C’est la période de la rentrée des classes et avec celle-ci, le moment de l’année pour sortir les nouveaux jeux de foot. Konami ouvre les hostilités avec un stable mais très réussi eFootball PES 2020.

Une longue histoire d’amour

Je réfléchissais l’autre jour et cela fait maintenant 27 ans que j’ai joué à mon premier PES, à l’époque International Superstar Soccer. Depuis lors PES a toujours été le jeu de foot de mon coeur, la vraie simulation de foot. Bien sur j’ai fait quelques infidélités lorsque FIFA a réussi à faire mieux mais j’ai toujours souhaité que PES retrouve sa grandeur. Amorcé l’année passée, le retour du roi se confirme cette année avec un eFootball PES 2020 en grande forme malgré un contenu un peu chiche par rapport à la concurrence.

efootball PES 2020

C’était une autre époque

eFootball PES 2020 – I’m so not sexy and I know it

Comme à son habitude et ce depuis maintenant bien trop longtemps, eFootball PES 2020 fâche dès le départ en raison de ses menus hyper austères et de son contenu limité. On se demande d’ailleurs toujours pourquoi ou comment personne n’a encore révolutionné la présentation du jeu. C’est parfois comme si tout le monde le savait mais qu’on se dit que ça passera. Perso, je trouve qu’il est temps de dépoussiérer cette façon assez froide de présenter les différents modes.

efootball PES 2020

Voila l’écran principal…pffff

Au niveau du contenu, on le sait, les années se suivent et se ressemblent. Bien que disposant de certains partenariats avec des clubs comme le FC Barcelone ou cette année la Juventus de Turin, les équipes présentes dans ce PES 2020 ne sont pas au complet. Pas de Real ou de Manchester City donc mais bien la Jupiler Pro League dans son entièreté ainsi que certains championnats plus qu’exotiques comme celui de Thaïlande. Bien que cela soit dommage, cela ne m’a jamais empêché de profiter a fond du jeu. Surtout lorsqu’on sait qu’il suffit de se procurer le patch (déjà en ligne) afin de faire toutes les modifications nécessaires pour avoir les équipes officielles.

Heureusement le mode myClub rattrape un peu l’austérité du reste

Pour le reste, pas de révolution au niveau des modes de jeu avec la possibilité de faire un match rapide contre l’IA ou en ligne, de créer ses propres compétitions, de gérer votre club dans un mode myClub hyper prenant, de faire évoluer votre équipe dans la ligue des masters ou encore d’incarner un joueur afin de le faire grandir vers les sommets. Voila, c’est tout. Rien de superflu mais bien assez pour prendre du plaisir longtemps.

LA simulation de football par excellence

La ou eFootball PES 2020 se positionne comme le meilleur, c’est dans son gameplay. Résolument orienté simulation, il offre de vraies sensations manette en mains. On prend énormément de plaisir à construire les actions et à essayer de déjouer l’organisation des défenses adverses. La physique des joueurs et de leurs mouvements a été revue pour encore plus de réalisme. On sent clairement la différence entre les joueurs et il faudra bien les connaitre pour jouer sur les points forts.

LA simulation par excellence

Je suis assez bluffé par l’IA qui offre pour le coup une résistance plus réaliste et semble avoir appris des nombreuses simulations et données dont elle dispose pour être moins prévisible. Mais c’est bien en ligne que l’on prend le plus de plaisir…on s’accroche parfois 90 minutes face à un adversaire plus fort pour marquer sur le gong et remporter la victoire. Néanmoins, l’arbitrage se montre régulièrement frustrant, permettant à l’ordinateur de multiplier les contacts quand vous prendrez une jaune pour une bête intervention. Dommage mais réparable.

On s’y croirait de plus en plus

Visuellement, eFootball PES 2020 se rapproche encore un peu plus de la réalité. Déjà au top niveau modélisation des joueurs, on remarque des améliorations ci et la, dans les détails du corps. Le travail sur l’herbe est assez phénoménal, de même que celui réalisé sur le public. On a longtemps reproché ce manque dans les jeux de foot mais on arrive ici clairement à un point fort augmentant l’immersion. Renforcé encore un peu plus par les chants spécifiques des supporters et une modélisation des stades superbe.

eFootball PES 2020

Magnifique modélisation des joueurs, du terrain et des stades

Par contre, je me demande toujours qui décide des commentateurs car en français, les deux m’insupportent tellement que j’en suis presque à les désactiver. Ou alors je devrais peut-être changer de langue?!

Bande Annonce de eFootball PES 2020

En bref

Avant que ne débarque le nouveau volet de chez EA d’ici quelques jours, eFootball PES 2020 se positionne une nouvelle fois comme LA simulation de football par excellence. Offrant des sensations rapides, un gameplay profond et des graphismes de plus en plus bluffants, moi j’en redemande. On espère que les développeurs pourront enfin revoir les menus et le niveau de l’arbitrage pour en faire la seule et unique référence.

Pour encore plus d’infos sur eFootball PES 2020, rendez-vous sur le site officiel.

Et vous ? Vous y avez déjà joué ?

A bientôt sur Sitegeek

Disponible dans nos boutiques partenaires :

Efootball Pes 2020

Chercher sur les boutiques en ligne:

Arnaud

La note d'Arnaud

Graphismes - 8.5
Jouabilité - 8.5
Plaisir du testeur - 8.5

8.5

User Rating: Be the first one !