La voiture électrique n’est plus un luxe que l’on ne peut pas se permettre, et ce, grâce aux nombreuses subventions et aides de l’état que nous allons vous présenter dans cet article. Si l’achat de ce type de véhicule propre vous tente, c’est le moment de vous renseigner sur les aides mises en place par l’état pour encourager ce type d’achat, on parle notamment de prime à la conversion, ou encore de bonus écologique qui sont accessibles à un grand nombre de personnes.

Les subventions dont on peut bénéficier pour une voiture électrique

L’achat d’une voiture électrique est maintenant accessible pour un grand nombre de personnes, et ce, justement dans le but de voir le parc national être remplacé par plus de voitures écologiques. Ainsi, le prix d’une voiture électrique ne sera plus un frein pour se lancer dans l’aventure de la voiture électrique. En bénéficiant d’un bonus écologique, ou encore d’une subvention de l’état, vous pouvez réduire votre investissement, sans oublier que ces aides sont cumulables, et de ce fait, très intéressantes. Voici quelques-unes des subventions mises en place :

  • La prime à la conversion ;
  • Le bonus écologique ;
  • Le crédit d’impôt ;
  • La prime Advenir ;
  • Les primes de collectivités locales ;
  • Le micro crédit véhicule propre.

Ces aides financières, pour la plupart, concernent aussi bien les particuliers que les professionnels. Avant d’acheter une voiture électrique, pensez à vous renseigner sur votre éligibilité pour ces primes, et ce même, auprès des services publics de votre région. En effet, certaines régions en France vous exemptent de l’achat d’une carte grise, tandis que d’autres proposent des primes supplémentaires pour encourager la transition vers une circulation plus propre, et plus soucieuse de l’environnement.

Quel est l’objectif d’une subvention de l’état pour l’achat d’une voiture électrique ?

Le parc national français compte désormais plus de 200 000 véhicules électriques, et ce, en grande partie grâce aux aides mises en place par les organismes et l’état, pour encourager ce mouvement, qui vise à impliquer les citoyens dans la lutte contre la réduction de la pollution atmosphérique. Avec notamment la prime à la conversion, une aide vous est accordée lors de l’acquisition d’un véhicule électrique neuf ou d’occasion, mais en contrepartie, il vous faut soumettre à la casse un modèle diesel ou essence, cette aide peut atteindre les 5 000 € si vous respectez les conditions requises et remplir une demande en ligne auprès du ministère de la transition écologique et solidaire. En somme, avec ces aides, une voiture électrique vous revient moins chère, ou se trouve dans le même budget qu’une voiture à essence ou diesel qui est bien plus polluante. De plus, si vous optez pour l’installation d’une borne de recharge à domicile, la voiture ne vous coûtera que quelques euros par km roulé. Si vous êtes décidé à vous lancer, il existe aussi un crédit d’impôt (crédit forfaitaire de 300 €) pour pouvoir installer une borne de recharge électrique à domicile, sous condition que celle-ci soit fixe, et qu’elle soit installée dans les normes en vigueur. Pour cela, vous devez faire appel à un professionnel certifié IRVE.