Après s’être vendue à plus de 15 millions d’exemplaires au cours de ces 15 dernières années, la Razer DeathAdder V3 Pro fait peau neuve. On fait le point sur cette nouvelle souris gaming sans-fil dans ce test.

Quoi de neuf du côté de la Razer DeathAdder V3 Pro ?

Conçue en étroite collaboration avec des champions de l’Esport, la Razer DeathAdder V3 Pro est 25% plus légère que la V2 Pro, ce qui est loin d’être négligeable puisqu’on est passé de 88 à 63 grammes. Son ergonomie a également été améliorée, car en plus de se prêter parfaitement aux prises en main de type claw grip et finger grip, cette V3 Pro satisfera désormais les aficionados du palm grip comme moi. À savoir que je m’y retrouve vraiment pas mal, mais que vous préférerez peut-être un modèle comme la Viper si vous avez de petites mains. Signalons aussi que l’éclairage RGB a été retiré afin d’optimiser le mode sans-fil et que les bandes antidérapantes sont maintenant devenues optionnelles pour bénéficier de quelques grammes en moins. Finalement, notons qu’on est passé de 8 à 5 boutons, toujours par souci d’optimisation.

La Razer DeathAdder V3 Pro posée sur un tapis de souris

La Razer DeathAdder V3 Pro fraichement déballée

Comparaison avec la DeathAdder V2 Pro

Razer DeathAdder V2 Pro Razer DeathAdder V3 Pro
Poids 88g 63g
Capteur Focus+ Optical
100-20.000 DPI
Focus Pro 30K Optical
100-30.000 DPI
Accélération max. 50G 70G
Vitesse max. 650 IPS 750 IPS
Interrupteurs Optical Gen-2 Optical Gen-3
Durée de vie 70 millions de clics 90 millions de clics
Autonomie 70 heures 90 heures
Boutons 8 5
Gros plan sur la Razer DeathAdder V3 Pro

Un design sobre mais efficace

Des nouvelles performances incroyables

La Razer DeathAdder V3 Pro est équipée d’un capteur baptisé Focus Pro 30K Optical. Pouvant monter jusqu’à 30.000 DPI, il se veut être le capteur le plus précis jamais fabriqué à ce jour. Ce dernier a aussi l’avantage de consommer très peu d’énergie afin d’optimiser encore plus l’autonomie et d’être compatible avec tout un tas de surface comme le verre. De plus, ce capteur est équipé de technologies comme le Motion Sync qui offre une meilleure réactivité et un suivi plus constant, ou le Smart Tracking qui aide à l’auto-calibration sur différentes surfaces. La V3 Pro est également équipée de switchs optiques Razer de troisième génération pouvant résister à 90 millions de clics, ce qui fait d’elle une souris performante qui saura plaire aux joueurs les plus exigeants.

Le ventre de la Razer DeathAdder V3 Pro

Il est possible de régler les DPI directement sur la souris

Avis Razer DeathAdder V3 Pro

Je ne m’attendais pas à voir débarquer la Razer DeathAdder V3 Pro, mais en tout cas, elle a clairement réussi à me surprendre. Il faut dire qu’avec son poids de 63 grammes et son autonomie de 90 heures, elle parvient sans problème à s’imposer sur le marché des ultra-légères en se démarquant grâce à sa taille plus imposante que la moyenne. Ajoutons à ça une connexion HyperSpeed et une compatibilité avec le dongle HyperPolling Wireless permettant de monter jusqu’à 4000 Hz et on atteint presque la perfection. Pour le reste, signalons que Razer n’a encore annoncé aucun prix officiel, mais il y a fort à parier que ce dernier devrait être équivalent à celui de la V2 Pro qui est d’environ 150 euros. En résumé, si vous cherchez une souris ultra-légère avec une ergonomie qui sort des sentiers battus, je ne peux que vous conseiller la Razer DeathAdder V3 Pro.

La Razer DeathAdder V3 Pro et ses accessoires

Les bandes adhérentes sont devenues optionnelles

Alors, elle vous tente cette nouvelle souris sans-fil ? Dites-nous tout dans les commentaires.

Johnny.