Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | FIFA 19 – PS4 – Un bon fan service qui pêche à la finition
FIFA 19

Test | FIFA 19 – PS4 – Un bon fan service qui pêche à la finition

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

C’était il y a déjà 1 mois déjà et je n’ai pu vous faire part de mes impressions sur le jeu de foot de l’année de chez EA : FIFA 19. 

Un après-midi avec FIFA 19 sur PS4

Avec une période de sorties de jeux hyper chargée, j’avais eu à peine le temps de pouvoir vraiment tester FIFA 19. Après avoir été plus qu’agréablement surpris par PES 2019, l’éternel concurrent de chez Konami, j’attendais beaucoup de FIFA 19 suite à une version 18 décevante de mon point de vue, sauf sur Switch.

Bienvenu dans FIFA 19

Un mode aventure encore bonifié


Après la menace de ne pas pouvoir sortir sur notre territoire en raison de la présence de lootboxes moyennant micro transactions, le bébé de EA est finalement là. Alors vraie évolution ou encore une énième mise à jour annuelle ?

Je ne passerai pas tout en revue, FIFA construit sur ses bases les années précédentes. N’hésitez donc pas à (re)lire le test de l’année passée. Ses grandes forces reposant sur le nombre de licences et championnats disponibles, son mode FUT très prisé des joueurs mais aussi son mode aventure, apparu avec l’édition 2018.

Il faudra retourner aux sources, la ou tout a commencé

Ce dernier est celui que j’ai le plus testé et je dois dire que j’adore. Vous n’incarnerez plus seulement Alex Hunter mais également son ami Danny Williams et la demi-sœur d’Alex, Kim. Vous aurez le loisir de passer de l’un à l’autre pour faire progresser leurs carrières. Rien à faire mais un mode histoire dans un jeu de foot a l’art de vous immerger et de prolonger la durée de vie en solo.

Un gameplay trop rapide et trop brouillon


Pas de grande nouveauté au niveau du gameplay. Comparaison oblige, je dois dire que je préfère celui de PES. FIFA 19 me semble plus brouillon et moins clair à jouer de manière générale. Moi qui aime construire de belles actions, j’y arrive moins facilement ici et ce n’est pas faute d’essayer. Je ne dis pas que c’est impossible mais on perd plus souvent des ballons faciles et le tout est parfois beaucoup trop rapide. Cependant je joue très peu avec les gestes techniques et les différentes tactiques, je devrais surement m’y mettre.

Finalement, c’est avec les équipes féminines que j’ai pris le plus de plaisir (sans jeu de mots)

Des modélisations au top pour des joueurs parfois trop rigides


Visuellement, FIFA 19 oscille entre le très beau et le franchement moins beau. Mention spéciale à la modélisation des stades et à l’ambiance dans ceux-ci, bluffante entre tifos et chants de supporters aussi vrais que nature. Si certains joueurs, dont la star du jeu CR7, bénéficient d’une modélisation de visage presque parfaite, j’ai été déçu du manque de vies de ceux-ci. Un peu comme s’ils étaient botoxés et sans expression. Globalement joli donc mais manquant parfois de justesse.

Un gros travail au niveau des stades et de leur ambiance

De vrais plus qu’on adore et un FUT toujours frustrant


De manière générale, FIFA 19 mise sur son caractère complet et son contenu immense que ce soit en ou hors ligne. Offrant des modes de jeu rapide super fun (survie ou chaque but fait exclure un joueur ou encore sans règles ou l’on joue un match normal mais sans hors-jeu, fautes ou cartes) et aussi la capacité de sauvegarder toutes vos statistiques de match entre amis et ce d’une console à l’autre, l’accent est mis sur le plaisir de jouer ensemble.

Des modes de jeu peu communs et hyper fun entre amis

A noter également la présence des modes de jeu classique, le retour de la ligue des champions en grandes pompes et la présence des équipes féminines, on peut difficilement demander plus complet.

Je passe volontairement sous silence le mode FUT. Je n’ai jamais trop accroché et le fait que ce soit le caractère aléatoire ou payant des lootboxes, cela ne me donne pas envie de m’y mettre bien que je ne dénigre pas les qualités indéniables de ce mode vu la communauté immense qui y joue.

FUT, on aime ou on aime pas mais c’est désormais un incontournable

J'ai aimé

  • 3 héros pour l'aventure très immersive
  • La richesse du contenu
  • Les équipes féminines
  • Les stades et l'ambiance
  • Les matches paramétrables

J'ai pas aimé

  • Des expressions faciales parfois rigides
  • Gameplay brouillon et trop rapide
  • FUT et ses micro transactions

Résumé des scores

Graphismes/son
Jouabilité
Durée de vie

Pas pour moi

Conclusions hâtives de l’ami Arnaud

Ce n’est pas cette année que EA me donnera envie de revenir à temps plein sur leur licence. Le fait est que, vous aurez beau me donner toutes les licences et le contenu du monde, si le gameplay n’est pas à la hauteur, ça ne donne pas envie d’y retourner.

Il y a certes de bonnes idées, le tout au service des fans, avec des tonnes de licences, les équipes féminines et le mode aventure encore plus immersif. Insuffisant pour moi mais il plaira surement aux habitués.

Plus d’infos sur le site officiel de FIFA 19.

À très bientôt sur Sitegeek,

Arnaud

testUAMA1_vectorized

CR7 & cie


Fifa 19
Développeurs Electronic Arts
Editeur Electronic Arts 
Date de sortie
Prix 56,74

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

cthulhu

Test | Call of Cthulhu – PS4 – Sombrez dans la folie !

Test | Call of Cthulhu - PS4 - l'oeuvre de Lovecraft est de nouveau mise sur le devant de la scène mais dans le monde du jeu vidéo !

life is strange 2

Test | Life is Strange 2 – Épisode 1 – Xbox One – Une histoire de frères

Test | Life is Strange 2 - Xbox One - Suivez les aventures de 2 frères, Sean et Daniel dans ce deuxième épisode et découvrez quels mystères les entourent