Les gros jeux se font plus rares ces derniers temps alors quand arrive l’heure de découvrir Resident Evil Village, le dernier-né de la série, on en devenait franchement impatients.

Fiche - Resident Evil VIllage (PS5)

Fabricant : Capcom
Version : Standard Edition
Date de sortie : 7 May 2021
Prix : 43,80 €

Chercher sur les boutiques en ligne:

Resident Evil Village Histoire  et gameplay

Gwen vous en parlait déjà au mois d’octobre, mais nous en savons un peu plus maintenant à quelques semaines de la sortie. Capcom, l’un des principaux développeurs et éditeurs mondiaux de jeux vidéo, a partagé certaines infos à propos du très attendu Resident Evil™ Villagehuitième volet canonique de la saga référence du Survival/Horror. En plus d’une nouvelle bande-annonce présentant de nouveaux ennemis et de nouvelles zones du mystérieux village, Capcom a confirmé le retour du mode de jeu populaire intitulé “The Mercenaries” qui proposera des fonctionnalités inédites dans Resident Evil Village.

resident evil village

Capcom a également confirmé les détails de la démo à durée limitée qui arrivera sur toutes les plateformes le 2 mai, les joueurs PlayStation bénéficiant d’un accès anticipé à partir du 18 avril. Les célébrations marquant le 25e anniversaire de Resident Evil™ cette année ont également continué à travers de nouvelles associations avec différents partenaires.

Bande-annonce Resident Evil Village

Une expérience console au top

Depuis maintenant deux épisodes la série Resident Evil a fait le choix de passer en vue FPS, ce qui implique forcément une meilleure maniabilité au combo clavier/souris mais il faut avouer que même à la manette le jeu s’en sort haut la main. Qui plus est pour ceux qui, comme moi, ont encore la génération précédente de console (PS4 Pro/Xbox One X) vous allez pouvoir choisir entre la 4K 30FPS ou la 1080p 60FPS. J’ai testé les deux et je vous conseille vivement d’aller vers les 60 images par seconde l’expérience de jeu est meilleure et la différence de qualité d’image est anecdotique à mes yeux.

La différence de qualité est vraiment minime

La différence de qualité est vraiment minime

Il va de soi que pour avoir une telle qualité d’optimalisation les développeurs ont dû faire l’impasse sur certaines choses : les miroirs n’ont pas de reflets, les ennemis s’évaporent instantanément dès qu’ils meurent, on a rarement plus de 5 à 6 ennemis à combattre en même temps ou encore le fait que la plupart du temps le jeu se passe en intérieur ou dans l’obscurité (moins de travail sur la distance donc). Mais franchement ce ne sont que des détails car au risque de me répéter grâce à tous ces petits détails on vit une aventure quasi parfaite.

Lire aussi :
Dragon Quest XII : The Flames of Fate, un nouvel épisode bien plus sombre à venir

Moins de peur, plus de stress

Je dois vous avouer que je n’avais pas fini le précédent épisode. La faute à une ambiance malsaine trop présente, je n’arrivais pas à jouer plus de 30 minutes à la suite. J’ai finalement effacé le jeu et abandonner l’aventure. Durant un bref instant l’histoire de Resident Evil Village m’a fait croire qu’on allait dans la même direction mais très vite c’est le stress et les frissons qui ont pris le dessus sur le glauque. Je n’ai toujours pas l’impression d’être dans un vrai RE du fait de cette vue à la première personne mais en tant que FPS horrifique dans l’univers des Evil c’est le top !

J'ai du mal à me sentir dans un "vrai" Resident Evil avec cette vue FPS

J’ai du mal à me sentir dans un “vrai” Resident Evil avec cette vue FPS

Pour ce qui est de l’histoire, il est bien loin du “simple” complot militaire de la Umbrella Corporation. Ici ils ont mis le paquet : gargouilles, magie, géants, démons… j’en passe et des pires. Ce qui ne veut pas dire pour autant que c’est n’importe quoi, la narration et la réalisation sont bien fichus et cela aide à se plonger dans l’histoire. D’ailleurs c’est pas compliqué j’en suis à près de 5 heures de jeu et je n’ai zappé aucune cinématique (chose que je fais régulièrement lorsque l’histoire m’ennuie).

Maniabilité donc c’est nickel, graphismes éblouissants, réalisation au top… que reste-t’il ? Ah oui ! La difficulté !!! Là pour le coup si vous avez envie de vivre l’aventure sans trop souffrir il va falloir accepter de jouer en facile. Car dès le mode “normal” les ennemis résisteront à un nombre honteux de balles en pleine poire. Heureusement, côté soin, le héros (Ethan Winters) à la chance d’avoir un remède magique qui guérit TOUTES les blessures. C’est pas compliqué cette eau est tellement efficace qu’Ethan se recolle une main complète (vêtements inclus) en 3 secondes chrono. Amoureux du réalisme passez votre chemin.

Un petit coup de remède et c'est reparti waikiki

Un petit coup de remède et c’est reparti waikiki

Resident Evil Village En bref

Vous l’aurez compris Resident Evil Village m’a conquis. Je le trouve quasi parfait en tant que FPS d’horreur et le fait d’avoir le mode mercenaire* après avoir fini le jeu offre une bonne re-jouabilité. Si je devais lui trouver un défaut ce ne serait que cette vue à la première personne qui fait que je ne me sente pas dans un “vrai” Resident Evil comme ceux qui ont marqués mon adolescence. Mais pour ceux qui découvre la licence aucune perturbation à l’horizon évidemment.

Lire aussi :
Confirmation des nouvelles optimisations pour le remake de Prince of Persia

*le mode mercenaire vous propose de jouer dans plusieurs zones prédéfinies avec un nombre d’ennemis bien précis à éliminer. Et un classement en fin de parcours. Les streameurs et amateurs de défis vont s’en donner à coeur joie.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site officiel.

À bientôt sur Sitegeek.

Frédéric Perez

Disponible dans nos boutiques partenaires :

Chercher sur les boutiques en ligne: