité d’impression industrielle qui nous est proposée par le fabricant chinois.

Déballage et assemblage

Avec un carton pesant plus de 26 kg, on peut affirmer que la Sermoon D1 est plutôt imposante. L’imprimante n’est pas pré-assemblée mais ses composants ont l’air de très bonne qualité et montrent que le fabricant vise un certain haut de gamme.

Sur le plan du design en tout cas, avec les jointures en alliage d’aluminium et ses parois en verre, ça claque pas mal une fois assemblé.

Après un montage d’un peu plus d’une demi-heure, rien à voir donc avec un meuble Ikea, il est temps d’effectuer les premiers tests.

Préréglages et impressions

Avant de lancer le premier test, il faudra vérifier l’ensemble des écrous excentriques, la tension des courroies et régler le plateau, la machine n’étant pas équipée d’un capteur d’auto-nivellement. Le réglage du plateau se fera facilement à l’aide d’une feuille A4. Il faudra tout d’abord lancer un auto-home, soit remettre la buse d’extrusion dans une position zéro par défaut, puis vérifier l’écart entre la buse et le plateau aux 4 coins de celui-ci, ainsi qu’au centre. L’ajustement se fera à l’aide des molettes sont présentes sous le plateau.

Enfin, il est conseillé d’imprimer un modèle de test présent sur la carte SD qui est fournie avec l’imprimante.

Niveaux logiciels

Les logiciels pour slicer les plus courants, Cura ou Simplify3D, seront parfaits. L’imprimante est équipée d’un port USB et d’un lecteur de cartes SD pour transférer tranquillement les fichiers gcode. Étant nouvelle, son profil ne sera pas forcément préconfiguré sur tous les slicers de suite, mais il suffira de partir d’un profil générique en modifiant les dimensions du plateau et en ajustant la rétraction : 1mm sera suffisant pour la Sermoon D1 en direct drive

.

Verdict

Avec un prix super compétitif et un design plutôt classe, la Sermoon D1 laissera forcément sa marque sur le marché des imprimantes 3D grand public. L’imprimante est aussi bien plus silencieuse que les autres produits Creality, surtout au niveau de la ventilation. Même si la surface d’impression est un poil limitée, aucun souci majeur n’a été relevé au niveau de la qualité d’impression.

Meilleurs prix

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites