Une société britannique à l’origine du film spatial avec Tom Cruise dévoile son intention de lancer un studio de cinéma dans l’espace.

La semaine dernière, une société britannique attachée au projet du prochain film de Tom Cruise dans l’espace a déclaré qu’elle prévoyait de connecter le tout premier studio de cinéma et une arène sportive à la Station spatiale internationale dès 2024. Nommée Space Entertainment Enterprise (ou S.E.E.), l’entreprise a également annoncé qu’elle travaillait en collaboration avec le constructeur Axiom Space, qui a son propre partenariat avec la NASA pour construire et arrimer une station spatiale expérimentale à l’ISS.

Un studio de cinéma dans l’espace

Space Entertainment Enterprise prévoit d’envoyer son module dans l’espace en décembre 2024. Baptisé SEE-1, le module sera disponible pour filmer ou diffuser en direct du contenu depuis l’espace, « y compris des films, de la télévision, de la musique et des événements sportifs », selon le communiqué de presse annonçant la nouvelle.

S.E.E s’est révélée être la société de production derrière le film énigmatique de Tom Cruise dans l’espace. On ne connaît toujours pas les contours exacts de ce projet, nous savons juste que le réalisateur Doug Liman est impliqué et que le film ne fera pas partie de la saga Mission: Impossible.

Space Entertainment Enterprise assure également que le module SEE-1 pourra être utilisé comme studio par des tiers pour de multiples projets. Néanmoins, on ne connaît pas le budget estimé de l’opération ni le prix de location pour une telle installation.

Sur le site officiel du projet, nous pouvons voir des images et des animations du projet SEE-1 qui montre le module comme une grande sphère blanche accoler à l’ISS, mais il n’y a pas de dessin de conception disponible pour savoir à quoi ressemblera l’intérieur. Selon le communiqué de presse de la société, il s’agira d’un module extensible qui s’étirera jusqu’à un diamètre de 6 mètres au maximum.

Une nouvelle station spatiale

Bien que le module appartienne à S.E.E., il est développé et construit par la société Axiom Space qui ambitionne également d’assembler une nouvelle station spatiale depuis l’ISS. Cette nouvelle station aura pour nom « Axiom Station » et l’entreprise prévoit de lancer le premier module (Axiom Hub 1) vers l’ISS d’ici 2024. D’autres éléments suivront et Axiom Station se détachera de l’ISS à l’horizon 2028 pour devenir autonome. Le module/studio SEE-1 sera arrimé sur le projet de Axiom.