Chez les “jeunes pousses“, nous entendons souvent parler d’infogérance, mais ce terme ne vous est peut être pas familier si vous êtes néophyte ? Pour résumer, l’infogérance consiste en l’externalisation de tout ou partie de la gestion et/ou de l’exploitation du système informatique de votre startup.

Dans le monde des entreprises, cette pratique est courante. En effet, chacun à sa propre spécialité, et plus l’entreprise est réduite, et plus elle concentrera ses efforts dans son coeur de métier, laissant le développement des logiciels, l’intégration de progiciels, ou le support technique à des sous-traitants, des sociétés ayant une expertise qualifiée dans le domaine.

Confier ces tâches permet alors aux petites et moyennes entreprises de rester performantes sur leur propre marché, sans dépenser des sommes colossales sur la structuration du core business. En 2021, avec la croissance du digital, nous remarquons que ce processus a même pris de l’ampleur. Alors, à quel moment une PME doit-elle externaliser des besoins techniques ?

Voici 5 situations où vous pourrez envisager ce processus…

Situation 1 : Une volonté de se concentrer sur son cœur de métier ?

Le cœur de métier est ce qui fait qu’une entreprise se démarque de sa concurrence. Toutes les sociétés aimeraient développer leur croissance de manière durable et rapide. Cependant, une perte de performance tient parfois à une simple erreur stratégique.

L’entreprise est souvent amenée à s’occuper des activités qui ne correspondent pas à son savoir-faire. Or, 85 % des sociétés qui se distinguent de la concurrence sont celles qui suivent une stratégie axée sur leur cœur de métier. Se recentrer sur ses activités à fort potentiel de croissance est donc primordial. Pour cela, le recours à l’externalisation est fortement recommandé.

Vous vous investissez beaucoup dans la résolution de problèmes au sein du service informatique ? Votre entreprise prend du retard ? Il est probablement temps de faire appel à un prestataire IT qualifié.

Lire aussi :
Définition et fonctionnement d’une Fintech

Si vous passez trop de temps avec les techniciens, vous êtes moins concentrés sur votre cœur de métier. Or, comme nous l’avons vu, se disperser risque d’impacter négativement le développement de vos affaires.

Situation 2 : La nécessité d’un personnel informatique hautement qualifié

Un projet informatique nécessite souvent des membres avec des compétences pointues. Votre PME ne dispose pas de spécialistes pour déployer votre logiciel de gestion d’entreprise ? Vous ne pouvez pas vous permettre de les embaucher ? L’infogérance reste la meilleure option.

Les fournisseurs de services informatiques possèdent une expertise qualifiée dans leur domaine. À moins d’être un grand groupe, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir une équipe technique dans son entreprise. En effet, selon la durée de votre projet il n’est peut-être pas utile d’embaucher.

La mise en place d’un support informatique fiable peut se réaliser par le biais d’une prestation d’infogérance. Vos sous-traitants spécialistes peuvent aisément prendre en charge la gestion de vos tâches informatiques. Cela vous permet alors de libérer des ressources et de les investir dans des domaines autres que la DSI.

Le recours à l’infogérance lors du déménagement de sa PME à l’étranger

Si vous envisagez de déménager votre entreprise à l’étranger, l’externalisation informatique est la solution idéale. Il s’agit d’un moyen astucieux pour réduire les coûts et profiter de plusieurs aspects avantageux :

  • vous n’avez pas besoin d’envoyer votre équipe à l’étranger pour le suivi de vos opérations ;
  • vous n’êtes plus contraint de recruter des membres qui savent travailler en équipe ;
  • vous disposez de spécialistes travaillant pour vous 24h/24 en cas de nécessité.

S’obstiner à maintenir une équipe vous coûtera bien plus cher que de passer à l’infogérance.

Situation 4 : Le besoin de rationaliser le processus d’infogérance de sa PME

Les organisations qui ont eu recours à l’externalisation de leur système informatique ne le regrettent pas. Cependant, il est important de préparer ce processus au préalable.

Lire aussi :
NordVPN : -68% sur l’abonnement de 2 ans, une offre imbattable pour un rapport qualité/prix inégalé !

Quand faut-il passer à l’infogérance de sa PME ? En plus des situations évoquées, il existe un moment opportun pour se remettre à un fournisseur de services. Il s’agit de choisir une phase où votre service informatique ne présente pas de retards ni de problèmes.

Cette phase de stabilité réduit les risques de perturbations au sein de la structure. En effet, un arrêt de la production est parfois nécessaire pour installer une nouvelle technologie. De ce fait, votre prestataire externe pourra œuvrer plus rapidement et vous fournira des résultats dans les délais.​

Situation 5 : Passage à l’infogérance pour la rentabilisation

Le secteur informatique est souvent indispensable dans une entreprise. Cependant, si votre budget annuel n’est pas suffisant pour gérer cette partie, il est préférable d’opter pour l’externalisation. Vous ferez des économies certaines, car vous obtiendrez plus de services pour un coût plus faible.

Les fournisseurs spécialisés dans l’infogérance gèrent efficacement vos tâches informatiques. De plus, ils travaillent généralement avec les dernières technologies. C’est par exemple le cas de Captivea, un intégrateur expert de l’ERP Odoo français. En plus d’accompagner ses clients dans leur projet IT, cette société assure le support des applications qu’elle installe.

Ce processus réduisant vos dépenses, les économies réalisées peuvent être allouées à d’autres domaines d’activités. De cette manière, votre structure pourra suivre la cadence du marché. Vous ne serez donc pas en retard par rapport à vos concurrents.

Le mot de la fin…

Vous l’aurez compris, le recours à l’infogérance se révèle plus fréquent dans les grandes entreprises que dans les PME. Toutefois, si les sociétés externalisent majoritairement en France, c’est que la solution est judicieuse pour développer ses affaires.

Les petites et moyennes entreprises ont donc tout intérêt à suivre cette stratégie. Elles verraient une croissance plus rapide de leur activité.