Notre dernière découverte izneo : Death or Glory

Dans les comics comme dans les films il est des noms qui donnent envie de foncer les yeux fermés. Pour moi Rick Remender est de ceux-là et ce n’est pas Death or Glory qui changera mon engouement pour ce scénariste.

Death or Glory – Synopsis

Résumé de l’éditeur

Glory, une jeune américaine élevée dans le monde des routiers américains – les derniers hommes libres – se trouve dans une situation délicate. Pour payer une opération chirurgicale qui sauverait la vie de son père bien-aimé, elle doit trouver de l’argent, beaucoup d’argent, et une seule solution s’offre à elle… Cinq mille kilomètres, quatre braquages, trois jours, deux psychopathes, et une Glory qui en a déjà marre rien que d’y penser.

Mon avis sur l’histoire

Le danger lorsque l’on aime un peu trop le scénariste c’est que nos attentes aillent de paire avec cet amour. Si vous avez déjà parcouru mes précédents articles comics vous savez alors que Fear Agent fait partie de mes coups de coeur. Je vous en avais même fait une vidéo narrative, c’est vous dire.

C’est ainsi qu’à chaque nouveau Remender j’ai toujours l’espoir caché de ressentir autant que pour Fear Agent. Mais par exemple avec l’un de ces derniers comics “Low” je n’ai pas été plus convaincu que cela. Ici avec Death or Glory je n’en suis pas encore au stade de Fear Agent mais j’avoue que je suis déjà impatient de pouvoir découvrir le second tome.

Un début accrocheur

Le saviez-vous ?

  • Rick Remender est l’auteur des scénarios pour les jeux Dead Space
  • Les droits du comics Fear Agent ont été achetés en 2009 par Universal Pictures (on attend toujours…)
  • Remender a énormément travaillé pour Marvel (X-Men, Avengers, Punisher,…)
  • La série Deadly Class sortie cette année est aussi signée Rick Remender

Pas de Sy-Fy mais une bone dose d’action

Dès les premieres planches j’étais emballé. J’ai eu le sentiment qu’au delà de la promesse d’action j’allais peut-être même avoir de la science-fiction. Je veux dire, un gars qui commande 127 cheeseburgers on est tout de même un cran au dessus de la simple fringale. Mais de ce côté là autant ne pas vous faire espérer il n’y a rien de mystique, simplement une tentative d’accrocher le lecteur au plus vite (chose qui a fonctionné). Heureusement pour Death or Glory la suite est suffisamment mouvementée que pour palier mon manque d’extra-terrestres.

C’est pas l’action qui manque

Vous l’aurez compris le scénario m’a plu. On est sur une intrigue classique de la jeune héroïne courageuse et sexy devant sauver son oncle par tous les moyens possibles, au risque de devoir aller contre ses convictions. Une bonne vieille Camaro SS, une pinup motivée, des flics véreux, des courses poursuites dans le désert d’Amérique,… tout y est. J’ai par moment ressenti l’énergie de Smokey and the Bandit (Cours après moi Shérif) qui est l’un de mes meilleurs souvenirs d’enfance. Et comme dirait l’autre : Ça, j’achète !

Mon avis sur le style

Rick a apparemment l’envie de collaborer à chaque fois avec un nouveau dessinateur. C’est ainsi que pour Death or Glory je découvre Bengal et j’avoue que son style fonctionne à merveille avec l’univers de Remender. Je ne sais pas trop si c’est Bengal lui même qui crée les story-board mais dans tous les cas ici j’adore cet effet “cinéma”.

Les planches ont des airs de story board, j’adore

Les couleurs ni trop pâles ni trop vives rendent à merveille ce petit côté “Americain” des années ’50. Je n’ai d’ailleurs pas vu une seule planche qui aurait été bâclée ou qui aurait eu moins de soin qu’une autre et je suis sensible à cela du coup bravo Bengal.

*cette note est totalement subjective et ne reflète que l’avis du rédacteur. Les goûts et les couleurs…

Notre dernière découverte izneo : Death or Glory Dans les comics comme dans les films il est des noms qui donnent envie de foncer les yeux fermés. Pour moi Rick Remender est de ceux-là et ce n'est pas Death or Glory qui changera mon engouement pour ce scénariste. Death or Glory - Synopsis Résumé de l'éditeur Glory, une jeune américaine élevée dans le monde des routiers américains - les derniers hommes libres - se trouve dans une situation délicate. Pour payer une opération chirurgicale qui sauverait la vie de son père bien-aimé, elle doit trouver de l'argent, beaucoup d'argent, et…
La note max aurait été atteinte si il y avait eu un petit je ne sais quoi de moins "classique"

La note de Fred*

Scénario - 9
Style - 9
Ressenti final - 9

9

La note max aurait été atteinte si il y avait eu un petit je ne sais quoi de moins "classique"


Death or Glory, en bref

Ma seule déception avec Death or Glory ? De ne pas l’avoir découvert lorsqu’il était déjà fini, car à présent je vais devoir m’armer de patience et prier pour qu’il n’y ait pas plus de 3 ou 4 tomes. Car j’ai tendance à décrocher si j’en arrive à oublier l’histoire d’un tome à l’autre.

Et pour la petite anecdote sachez que ce comics était à 9,99€ sur le site izneo mais après discussion avec eux ils ont confirmé que le prix correct était de 5,99€. On dit “merci qui” ? Cela fait tout de même une réduction de 40% par rapport à la version brochée perso je suis preneur.

Vous pouvez retrouver Death or Glory sur le site izneo déjà à 5,99€* /tome

*Prix constaté lors de la rédaction de l’article

Lire un extrait

Commander sur Izneo

Au besoin n’hésitez pas à aller jeter un oeil au catalogue présent sur le site izneo.

Et si vous ne savez pas de quoi il en retourne notre article de présentation n’est pas loin.

Et vous ? C’est quoi votre lecture du moment ?

A bientôt sur Sitegeek

Frédéric Perez