Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Dragon’s Crown Pro – PS4 – Un émerveillement visuel et auditif
dragon's crown pro

Test | Dragon’s Crown Pro – PS4 – Un émerveillement visuel et auditif

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Sorti il y a 5 ans sur Ps3 et Ps Vita, Dragon’s Crown Pro fait son retour en qualité 4K et avec une bande son entièrement réenregistrée en version orchestrale.

Un après-midi avec Dragon’s Crown Pro sur PS4

Tout d’abord, un petit retour sur le jeu de base s’impose. A mi-chemin entre un Beat-them-all et un Rpg, Dragon’s Crown Pro nous plonge dans un univers heroic fantasy, et cumule les clins d’œil à certains grands classiques : les Contes et Légendes du Roi Arthur, Tolkien, Conan, et bien d’autres encore !

Choisir c’est renoncer

Au départ de l’aventure, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez jouer et créer différentes classes :

  • Dwarf (Nain)
  • Fighter (Guerrier)
  • Amazon (pas besoin de traduction, ça porte bien son nom !)
  • Elf (Archère)
  • Sorceress (Sorcière)
  • Wizard (Enchanteur)

Les personnages à distance sont qualifiés « niveau expert ». En effet il est conseillé de les associer dans votre équipe à d’autres personnages plus tanky et allant au corps à corps. Avec une bonne composition, vous devriez arriver à bout de votre quête.

Chaque personnage peut faire évoluer et varier ses compétences. Il en existe des spécifiques à chaque classe (par exemple : « feu nourri » pour l’Elf, ou « Adrénaline » pour l’Amazon) et des « communes » (permettant d’augmenter vos pv max…). Honnêtement : il y a de quoi faire pour exploiter toutes les capacités… si on aime et que l’on a le courage de passer des heures à faire la chasse à l’xp !

Superbe, pour les yeux et les oreilles

Les décors sont sublimes et assez variés dans ce Dragon’s Crown Pro sur PS4.

L’ordre des niveaux semble être imposé au départ, ce qui peut être désagréable au premier abord. Mais par la suite, vous aurez accès à une magnifique map représentée via un carrousel, vous permettant tantôt de partir en quête d’un trésor caché dans un navire échoué tantôt de combattre des gobelins dans des ruines oubliées…

Les compositions sonores sont magnifiques en version orchestrale symphonique, bien qu’un peu répétitives à mon goût. Le fait de pouvoir modifier la voix du narrateur en fonction des classes est plutôt sympa. Je regrette néanmoins que les voix japonaises ne soient proposées qu’aux personnages en jeu et non pas à la narration (j’ai vraiment du mal avec l’anglais et la vf sur la plupart des jeux…).

Me concernant, je me trouve un peu lassée au bout d’1h30 à 2h de jeu… Le mode multi-joueurs, en réseau ou en local, permet de passer un moment plus agréable sur la durée. Surtout quand il s’agit de résoudre des « énigmes », et de partir à la recherche de recoins cachés dans les différents niveaux. Je trouve malgré tout que les combats ne sont pas très « lisibles », surtout quand les mobs se font nombreux.

La version japonaise dispose d’un « Digital Game Book », qui reprend la base d’un jdr classique. Ce DLC n’est malheureusement pas disponible dans la version occidentale du jeu. Ce que je trouve bien dommage ! Surtout quand l’on remarque les petites références au jdr.

La femme tu respecteras

Je vais à présent aborder un sujet qui me tient très à cœur, malgré le fait qu’il divise : le traitement des personnages féminins de Dragon’s Crown Pro. Je suis d’ailleurs choquée de voir que certains sites reconnus continuent de qualifier cela de « polémique épuisante »… Les avis peuvent diverger, je le conçois très bien, mais sans pour autant dénigrer celui des autres. J’ai beau trouver les dessins magnifiques, je trouve que l’ensemble des personnages féminins est très mal représenté. Je ne parle pas d’un personnage isolé mais bien de la plupart.

Des seins surdimensionnés pour la Sorcière, qui risque l’embolie pulmonaire à chaque inspiration (même à l’arrêt, la simple respiration du personnage fait tout « blobloter »…). Et un corps déformé pour l’Amazone (à croire qu’une femme ne peut être athlétique sans ressembler à un homme bodybuildé).

Au temps pour moi : la fée bénéficie d’une représentation correcte et en adéquation avec le personnage…

… une lueur d’espoir renaît donc jusqu’à ce que je me retrouve face à une sirène, où la naissance de sa queue surgit bien sûr de la raie des fesses !

J'ai aimé

  • L'expérience multi
  • Qualité de son et d’image indéniable
  • Gameplay plutôt simple à appréhender

J'ai pas aimé

  • Certaine lassitude en mode solo
  • Lisibilité des combats
  • Représentation des personnages féminins
  • DLC absent de la version occidentale

Résumé des scores

Graphismes
Jouabilité
Bande son
Durée de vie

Toujours top

Le jeu est une merveille auditive et visuelle, mais il n’apporte malheureusement pas grand-chose de plus et en devient dispensable pour ceux qui détiennent la première version.

Revue de presse

 –/10

Gamekult

 18/20

Gamergen

 –/20

JV.com

 16/10

Gameblog

Conclusions hâtives de l’amie Alex

En résumé, le rapport qualité/prix de Dragon’s Crown Pro est correct pour les nouveaux venus (49 euros). Les fans de la première version quant à eux seront ravis de cette nouvelle édition. En revanche, les concernant, cela vaut-il vraiment le coup de mettre près de 50 euros pour jouer au même jeu, même si la qualité en est grandement améliorée ?

Plus d’infos sur le site officiel de Dragon’s Crown Pro

À très bientôt sur Sitegeek,

Alex

testUAMA1_vectorized

à Hydeland


Dragon's Crown Pro: Battle-Hardened Edition
Développeurs Atlus
Editeur Atlus 
Date de sortie 15 May 2018
Prix 29,99

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Alex Geekette

Une Geekette qui aime partager ses aventures ! Passionnée par le Japon, le monde vidéo-ludique et la culture geek de manière générale. Car oui le mot Geek peut sortir de la bouche d'une fille, et un peu de Girl Power, ça ne fait pas de mal !

Voir aussi

Kona VR

Test | Kona VR – PSVR – Agatha Christie s’essaye à la VR

Test | Kona VR - PS4 - Plongez ou replongez dans l'univers de Kona, le tout en réalité virtuelle pour une expérience qui vous marquera

Conan Exiles

Test | Conan Exiles – PS4 – Le barbare a survécu !

Test | Alors que les jeux multi orientés survie semblaient en déclin, Conan Exiles a décidé de nous gratifier de sa version (plus ou moins) définitive. Et si elle est loin de casser la baraque, elle propose une expérience globalement satisfaisante.

2 commentaires

  1. Salut. J’ai entendu parler de ce jeu, mais je n’ai pas encore eu la possibilité de l’essayer. Merci pour le partage en tout cas, car ça m’a aussi donné envie de découvrir cette aventure.

  2. Moi j’aime bien les boobs surdimensionnés ;) Sinon article très clair et intéressant qui m’as donner envie de découvrir le jeu .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.