Après avoir enrichi sa plateforme avec les œuvres Ghibli, Netflix rajoute cette semaine et pour mon plus grand plaisir : Your Name !

Synopsis

Mitsuha, adolescente enfermée dans une famille traditionnelle à la campagne, préférerait prendre son indépendance et partir à l’aventure à Tokyo. Du jour au lendemain, son rêve devient presque réalité puisqu’elle se réveille épisodiquement dans la peau d’un autre : Taki, un jeune lycéen tokyoïte un peu tête en l’air. Les deux protagonistes apprennent à se connaître à travers leurs rêves respectifs mais un mystère se cache derrière l’union de leurs destinées que tout semble opposer…

Pourquoi j’ai adoré Your Name ?

Your Name aborde une multitude des thématiques : la romance, la spiritualité, la relativité du temps, les rapports humains, la connexion que l’on peut ressentir les uns envers les autres, la façon de s’affirmer et de se créer une personnalité, de trouver sa place dans la société…

Tout d’abord, le récit parait simple mais les retournements viennent subtilement impacter l’histoire de nos deux protagonistes. Concernant le visuel, l’animation est hybride entre 2d et 3d, Ici, le réalisateur joue avec l’impact des mouvements pour le plus grand plaisir de nos yeux. Sincèrement, la mise en scène est magnifique, il y a des séquences qui nous prennent aux tripes.

your name

Vraiment magnifique

Your Name est émotionnellement sublime. La romance et la spiritualité sont traitées avec une rare intelligence. J’ai trouvé ce long métrage bouleversant, et j’ai été emportée par l’émotion du début à la fin.

En bref…

Clairement, ce film est une pépite ! J’ai eu la chair de poule, les larmes aux yeux (bon ok j’avoue, c’était plus les chutes du Niagara…), le sourire, des fous rires… J’ai ressenti tout un panel d’émotions, et avec une rare intensité. Et n’est-ce pas avant tout pour vivre ce genre de moment qu’on aime regarder un film ?

Lire aussi :
Critique | Les Derniers Jedi - Le Star Wars de la rupture

Vous pouvez le retrouver dès à présent sur Netflix.

À très bientôt sur Sitegeek.

Alex