J’ai enfin pris le temps d’entamer la saison 2 de la série Netflix : Happy !
Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle va chercher (très) loin ses idées.

Happy !  – Parfois le trop est l’ennemi du bien

Au mois d’avril 2019 sortait sur Netflix la seconde saison de la série tirée du comics du même nom : Happy ! Il y a de cela près de 6 mois maintenant je vous parlais justement de ce comics. Dans ce même article je vous disais à quel point la série surpassait même celui-ci. J’étais conquis. C’est donc tout naturellement que j’ai plongé les yeux fermés dans ces nouveaux épisodes (qui ne suivent plus aucun comics pour le coup).

Oh bébé, tu manques juste d’imagination. Fais confiance à Happy !

Mes yeux allaient justement très vite être à nouveau fermés devant une telle débauche. Drogue, sexe et violence sont les maîtres mots de cette saison haute en couleurs. Seulement même si j’en suis friand, ici on doit se farcir cela à chaque épisode ! Et parfois même durant tout l’épisode. C’est vraiment dommage car Nick Sax en perd de sa superbe.

L’histoire fait suite à la première saison et l’on suit les péripéties de Nick qui vise à venger sa fille de son ravisseur, persuadé d’être intouchable.

The only limit is your imagination !

Chaque épisode tente de vous surprendre encore et encore. On est tellement loin dans le délire qu’ici on ne peut même plus juger le jeu des acteurs tant tout est extrapolé. Malgré cela j’avoue que le personnage de Sonny Shine joué par Christopher Fitzgerald est ici au summum de son art. Autant dans la première saison c’était tout juste si il ne m’énervait pas, autant là j’adore chacune de ces apparitions. Quant à Meloni il prouve une fois de plus que le ridicule ne tue pas.

On à même droit à un épisode musical mettant en avant une Ann-Margret délicieusement folle. J’avoue avoir regardé deux fois la chanson. Malgré cela certains épisodes ont carrément un goût de “hors-série” ou carrément de remplissage. La faute peut-être à une écriture scénaristique un peu en deçà de ce que le comics offrait en termes d’histoire (c’est pourtant toujours Grant qui serait aux commandes, bizarre).

Découvrez la bande annonce de Happy ! Saison 2

Si vous ne me croyez pas jugez-en par vous même.


En Bref

Je ne sais pas quoi vous dire de plus. Il me reste encore deux épisodes pour finir cette folle saison 2 de Happy ! Et même si j’aime toujours autant Christopher Meloni je n’en suis pas moins content que Netflix ait pris la décision d’arrêter ici l’aventure.

Pour plus d’infos sur Happy ! n’hésitez pas à aller sur le site officiel de Netflix

Et vous ? Vous en pensez quoi de cette dernière saison ?

A bientôt sur Sitegeek.

Frédéric Perez