Ceux qui me connaissent le savent : je suis un fan inconditionnel de Fight Club, que je considère comme l’une de mes œuvres préférées des années 90. Alors en découvrant récemment l’existence d’une suite chez un pote, je me faisais une joie à l’idée de la dévorer…

Fight Club – Rappel de l’histoire

C’est l’histoire d’un parfait anonyme coincé dans une routine morne et dévastatrice, insomniaque, dépressif, accroc aux thérapies de groupe, qui d’un seul coup redonne un sens à sa vie en créant le Fight Club avec un personnage haut en couleur : Tyler Durden. Le Fight club organise des combats clandestins entre de parfaits inconnus qui y viennent afin de se sentir en vie à nouveau; partant du principe que tu peux être un sous-fifre méprisé dans la vie, mais un véritable roi au Fight club. Tyler Durden pousse notre héros à laisser tomber sa petite vie bien rangée, à s’affranchir du consumérisme et des règles sociales. À mesure que le Fight Club prend de l’ampleur, ce dernier se transforme en secte anti-système menant à bien de nombreuses opérations punitives au sein de la société civile; ce qui ne plait pas à notre héros. Seulement voilà, un twist vient bousculer tout ce que vous venez de lire : Tyler Durden n’existe que dans la tête de notre héro, victime d’un dédoublement de personnalité.

Fight Club 2 – C’est quoi ?

Fight Club 2 est un comic- book distribué de manière épisodique entre 2015 et 2016, maintenant disponible dans une version intégrale traduite en français. L’histoire se déroule 10 ans plus tard, le héros du premier opus – Sebastian, alors marié à Maria, mène une vie sans histoires et prend des médicaments pour contenir sa schizophrénie. Ils ont un enfant et tout semble aller pour le mieux, sauf que Maria trouve que leur vie manque un peu de piquant : elle prend alors l’initiative de remplacer ses médicaments par du sucre afin de faire réapparaître Tyler Durden ! Ce personnage que l’on pensait disparu refait surface pour prendre les choses en main et faire partir notre histoire dans un délire incompréhensible digne d’un esprit tordu sous acide. Je ne vais évidemment pas vous spoiler le scénario, mais il est fameusement barré.

Fight Club 2 – Son univers , ses références

Que pensez de Fight Club 2 ?

Comme le titre l’indique, Fight Club 2 est un plaisir mitigé. Le format BD épisodique bien que sympathique divise l’histoire en un assemblage de plus petits morceaux conférant un coté décousu à l’ensemble. Esthétiquement c’est très bon, les visuels perturbants collent parfaitement avec l’oeuvre de Chuck Palahniuk. Ceci dit, entre les flash-back, les flash-forward et les histoires entremêlées, ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Malgré cela, il y a du fan service et de nombreux clins d’œil qui font que j’ai dévoré avec plaisir cette suite en quelques jours. Je reste malgré tout sur ma faim et je vais certainement me refaire le film que je n’ai plus vu depuis trop longtemps.

Fight Club est rempli de citations sonnant comme de véritables mantras

Fight Club est rempli de citations sonnant comme de véritables mantras

Disponible pour quelques euros sur Amazon, vous ne prendrez pas un grand risque de toute façon.

Et vous, qu’est ce que vous avez pensé de cette suite de Fight Club ? On en discute dans les commentaires?

À très bientôt sur Sitegeek.

Gwen

Disponible dans nos boutiques partenaires :

Fight Club 2

Chercher sur les boutiques en ligne: