Amazon a réussi un gros coup avec le rachat de la MGM qui sera intégré à Prime Video et Amazon Studios.

La bataille du contenu continue entre les plateformes de streaming et Amazon a réussi un sacré coup en rachetant le géant du divertissement Metro Goldwyn Mayer (MGM) pour la coquette somme de 8,45 milliards de dollars US (soit 7,66 milliards d’euros). Ce rachat signifie que le catalogue massif de la MGM tombe dans l’escarcelle de Prime Video, ce qui pourrait aider le service de streaming d’Amazon à obtenir un avantage sur Netflix, HBO Max ou encore Disney+.

Toujours plus de contenus pour les abonnés Amazon Prime

Cette acquisition de MGM par Amazon, le géant du divertissement derrière des franchises comme James Bond, Rocky, La Famille Addams et pléthore d’autres séries et films emblématiques, devrait aider à renforcer la bibliothèque existante d’Amazon Prime Video.

Mike Hopkins, le vice-président senior d’Amazon, a déclaré dans un communiqué : « Nous souhaitons la bienvenue aux employés, aux créateurs et aux talents de MGM chez Prime Video et Amazon Studios, et nous sommes impatients de travailler ensemble sur de nouveaux projets pour continuer d’offrir du divertissement de qualité à nos clients ».

L’ajout de cette collection massive de la MGM, sans parler des éventuels nouveaux contenus originaux, peut aider la plateforme de streaming d’Amazon à prendre l’avantage sur Netflix, Disney+ ou encore HBO Max. À l’heure actuelle, les abonnés Amazon Prime en France ont accès à plus de 2700 films et 750 séries pour un coût de 49,90 €/an, sans oublier de mentionner les autres avantages comme la livraison prioritaire ou l’accès à la plateforme Amazon Music Prime.

Amazon Prime quels sont les avantages en 2022

Du contenu, toujours plus de contenu…

Le rachat de la MGM intervient alors que d’autres géants des médias cherchent à faire bouger les lignes dans l’industrie du streaming. Fin 2017, Disney avait annoncé son intention de mettre la main sur une majorité des actifs de 21st Century Fox et la transaction s’est finalisée en 2019. Les catalogues 20th Century Fox et FX, entre autres, se sont retrouvés dans l’escarcelle de Disney+ (et son extension Star).

L’année dernière, AT&T a annoncé qu’elle fusionnait WarnerMedia avec Discovery afin de regrouper le contenu de ses principaux réseaux comme HBO, CNN ou encore Cartoon Network. Cette fusion vient d’être approuvée par les régulateurs américains au mois de février et HBO Max et Discovery Plus seront ainsi combinés en une seule application.