Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Silence of the Sleep – Avis

Silence of the Sleep – Avis

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Fan de survival en tout genre, c’est avec grand étonnement que j’entends parler d’un jeu qui est passé totalement inaperçu dans la presse vidéoludique.  « Silence Of The Sleep » est le fruit du travail d’un seul homme, Jesse Makkonen, qui a développé son bébé pendant un an et demi pour tenter une approche différente de ce qui se fait généralement en la matière. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a réalisé un titre qui mérite vraiment qu’on s’y attarde…

Une après-midi avec Silence of the Sleep sur PC

Dès les premières minutes du jeu, le ton est lancé, Jacob Reeves, le héros de l’histoire se suicide en se jetant dans le vide. Plus tard, il se réveille au « Moonlight Hotel », sans aucun souvenir des évènements précédant son terrible geste et sans savoir comment il a atterri à cet endroit. Il rencontre un homme étrange qui serait le propriétaire des lieux et qui affirme vouloir l’aider à comprendre où il se trouve et comment sortir de là. A vous de découvrir la vérité sur ce qui arrive à Jacob.

L'ombre de Jacob dans un endroit inconnu...
L’ombre de Jacob dans un endroit inconnu…

Très vite, vous allez vous rendre compte que vous êtes dans un lieu particulier, habité par des créatures plus étranges les unes que les autres qui vous tueront au moindre contact. Equipé simplement d’une lampe torche, vous allez devoir observer, écouter, vous cacher et fuir pour espérer survivre et ainsi résoudre les différentes énigmes qui vous mèneront vers la sortie.

Si dans ce genre de décor, vous ne pensez pas à Silent Hill…

Ça serait pas la fête du “sleep” ?

Loin de la 3D habituelle pour le genre, « Silence Of The Sleep » opte pour une réalisation en 2D à scrolling horizontal. Les différents décors sont assez soignés et cachent souvent un revers plus flippant qui rappelle un peu « Silent Hill ». Les personnages, eux, ne sont représentés que par leurs ombres ce qui donne un cachet particulier très plaisant qui va également renforcer le côté sombre de l’aventure.  Le côté sonore a bénéficié d’un travail remarquable. Qu’ils s’agissent de cris, d’effets d’ambiance, de musique ou de bruitages qui se déclenchent uniquement pour vous faire sursauter, le tout est juste digne des meilleurs films du genre.

Un concert de jazz au milieu de ce décor. Quelle surprise !
Un concert de jazz au milieu de ce décor. Quelle surprise !

Silence Of The Sleep souffre, par contre, d’un gameplay rigide qui va parfois vous causer quelques soucis. Jacob peut donc se déplacer en marchant ou en courant à gauche ou à droite. Jusque-là, aucun souci. Il peut aussi se tourner vers le fond ou vers l’avant pour, par exemple, interagir avec un objet à l’arrière plan ou ouvrir une porte à l’avant plan. Le hic c’est qu’il ne peut pas nous faire face si il est de dos juste avant, il doit obligatoirement tourner à gauche ou à droite d’abord, sinon, il ne bouge pas du tout. Cela peut être agaçant, surtout pendant que vous cherchez un endroit pour vous planquer et que vous êtes poursuivi par un monstre. L’utilisation de l’inventaire est, elle aussi, réellement mal faite et va aussi provoquer quelques ennuis. Dommage. Rassurez-vous, après un petit temps d’adaptation, le tout reste quand même jouable évidemment.

Silence of the sleep (1)
Bienvenue au “Moonlight Hotel” ! Un endroit très accueillant …

J'ai aimé

  • l’histoire sombre
  • l’ambiance sonore de grande qualité.
  • les énigmes
  • le système de planque
  • les décors à la Silent Hill

Je n'ai pas aimé

  • Tout le jeu est en anglais.
  • La jouabilité frustrante parfois
  • L’utilisation de l’inventaire
  • l'animation de Jacob
  • l'état de mon 'sleep' après une longue session

Review Overview

Technique
Fun
Originalité

HONORABLE

Silence Of The Sleep est un jeu captivant et flippant. Le tout baignant dans une ambiance glauque très bien rendue.

Revue de presse

/

Gamekult

/

Gamergen

/

JV.com

/

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Kris

Silence Of The Sleep  est, pour ma part, une agréable surprise. Jouissant d’une ambiance et d’un ton dramatique inhabituel, le titre de Jesse Makkonen joue sur le terrain de la peur psychologique et il le fait bien. Malgré ses petits soucis de gameplay, l’histoire vaut la peine d’être vécue et ne vous laissera pas indifférent. Encore une fois, je rappelle que c’est le travail acharné d’un seul homme !

L'ambiance est réellement particulière...
L’ambiance est réellement particulière…

N’hésitez pas à me donner votre avis sur cet article ou sur le jeu en lui même afin qu’on en discute dans les commentaires.

Site Officiel : http://www.silenceofthesleep.com/

A Bientôt sur Sitegeek

Kris

testUAMA1_vectorized

Le côté obscur de ton “sleep”

Silence of the Sleep
Silence of the sleep
Silence of the sleep
Développeurs Jesse Makkonen
Editeur Jesse Makkonen
Platforme PC
Date de sortie 01/10/2014
Genre Survival Horror 2D

Bande annonce :

Gallerie :

A propos Kris

Pour créer un Kris, Versez une dose de jeux-vidéo, de télévision et de cinéma. Ajoutez à cela un petit penchant pour les jeux de sociétés, les sorties en boîte, la bière, les pastas, les chats et tout un tas d'autres trucs ridicules donc indispensables. Secouez bien le tout et vous obtenez un geek trentenaire heureux de pouvoir écrire sur ce qu'il aime ;) Cependant, ne vous fiez pas à ce profil, je déteste les émissions de cuisine (et de chant aussi, mais ça c'est encore un autre sujet...).

Voir aussi

Kona VR

Test | Kona VR – PSVR – Agatha Christie s’essaye à la VR

Test | Kona VR - PS4 - Plongez ou replongez dans l'univers de Kona, le tout en réalité virtuelle pour une expérience qui vous marquera

Conan Exiles

Test | Conan Exiles – PS4 – Le barbare a survécu !

Test | Alors que les jeux multi orientés survie semblaient en déclin, Conan Exiles a décidé de nous gratifier de sa version (plus ou moins) définitive. Et si elle est loin de casser la baraque, elle propose une expérience globalement satisfaisante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.