Accueil > Technologeek > Steam box : Les raisons du bide annoncé de Valve
Valve SteamBox
Valve SteamBox

Steam box : Les raisons du bide annoncé de Valve

Valve ambitionne depuis des années de pénétrer dans notre salon pour étendre son emprise sur nous pauvres joueurs ; afin, j’imagine, de nous dépouiller toujours plus lors des soldes organisés toutes les 6 semaines. Il faut dire qu’avec un catalogue de jeux énormes, des prix cassés et une architecture aussi robuste qu’efficace, ils ont vraiment tous les atouts pour inquiéter Sony et Microsoft sur leur terrain de chasse. Tout le monde attend donc depuis un bon moment la proposition « console » de Valve, car finalement, un peu de concurrence ça ne peut pas faire de mal.

Steam Box - Le modèle d'Alienware
Steam Box – Le modèle d’Alienware

Seulement voilà, Gabe Newell, PDG de Valve, a décidé de ne pas se mouiller et se contente de sortir un système d’exploitation « Steam OS » dédié au jeu qui n’est qu’un Linux maquillé ainsi qu’une manette au concept intrigant dépourvue de stick qui effraie bon nombre de joueurs. Le tout sera installé sur des machines élaborées par « quelques partenaires » ; comprenez tous les acteurs du marché… Aujourd’hui, on se retrouve avec l’annonce de treize Steam box différentes dans une gamme de prix allant de 500$ à 6000$ et exploitant plus ou moins tous les processeurs et cartes graphiques du marché ; certaines étant même livrées sans manette, avec Windows et dans un boitier vertical. De qui se moque-t-on sérieusement ? En quoi ces machines peuvent encore se targuer d’être des consoles, réfléchissons …

Steam Box : Qu’est-ce qu’une console ?

SteamBox - CyberPowerPC
SteamBox – CyberPowerPC

C’est quand même un point fondamental auquel il faut savoir répondre si l’on désire venir faire de l’ombre aux géants en place dans ce secteur. Par définition, une console c’est un hardware « type », à un prix relativement bordable, pilotable avec une manette et sur lequel une interface simplifiée permet d’accéder aux jeux et services multimédia. On aurait même pardonné à Valve qu’ils sortent une nouvelle version chaque année et bousculent quelques vieilles habitudes bien ancrées. Force est de constater qu’aujourd’hui, on en est loin du compte…

Au regard de ce qui vient d’être annoncé au CES de Las Vegas, en achetant un des modèles au prix « acceptable » de, visons large, 800€, vous vous retrouverez avec un pc moyen, qui ne fera pas tourner les gros jeux correctement… muni d’un « Steam OS » en Beta disposant d’un catalogue très réduit de jeux fonctionnant sous Linux et dépourvu de tous les avantages d’un PC de salon…

Zotac façon gros routeur Wifi
Zotac façon gros routeur Wifi

Non mais franchement il faut le dire : bravo vous vous surpassez avec vos Steam box…

Je pense que les quelques pigeons curieux qui vont s’essayer à ce genre de produit risquent de rire jaune en observant les limitations de l’ensemble pour finalement reformater la machine en Windows 8 et lui adjoindre des manettes 360 plus conventionnelles ; question de bien supprimer le peu de choses qui font de cette machine, une Steam Box.

Pour les quelques déçu, n’oubliez pas que des solutions simples existent et que vous pouvez très bien profiter du catalogue et des prix de Steam, des graphismes HD des grosses cartes Nvidia assis confortablement dans votre salon… Un simple PC monté soigneusement avec les composants du moment dans un joli boitier fera parfaitement l’affaire, coutera moitié moins tout en étant composé de composants choisis pour leurs qualités … J’en parle d’ailleurs par expérience, c’est la solution pour laquelle j’ai opté. J’en parle en long et en large dans un article sur le site be-games.be pour ceux que ça intérésse .

Digital Storm - Tu l'as veux ma grosse console?
Digital Storm – Tu l’as veux ma grosse console?

Quant à Valve, je vous souhaite de faire le bide que vous méritez avec votre concept foireux et vous invite à nous sortir une machine de votre cru basée sur Android afin de bousculer un peu ce ces consoles confortablement assises sur leurs acquis ; si toutefois vous en êtes capable bien sûr et si vous éprouvez une petite envie d’avoir un quelconque succès dans le salon…A bon entendeur!

Suivez ce projet sur le site officiel : http://store.steampowered.com/livingroom/SteamMachines/

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions sur ces Steam box que vous partagiez ou non mon avis et à partager cet article si vous l’avez apprécié.

ShortCuT

A propos Gwen

Passionné de nouvelles technologies | J'aime les jeux vidéo, les séries US, les zombies, les chat, les boulettes et surtout le risotto à la truffe.

Voir aussi

Test | BenQ TK800 – Votre télé 65″ vous paraîtra bien petite

Test | BenQ TK800 - Sans pouvoir afficher en extérieur le TK800 permet de profiter des événements sportifs avec pas mal de lumière ambiante

Peut-on espionner un téléphone portable à distance sans installer de logiciel ?

Dans une relation amoureuse, il n’y a rien de pire que de s’engager et de …

10 commentaires

  1. Le pire c’est qu’avec tout le buzz que Valve a fait autour de cette fameuse Steambox, ils nous auraient sorti un truc unifié et bien pensé à la base, c’était le carton plein, et à la place on dirait qu’ils ont juste fait l’effet d’un pétard mouillé, vraiment dommage d’avoir grillé ses cartouches aussi maladroitement :(

    • Sony vend 3 Millions de consoles qui ne sont finalement que des pc au rabais ( petit intel atom bas de gamme avec un GPU dépassée…) et un catalogue peu fourni de x à 70€. Steam avait largement les moyens d’imposer son style et faire un carton avec une manœuvre intelligente, j’en suis convaincu… Le résultat est super décevant

  2. À la lecture de ton article, la première chose qui me vient à l’esprit c’est… “3-DO”!

    Je n’étais pas du tout enthousiasmé par les annonces de Valve et ce qu’ils viennent d’annoncer là ne me fera pas changer d’avis.

    La première conclusion que je tire avec ces Steam Box, Mojo, Ouya et autres tentatives de “consoles différentes”, c’est que l’on ne s’improvise pas constructeur de consoles comme ça sans penser à un bon hardware orienté jeux et une puissance marketing derrière.

    • La comparaison avec la 3-DO revient souvent en effet. Faut dire qu’avec une offre aussi vaste, aussi floue ça va pas être simple d’attraper le client. Je sais que tu es hostile au démat mais n’empêche que Valve à toutes les cartes en mains pour proposer une console dédiée à cet usage, avec des prix cassé et qui pourrait venir jouer les troubles fêtes. Tant pour la Steambox que la Ouya, l’idée de base est bonne mais mal desservie par une concrétisation gachée.
      Si demain on trouve une console Android à 70€ qui tourne impec pour les jeux indés et une Steambox unique puissante compatible avec tout le catalogue de Steam vers 500€ , alors la donne sera différentes pour ces supports. En l’état, c’est clair que c’est n’importe quoi … La Mojo à 250€ c’est la meilleure blague de cette fin d’année … :-)

  3. Vraiment un super article de fond qui résume bien ce que peuvent penser tout bas une bonne partie des gamers.

    Je ne comprends pas Valve sur le coup de proposer une machine bridée et presque hors de prix alors que pour l’équivalent en euro, tu peux te monter un pc de mort-qui-tue en format mini tower et prends presque autant de place qu’un home cinema.

    J’ai l’impression que on se dirige vers un scénario identique à la Ouya mais avec une machine qui coutera 10x son prix :-D

    • Merci beaucoup Mike pour tes encouragements. La logique commerciale derrière tout ça me dépasse également, espérons qu’ils corrigent le tir car l’idée de populariser ma plateforme de jeux préférée me plait bien malgré tout …

  4. Je suis, moi aussi, déçu. Quels prix aberrants.. Pour des centaines d’€ en moins on se fait un même -voir meilleure- configuration PC (dans tous les cas) et on ose appeler ça une console de salon ?

    Mouarf..

    Par contre je suis moins pessimiste que vous pour SteamOS : il lui faut juste le temps d’être travaillé. Rappelons qu’il n’est qu’en béta (ouverte) pour l’instant. Il doit être optimisé.

    • Linux pourrait bien devenir l’os des jeux demain … si Valve s’en donne les moyens mais je ne pense pas que ça impactera grand chose sur le pix de revient des machines. La licences Windows est une goutte d’eau dans le prix d’une machine. Pour le reste, ce qui me gène c’est qu’on lit que ces Steam Box seront disponibles dès fevrier et ça me parait justement fou de vendre un truc en “Beta” avec encore tellement de choses à régler… On verra, j’espère me tromper et Valve laisse encore planner le doute sur une eventuelle machine de leur cru.

  5. Très déçu de la tournure que cela prend. Une machine créée par Valve, à un prix correct avec un OS qui supporte la totalité du catalogue aurait été plus judicieux. Avec Linux, c’est uniquement 10 pour cent du catalogue de disponible, dont beaucoup de petits jeux. Je ne vois pas le but de cette manœuvre. Les joueurs PC sont déjà bien équipés et les autres ne vont pas aller débourser du 600-1000 euros pour jouer sur PC même branché sur la TV du salon.

    Etonnant, vraiment…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.