Cette année, le confinement aura énormément influencé les médias et le divertissement. Toutefois, certains semblent avoir trouvé de l’inspiration dans cette période des plus sombres.

Alors que la pandémie faisait rage, le confinement parait avoir été une source d’inspiration pour beaucoup d’artistes. Certains se sont alors limités à des danses sur une plateforme de partage, tandis que d’autres ont préféré réaliser des films. C’est ainsi que 11 réalisateurs se sont rassemblés pour un projet commun : Isolation. Ce long-métrage se placerait sous le signe de l’horreur et a été entièrement tourné durant le confinement. Toutefois, nous savons désormais que les équipes ont fini leur tournage. Ce film anthologique pourrait donc sortir très prochainement dans les salles obscures.

Un film sur fond de pandémie mondiale

C’est sous la direction de Nathan Crooker que ces 11 génies du cinéma se sont réunis pour créer le fameux Isolation. Le réalisateur a d’ailleurs commenté le projet sur les réseaux sociaux : « En tant que cinéaste, je vois ce moment de notre histoire comme un temps pour être créatif. En nous penchant sur nos limites, nous pouvons en tant que communauté, être inspirés à créer des histoires audacieuses, nouvelles et stimulantes. L’isolement ne sera pas seulement une course à sensation forte, mais une capsule temporelle pour les générations futures ». En somme, ce film d’horreur nous parait très prometteur, surtout au vu de l’énorme tâche qu’il a nécessité.

Isolation film horreur pandémie

La pandémie et le confinement vont inspirer Hollywood

Les équipes ont d’ailleurs dû se contenter du matériel qu’ils avaient dans leurs domiciles respectifs pour le réaliser. Aussi, Isolation nous emmène dans un futur proche, au cœur d’une épidémie mondiale. À travers neuf intrigues différentes, les personnages devront affronter leurs plus grandes peurs et essayer de survivre. Toutefois, Nathan Crooker a précisé que les plateformes de distribution du film ne seront révélées que dans les prochaines semaines. En attendant, on se doute qu’il ne sera pas le seul à s’être inspiré du confinement pour son nouveau long-métrage. Le réalisateur Michael Bay (Transformers) serait, lui aussi, sur un projet du même genre.

Lire aussi :
Downton Abbey le film - Critique - Du fan service pur jus

Alors, qu’est-ce que vous en pensez?

Gwen