Accueil > Technologeek > Test | Roomba 676 – L’aspirateur autonome pour un usage en surface
roomba 676

Test | Roomba 676 – L’aspirateur autonome pour un usage en surface

Je lorgnais dessus depuis longtemps et j’ai enfin eu l’occasion de pouvoir tester un aspirateur autonome, le Roomba 676. Indépendant mais pas encore suffisamment efficace.

Avant de vous faire part de mes impressions, commençons pas un petit historique de la société iRobot qui se cache derrière les aspirateurs robots Roomba. Fondée en 1990 par des experts en robotique du Massachusetts Institute of Technology dans le but de faire des robots utilitaires une réalité, iRobot a vendu plus de 15 millions de robots dans le monde entier. L’entreprise a mis au point certains des robots les plus importants au monde et possède une histoire riche ancrée dans l’innovation. Ses robots ont permis de révéler les mystères de la grande pyramide de Gizeh, ont découvert du pétrole sous-marin nocif dans le Golfe du Mexique et ont sauvé des milliers de vies dans les zones de conflit et de crise partout dans le monde. (…)

Pour finir, elle a développé le modèle Roomba, le premier robot utilitaire à usage domestique, qui a ouvert la voie à une nouvelle gamme d’outils de nettoyage de la maison. En tête du secteur de la robotique depuis plus de 25 ans, iRobot confirme son engagement à concevoir des robots intelligents pour effectuer un nettoyage plus efficace et permettre aux clients de profiter davantage de leurs activités quotidiennes.

Une simplicité à toute épreuve…ou presque

Dire que l’on a tous de moins en moins de temps est un doux euphémisme. Gérer la totalité des activités de la journée avec les 24h disponibles est bien souvent un exploit qui relève de l’organisation militaire. À moins de faire des concessions ou de se faire aider. Dans une maison avec 2 enfants et 2 chats où la femme de ménage ne peut être présente tous les jours, passer régulièrement l’aspirateur devient une vraie obligation. Il faut donc prendre le temps ou alors se faire assister d’un aspirateur autonome. J’ai eu le plaisir de tester le Roomba 676 pendant quelques semaines et voici mes impressions.

Roomba 676
Mon partenaire pour plusieurs semaines

À la sortie de la boite, la première sensation est celle de quelque chose de solide qui semble facile à utiliser. Vous disposez d’un aspirateur autonome, de sa base de chargement sur secteur et du mode d’emploi, le tout soigneusement emballé. Le branchement initial fut un peu pénible pour moi je vous avoue mais cela a fini par fonctionner. En gros, il faut installer une app sur votre smartphone, créer un réseau pour votre aspirateur et ensuite appairer votre smartphone sur le réseau de l’aspirateur, afin qu’ils communiquent. J’ai du m’y reprendre à plusieurs reprises mais une fois fait, il me suffisait d’allumer l’app pour que l’appairage se fasse. Celle-ci vous permettra également de programmer les horaires de passage de votre Roomba pour lui permettre de passer au moment idéal, voir quand vous n’êtes pas là, afin de ne déranger personne.

Roomba 676 – A vos marques, prêt, aspirez !

Une fois réglé, une simple pression sur l’app vous permet de lancer l’aspirateur qui commence alors son tour du propriétaire. En bon aspirateur autonome, le Roomba 676 parcourt la pièce et élimine la crasse à l’aide de sa brosse rotative qui rabat la crasse vers la brosse horizontale pour l’envoyer vers le réservoir.

Grace a sa double brosse, le Roomba 676 aspire plus efficacement la saleté

Globalement, le Roomba 676 aspire plus que correctement et on peut dire qu’il fait les choses en profondeur en repassant plusieurs fois aux mêmes endroits. Un peu trop j’ai envie de dire et on ne comprend pas toujours sa logique. Ainsi, après plusieurs utilisations, j’aurais espéré que l’aspirateur soit capable de cartographier la pièce afin de connaitre le chemin le plus rapide, d’enregistrer certains obstacles et d’en devenir plus efficace. Rien de tout ça, celui-ci étant guidé par son instinct.

Une app qui vous montre votre historique mais qui ne cartographie pas

Houston…

Je finissais par me demander quand l’aspirateur allait enfin s’arrêter. Si je ne l’arrêtais pas, l’aspirateur continuait de fonctionner pendant presque 1h pour mon living de 60m2. C’est quand même très long, surtout que l’aspirateur est quand même relativement bruyant. Sans être horrible, il ne s’agit pas de l’aspirateur que l’on laisse tourner lorsqu’on est dans la pièce.

Pour terminer, abordons le franchissement d’obstacles et le retour à la base. Si les obstacles sont tous détectés, certains sont parfois plus difficiles à franchir. Il faudra donc rester vigilants même si le Roomba 676 finit souvent par trouver une solution pour s’en sortir ou alors finit simplement par se couper pour ne pas tourner dans le vide. Il m’est cependant arrivé une fois qu’il reste coincé sous un meuble, mais encore une fois, il a fini par s’arrêter seul, attendant que je le libère.

Attention aux obstacles tout de même

Parlons enfin du retour à la base. Bien que j’apprécie clairement cette fonctionnalité, je me demande encore une fois quelle logique suit le Roomba 676. Il lui est arrivé de refaire tout le tour de la pièce pour enfin trouver où il devait retourner. Est-ce une question de signal et d’interférences ? Je l’ignore mais j’ai plus souvent opté pour le fait d’attraper l’aspirateur, le remettre juste devant et le laisser aller se brancher.

Conclusion

Vous l’aurez peut-être compris, je ne suis pas encore totalement convaincu par l’aspirateur autonome Roomba 676. Je pense qu’il s’agit d’un aspirateur idéal pour un entretien régulier mais qui ne peut remplacer définitivement votre autre aspirateur. Trop bruyant et pas assez intelligent que pour offrir une performance optimale. Vendu au prix de 349 euros, je ne pense pas m’équiper tout de suite et continuerai à me reposer sur mon Dyson V8 absolument formidable.

349,99 euros sur le site iRobot

Et vous, êtes-vous déjà passé a un aspirateur autonome? Si oui, lequel?

À bientôt sur Sitegeek.

Arnaud

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

Écran 15 pouces portable USB-C – AOC I1601FWUX

Après avoir goutté au confort du multi-écrans sur ordinateur, difficile de faire marche arrière. C’est tellement …

Bon plan | XP-Pen Tablette Graphique Deco 03 à 70.55 €

Chaque semaine, nous vous dégotons quelques bons plans trouvés sur notre boutique d’importation partenaire Tomtop : …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.