A force d’incarner des voleurs maniant dans Skyrim  et de visionner des films mettant en scène des personnages capables crocheter une serrure en un clin d’œil, on pourrait être tenté de vouloir essayer, un jour, le crochetage de serrure.  Avant Internet, ce genre de savoir-faire se transmettait en comité restreint et à moins d’être fils de serrurier ou de faire partie de la pègre, vous ne pouviez pas connaitre les techniques. En 2014,  avec l’essor de YouTube, les guides et techniques sont maintenant disponible pour  tous afin que vous puissiez crocheter diverses serrures comme par exemple une serrure boite aux lettres, une serrure cadenas ou encore une serrure porte d’entrée. Mais est-ce réellement une bonne chose ? Je vous laisse en juger…

Crocheter une serrure - le bon équipement pour commencer dans le lockpicking

Crocheter une serrure – le bon équipement pour commencer dans le lockpicking

Ces techniques peuvent être utilisées à des fins criminelles et je ne souhaite, bien entendu, inciter personne dans cette direction mais avouez tout de même que si elles sont à la portée de tous, autant les connaître pour se sensibiliser à la chose et prendre les mesures nécessaires à la sécurisation de son habitation.

Rappelons tout de même qu’essayer de crocheter une serrure qui ne vous appartient pas est un crime puni par la loi.

Lock picking : les grandes lignes pour comprendre le concept.

Un cylindre serrure standard, comme on en trouve partout en Europe, est composée de quelques goupilles (5 généralement) qui doivent être alignées parfaitement pour permettre la rotation du cylindre et donc l’ouverture de la serrure.  Evidement les combinaisons en hauteur sont multiples et votre clé est taillée pour aligner les goupilles correctement. Elle contient en quelque sorte le pass code de votre cylindre serrure.

Le schéma ci-dessous devrait vous permettre de visualiser correctement les choses.

Crocheter une serrure - L'intérieur d'une serrure classique

Crocheter une serrure – L’intérieur d’une serrure classique

Partant de ce postulat, il existe plusieurs techniques permettant d’ouvrir un cylindre serrure :

  • Le Gun Pick : Outil automatique envoyant des vibrations sur les goupilles actives et passives pour désamorcer instantanément la serrure
  • Les bump key : version plus artisanale où l’on se sert de clés de base et d’un choc
  • Crocheter une serrure : la technique qui consiste à introduire un crochet et à palper l’intérieur de la serrure pour déverrouiller les goupilles une par une.

Je ne vais pas m’étendre d’avantage sur l’aspect technique et vous renvoyez simplement vers http://www.lockpickingfrance.org/  et le superbe eBook  de Tristan Guédel et Alexandre Triffault  qui en parlent bien mieux que moi.

Crocheter une serrure :  c’est classe et didactique

Lock picking - Mon kit de crochets

Lock picking – Mon kit de crochets

Parmi les différentes techniques exposées ci-dessus, vous vous doutez bien que celle qui m’intéresse principalement c’est le crochetage de serrures à la main. C’est classe, ça demande du doigté et fait appel à tous vos sens pour parvenir à surpasser la petite machine dressée face à vous.  Selon leur degré de complexité et votre habileté, la manœuvre peu prendre beaucoup de temps et la première fois qu’on essaie un cylindre serrure de niveau débutant, il faudra bien 2 ou 3 heures pour y parvenir.  Si vous aimez les challenges et les casse têtes, ce nouveau passe temps devrait vous occuper un bon paquet d’heures.

J’ai pour ma part fait l’acquisition d’un kit de crochets et d’une serrure d’entrainement pour débutants en ligne. La serrure d’initiation permet de visionner son mécanisme interne et de faire le lien visuel entre notre action avec le crochet, les petits bruits et sensations lors de la mise en place de la goupille.

Crocheter une serrure - Serrure d'entrainement avec goupilles visibles spéciale lockpicking

Crocheter une serrure – Serrure d’entrainement avec goupilles visibles spéciale lockpicking

Crocheter une serrure c’est vraiment amusant et même si les premiers gestes sont un peu brouillons, on arrive assez rapidement à débloquer sa première serrure. (2H pour moi… ) Le casse-tête est sans limite car chaque serrure est unique et il existe autant de moyen de crocheter les serrures que de moyens pour empêcher l’ouverture fine d’être réalisée.

Crocheter une serrure : le matos pour débuter débutant en lockpicking

Pour débuter, vous pouvez construire vos crochets vous-mêmes … Il existe un tas de vidéos sur YouTube vous expliquant comment y parvenir ou alors vous achetez un petit kit tout fait comme on en trouve sur le net, sans aller sur le deep web car tout ça reste parfaitement légal.

J’ai obtenu mon kit via le site « La Boutique Insolite », un jour mentionné sur Korben.info et qui dispose d’une section dédiée au lock picking très garnie.  : http://www.laboutiqueinsolite.com/14-crochetage-et-lockpicking

Vous y trouverez les crochets, tenseurs, gun pick et  tout ce qu’il vous faut pour vous lancer dans cette discipline.

Finalement, c’est marrant et intéressant le lock picking ?

Oui et milles fois oui, car si comme moi, vous aimez comprendre le fonctionnement des choses, la découverte de ces mécanismes devrait beaucoup vous amuser ; si toutefois vous êtes capable de vous armer de patience. L’aspect challenge devrait vous stimuler et les connaissances acquises permettent de rendre compte des faiblesses d’un cylindre serrure. Après ça, on devient parano et on envisage d’acheter ces serrures onéreuses bien plus sérieuses et ce n’est pas plus mal …

N’hésitez pas à ma poser vos questions sut le lock picking, ses outils ou à donner votre avis sur la mise à disposition de ces techniques sur Youtube.

A très bientôt sur Site Geek

Gwen