Aujourd’hui mon compte Steam fête ses 10 ans ! Je me souviens encore revenir de mon magasin de jeu vidéo avec ce boitier DVD contenant Half Life 2 ! Rapidement je déballe le boitier, je jette Half Life 2 dont je n’ai que faire (Oui jugez si vous le voulez, mais moi je vous nike q lq kqllqsh. BoooM Headshot) et je me configure un compte super classe que j’utilise encore aujourd’hui : « shortcut2004 » ; notez que si ça faisait moderne d’inclure l’année à l’époque, ça l’est beaucoup moins aujourd’hui.

Counter-Strike source s’est téléchargé en très peu de temps, en plafonnant la vitesse de connexion ADSL de l’époque, et depuis 10 ans, Steam et moi, on a passé un nombre incroyable d’heures ensemble. Il n’a jamais failli, ou presque, et je pense pouvoir dénombrer plus de soucis en une semaine de PSN qu’en 10 ans de Steam ; ça, c’est dit.

Fidèle, Steam m’a suivi sur toutes mes machines de joueur, de ma tour « Big Tower » d’1m20 basée sur une configuration P4 Intel Prescott – aKa le chauffage d’appoint – , en passant par mes différents portables gamers : Dell XPS, Asus – aKa le chauffage d’appoint portable – ou encore cette configuration Core 2 Duo – hors de prix – avec Sli qui ne m’aura servi qu’à jouer au poker… Puis finalement mes machines actuelles incluant un pc de salon, un pc portable, un pc de bureau et même un Macbook air sur lesquelles je sévis.

Au fil des années, Steam a diversifié son catalogue en intégrant toujours plus de jeux. Les prix, la qualité du service, le coté instantané du démat et le jeu en ligne, font que Steam a permis d’enrayer considérablement l’attrait que j’avais, jeune beau rebelle de l’époque plein de piercings, pour les versions alternatives « .r01, .r02, .R03, .nfo » des jeux du marché. Tant mieux car pirater c’est mal et quand les prix sont aussi bon que sur Steam c’est complètement inutile.

Promo-Steam - Votre porte feuille n'en peut plus !

Promo-Steam – Votre porte feuille n’en peut plus !

Dix ans plus tard, en dehors des stores iOS et Android, aucune plateforme de jeux ne rivalise avec la machine à vapeur de Valve. Même si les consoles singent de plus en plus vers ce format, le contenu y reste anecdotique, plus cher qu’en support physique et les utilisateurs ne semblent pas prêt pour ce changement ; tout comme les différents intermédiaires des chaines de distribution, pour d’autres raisons.

En 2014, Steam est plus fort que jamais et propose une offre sans pareille parsemée de jeux bon marché par voie officielle et carrément bradés sur les sites de clés «  dont certains disent que ça peut faire bannir votre compte mais on sait bien que c’est des conneries ». Ajoutez à ça une dynamique de prix qui n’existera jamais en grande surface : Le prix des jeux dévaluent en même temps que l’intérêt des joueurs de sorte que les jeux restent toujours proposés au tarif adéquat. Avec comme coup de massue final, les soldes Steam, proposant 36 fois par an des “triples A” des années précédentes pour des prix attrocement bas, puis les humble bundle dont le rapport qualité/prix frôle bien souvent l’indécence.

Steam - Le passé, le présent et le futur dans un seule plateforme

Steam – Le passé, le présent et le futur dans un seule plateforme

Si aujourd’hui, j’ai 350 Jeux sur mon compte Steam, dont 250 que je n’ai jamais lancé, et que je me paie le luxe de jouer à la fois dans les meilleurs conditions et au meilleur tarif, c’est grâce à toi Steam.

Pour ça, pour ton confort et pour toutes ces joies durant ces dix années.

Merci Steam !

Ajoutez-moi : AlienShortCuT

Gwen