Pour beaucoup, le métier de trader est devenu synonyme de réussite et de richesse. Si cette filière professionnelle fait de plus en plus rêver (notamment les plus jeunes), elle n’en reste pas moins très risquée. Avec un taux de succès très souvent dû au hasard et des règles qui ne cessent de changer avec les années, le métier de trader est aujourd’hui difficile à appréhender. En 2021, malgré le contexte économique résultant de la crise sanitaire, il est toujours possible de devenir trader indépendant. Voici quelques conseils pour savoir comment s’y prendre.

Définir ses objectifs

Avant de se lancer dans n’importe quelle nouvelle expérience, il convient de définir ses objectifs. Pour le trading, c’est exactement la même chose. Les marchés financiers étant particulièrement compliqués à comprendre et à appréhender, il est impensable de se jeter tête baissée dans la fosse aux lions. Avant toute chose, vous devrez donc penser votre projet et le définir dans les moindres détails. Quelles sont vos aspirations ? Quel retour sur investissement espérez-vous atteindre ? Tout doit être mis au clair et quantifié de manière précise afin de pouvoir vous faire une idée de vos démarches et de votre progression.

Pensez également à définir une période (plutôt annuelle ou mensuelle) et analysez les différentes plates-formes à votre disponibilité. Sachez aussi que les avis en ligne ne manquent pas et qu’il est tout à fait possible de s’aider d’articles comme celui-ci : https://droitdunet.fr/bdswiss-avis-et-test-dun-excellent-broker-regule/, afin de faire son choix.

Privilégier les investissements passifs

Prenez également le temps de réfléchir à quels types d’investissements vous souhaitez procéder. Si les investissements actifs sont très populaires chez les connaisseurs, il est pourtant recommandé de commencer par du trading passif pour une meilleure rentabilité. Comme son nom peut le laisser penser, le trading passif consiste à faire des investissements sur le long terme.

Lire aussi :
Comment investir de l'argent rapidement : Les cinq principales règles

Dans cette optique, vous devrez limiter vos achats et vos ventes afin de faire fructifier plus efficacement vos placements. En effet, en procédant de la sorte, vous gagnerez votre rendement en participant à la trajectoire ascendante de la société dans laquelle vous possédez des parts. Votre patrimoine va ainsi se former graduellement, mais sera finalement beaucoup plus conséquent que si vous procédiez à des investissements actifs.

Se former et s’entraîner

Dans l’objectif de devenir trader, l’idéal est de suivre un apprentissage détaillé. Aujourd’hui, de nombreuses formations sont accessibles aussi bien sur Internet qu’en présentiel. Afin de vous perfectionner, vous pouvez également faire de minutieuses recherches sur le sujet. Sachez qu’Internet regorge d’articles explicatifs et de vidéos ludiques qui vous aideront à mieux comprendre le monde du trading. Si cela peut paraître dérisoire et chronophage, ces investigations pourront pourtant vous permettre d’éviter de faire de nombreuses erreurs de débutant et donc de subir moins de pertes d’argent.

Ensuite, vous pourrez aussi vous entraîner en utilisant un compte démo proposé par une plate-forme. La plupart de ces comptes sont gratuits et permettent de vous immerger totalement dans le monde du trading, avec des conditions parfaitement réelles. Cela vous permettra de tester vos connaissances et vos capacités sans prendre de vrais risques ! Lorsque vous vous sentirez prêt, vous pourrez ensuite passer aux choses sérieuses !