Les exclusivités Switch se faisant de plus en plus rares chez Nintendo, j’étais bien content de voir débarquer Paper Mario The Origami King. Malheureusement pour moi qui adorais  le côté RPG de cette licence, on peut  dire que j’ai été bien déçu. On vous dit tout sur le dernier opus d’Intelligent System dans ce test !

Fiche - Paper Mario : The Origami King

Fabricant : Nintendo
Version : Standard Edition
Date de sortie : 17 July 2020
Prix : 44,49 €

Chercher sur les boutiques en ligne:

Paper Mario The Origami King, cette déception

Je ne vais pas tourner autour du pot, j’attendais beaucoup de ce Paper Mario The Origami King et le moins qu’on puisse dire, c’est que j’ai bien été déçu. En effet, une fois la surprise de la magnifique direction artistique passée, on tombe très rapidement dans l’ennui le plus total. Surtout après un Mario + Les Lapins Crétins qui avait réussi à placer la barre très haute. Dans cet épisode, oubliez tout ce qui a pu faire les lettres de noblesse des fameux RPG made in Nintendo pour sombrer dans un jeu d’aventure sans aucune saveur ni ambition.

Car mis à part des combats au tour par tour sans aucun challenge, il ne reste plus grand chose des anciens épisodes de la licence. En effet, la Princesse Peach s’étant une fois de plus fait enlever par un méchant certes inédit, il s’agira ici de se promener de niveau en niveau et de mener à bien des quêtes à deux balles que même un enfant de cinq ans pourrait accomplir. Le seul truc un tant soit peu impressionnant, ce sont tous les jeux de mot tournant autour du papier et des origamis que les scénaristes ont réussis à placer dans chaque dialogue.

Un des décors de Paper Mario The Origami King

La DA de ce Paper Mario est loin d’être décevante

Les combats et les mécanismes de jeu

Dans Paper Mario The Origami King, on sera témoin de l’affrontement entre nos célèbres héros de papier et de nouveaux vilains origamis au look tout plié. Au détour d’un décor, il vous arrivera parfois de rencontrer un ennemi, ce qui déclenchera un combat au tour par tour. Ceux-ci sont divisés en deux phases : la réflexion et l’action. En effet, il s’agira tout d’abord de faire bouger les cases d’une grille circulaire pour placer ses ennemis de façon optimale et d’ensuite enchaîner avec différentes attaques qui font différents dégâts de zone.

Un combat dans Paper Mario The Origami King

La grille circulaire sur laquelle se déroule les combats

Le gros problème de ces combats, c’est qu’ils sont extrêmement répétitifs mais surtout beaucoup trop simples. Lors de ces pérégrinations, on pourra aussi s’amuser avec les bras accordéons de Mario qu’il s’agira de contrôler en bougeant ses joycons (un peu comme on tire à l’arc dans Breath Of The Wild) pour résoudre certaines énigmes mais cela ne rajoutera pas vraiment grand intérêt au gameplay. On regrettera également l’absence de leveling avec son personnage, ce qui fait pourtant l’essence de tout bon jeu de rôle qui se respecte.

Mario dans avec des toads dans Paper Mario The Origami King

Un jeu qui plaira aux plus jeunes d’entre nous

Mon avis en bref

La plupart des jeux Nintendo ont réussi à évoluer et à grandir avec les joueurs. Il n’y a qu’à voir Mario Odyssey ou Breath Of The Wild pour s’en rendre compte. Mais à mon grand regret, Paper Mario a pris une toute autre direction afin de partir à la conquête du cœur des plus jeunes d’entre nous. Si vous êtes donc en maque d’action, je vous conseillerais vivement de vous procurer un autre jeu. En revanche, si vous voulez faire plaisir à vos tout petits, ce nouveau Paper Mario pourrait se révéler être un choix très judicieux.

Lire aussi :
Test | Hey ! Pikmin - 3DS - Le stylet sera votre arme

Pour plus d’infos sur Paper Mario The Origami King, rendez-vous sur le site officiel de Nintendo. Et pour d’autres tests, à bientôt sur Sitegeek  !

Johnny.

Un des dialogues de Paper Mario The Origami King

Les dialogues ne manquent pas d’humour

Disponible dans nos boutiques partenaires :

Chercher sur les boutiques en ligne: