Difficile d’ignorer le phénomène : presque tout le monde partage son compte Netflix ou Spotify . Le but est simple : réduire la facture de ces nouveaux services.  Seulement voilà, Spotify voit cela comme un gros manque à gagner et compte bien y mettre un terme. Bonne idée? J’en doute …

Partage de comptes Spotify : pourquoi ?

Avec son compte familial, Spotify propose de fournir un abonnement à l’ensemble d’une famille. Or, jusqu’à présent, Spotify n’était pas très regardant sur l’origine des membres de cette dite famille. Il est donc possible d’ajouter des potes – voir des inconnus trouvés sur un forum – afin de réduire sensiblement la facture:

  • Un compte individuel coûte 10€ par mois
  • Un compte familial coûte 15€ par mois pour 6 utilisateurs. Cela fait alors 2.5€ par mois et par utilisateur.

En partageant son compte, on en vient donc à diviser le prix de l’abonnement par 4, sans perdre la moindre fonctionnalité.

Spotify Famille - une offre très intéressante

Spotify Famille – une offre très intéressante

Spotify et l’industrie s’estiment lésés

Si vous ne le savez pas, l’industrie de la musique a été relancée par Spotify et les niveaux de ventes actuels sont très encourageants. L’offre bon marché de Spotify a séduit tout le monde avec pour effet de rendre le piratage obsolète. En avril dernier, le site TheVerge indiquait qu’il y avait 100 millions d’utilisateurs payants et fin août Billboard indiquait quant à lui que la moitié des abonnés étaient dans un plan famille.

Avec un rapide calcul on peut déterminer que :

  • Avec seulement des comptes individuels, Spotify devrait générer 1 milliards d’euros par mois 
  • Or ils ne génèrent que 500 millions d’euros en comptes individuels + 125 millions d’euros en compte famille – en imaginant qu’elles soient toutes pleines  :  soit 625 millions par mois

Spotify compte bien optimiser ce chiffre en faisant la chasse aux personnes non légitimes dans les familles. Combien y’en a t’il ? Impossible à savoir…

Le marché de la musique au travers des ages

Le marché de la musique au travers des ages

Comment vont-ils s’y prendre?

Une nouveau paragraphe dans leur police d’utilisation indique qu’une vérification sur Google Map sera faite lors de la création de la famille et que, de temps en temps, Spotify procédera à nouveau à une vérification… Difficile d’imaginer l’impact que cela aura sur les utilisateurs mais pour les plus malins ce ne sera pas très compliqué de contourner le système  :

  • On organise une bouffe avec la famille Spotify pour activer tout le monde .
  • On change sa position GPS pour checker au bon endroit : c’est très facile que ce soit sur iPhone ou Android.

Bref, j’ai l’impression que les mesures imaginées par Spotify ne vont pas être très complexes à contourner :-)

Et s’ils étaient trop gourmands?

Et bien oui ! Les chiffres ci-dessus sont des raccourcis un peu faciles car rien n’indique que les personnes prêtes à payer 2.5€ par mois vont tout d’un coup se mettre à payer 10€ par mois… Surtout que dans le lot, il y a sans doute pas mal de gens qui ne paient rien du tout : moi j’avais des places dans ma famille que j’ai filées à des potes, sans rien demander en retour… En plus, le problème est plus général car si, du jour au lendemain, on ne peut plus partager ses comptes Spotify, Netflix, et autres, la solution sera simple pour bon nombre : ils vont reprendre leurs mauvaises habitudes et se tourner vers l’offre illégale qui est très bien faite en 2019 et bien plus intéressante niveau contenu.

Je ne suis pas surpris par leur initiative car tout le monde sait en partageant son compte qu’on est dans un certain flou artistique, mais j’ai tout de même l’impression qu’en étant trop gourmands, ils risque d’y perdre plus qu’autre chose.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez? Vous partagez vos comptes?

À très bientôt sur Sitegeek.

Gwen