Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Kingdom Hearts 3 – Xbox One – Pas sûr qu’on puisse faire plus “Disney”

Test | Kingdom Hearts 3 – Xbox One – Pas sûr qu’on puisse faire plus “Disney”

Partagez avec vos amis










Submit

Je suis fan de la première heure de la série Kingdom Hearts et même si dès la PS3 j’étais passé dans le camp de l’ennemi j’ai pu faire le premier volet et les version PSP. Enfin, 17 ans plus tard ma soif de Mickey pourrait être rassasiée avec l’arrivée de Kingdom Hearts 3, aussi sur Xbox One !

Une après-midi avec Kingdom Hearts 3 sur Xbox One

C’est avec plus d’une semaine de retard que je vous livre mon avis sur ce monstre médiatique qu’est Kingdom Hearts 3. Comme vous l’aurez compris dans mon intro je suis déjà plus que fan de la licence et n’ayant pas pu profiter des épisodes PS3 j’ai eu les larmes aux yeux en apprenant que le jeu sortirait aussi sur Xbox. Après près de 10h de jeu je pense qu’il est temps de vous dire si mon appétit de Goofy et Donald a été rassasié.

Kingdom Hearts 3 - La dream team à nouveau réunie
Kingdom Hearts 3 – La dream team à nouveau réunie

Aucune utilité à vous faire lire tout un article avant de répondre à cette question. La réponse est : OUI ! Il est clair et net que même près de 15 ans plus tard je retrouve instantanément mes marques. Et force est de constater que même si j’ai vieilli mûri la magie opère toujours, mais tout n’est pas parfait. Car il y a bien des remarques à faire. Même si le jeu a réussi une fois de plus à m’envoûter je ne peux que constater des “petits” défauts qui viennent entacher l’aventure et font que la note globale s’en voit réduite.

La prochaine fois faites une série ou un film !

On pourrait croire que parfois on se plaint pour tout mais en l’occurrence je vous assure que trop de cinématique tue la cinématique. Sans oublier qu’on doit se contenter de l’anglais comme seul et unique langue parlée. Pour la VF on s’était plus ou moins préparé car déjà annoncé l’année passée. Mais découvrir qu’en plus on ne pourra même pas mettre en  japonais, c’est frustrant. Peut-être que certains se demanderont “Mais ? Tu comprends le japonais ?”. Bien sûr que non, mais le doublage anglais me parait toujours moins investi que nos amis les nippons. Les français ne sont pas mieux que la version anglaise mais au moins cela avait le mérite de me rappeler mon enfance.

Pour les dialogues ce sera en Anglais ou rien !
Pour les dialogues ce sera en Anglais ou rien !

Qu’on s’entende bien le doublage reste de très bonne qualité (c’est du Disney quand même) mais c’est juste que pour le coup cela ne me provoque rien en termes de nostalgie de voir Woody parler en anglais.

Pour en revenir aux cinématiques, elles sont bien trop fréquentes ! Vous ne pouvez pas tourner le coin sans vous en manger une. Le premier monde d’Hercule est de suite fatiguant, pour 3-4h de jeu dans ce monde vous en aurez au moins pour 2h30 de cinématique. J’aime Kingdom Hearts 3, mais j’ai envie d’y jouer pas de voir une série animée entrecoupée de petites phases de combats. Car le risque pour moi sera de très prochainement risquer d’appuyer sur “passer la cinématique”, ce qui serait dommage vu que l’histoire en soi est agréable.

Vous passerez la moitié du temps à déposer la manette
Vous passerez la moitié du temps à déposer la manette

Pour la durée de vie, d’après le site “How long to beat” (dont je vous parlais dans mon article de bonnes résolutions), l’histoire principale demanderait entre 26 et 37 heures de jeu. Sachant que j’approche les 10 heures de jeu et que je vois à peine la fin du 2ème monde (Toy Story), je me dis que soit l’histoire va accélérer à une vitesse folle, soit je prends bien trop de temps à gamberger dans les couloirs du jeu.

Accrochez-vous pour reprendre l’histoire

Avant d’aborder le gameplay je voudrais encore donner une dernière précision au sujet du scénario. Peut-être que les gigas fans arrivent à reprendre le train en marche après tout ce temps d’attente mais moi (qui suis pourtant déjà bien amoureux de la série) j’ai eu du mal. Je ne peux pas critiquer les développeurs qui font tous les efforts du monde avec une intro qui fait office de flash-back et des vidéos récapitulatives dans le menu. Mais c’est vrai que si on devait accrocher toutes les cinématiques les unes aux autre ça ferait bien trop d’heures à se visionner pour se souvenir de tout. Au final je joue donc et ma mémoire me revient au fur et à mesure que je découvre les ennemis et les éventuels flash-back disséminés au sein même de l’aventure.

Heureusement il ne faut pas se souvenir de tout pour profiter de l'aventure
Heureusement il ne faut pas se souvenir de tout pour profiter de l’aventure

Parlons un peu du gameplay à présent. On reste sur le même principe que les volets précédents, c’est à dire que vous marchez un peu, rencontrez un groupe d’ennemis, les martelez à coup de KeyBlades et de feux d’artifice pour ensuite avancer encore et aller vers le groupe suivant ou un petit boss. Je dis ça comme si c’était négatif mais c’est juste pour que vous compreniez bien que ce n’est pas dans la façon d’amener les combats que le jeu brille. Pour ce qui est des diverses attaques elles sont assez bien variées et vous aurez droit (trop) souvent à des coups spéciaux qui représentent les attractions Disney. Kitsch à souhait mais hyper bien fichu. Simplement je les trouve trop présentes que pour être agréables.

Aah que le monde est petit…

Parfois je ne sors même pas mon coup spécial juste parce que je suis fatigué de voir apparaître cet énorme bateau pirate. Sans compter la caméra qui peu s’avérée très vite capricieuse lorsqu’il y a trop de choses à voir en même temps à l’écran. Et ce n’est pas l’auto-lock qui vous sauvera puisque celui-ci se décroche à chaque mort d’ennemis alors que j’aurais préféré qu’il passe de suite à un autre ennemi plutôt que de m’imposer d’en voir un pour le cibler.

Disney Poweeeeeer !
Disney Poweeeeeer !

Les graphismes quant à eux sont hauts en couleurs. On est bien chez Disney et on a parfois l’impression d’être carrément devant le dessin animé original, c’est bluffant. Surtout que même sur ma Xbox One première du nom la fluidité est telle que je suis persuadé que l’on ne doit pas être loin des 60fps. Dommage que je n’ai pas la X1X pour le coup.

Les musiques suivent à la perfection l’action et profitent bien évidemment des licences Disney pour vous mettre en tête vos musiques préférées en boucle. Qui n’aimerait pas ! J’attends impatiemment d’arriver chez Jack Sparrow !!!

J'ai aimé

  • Replonger dans l'aventure
  • 60FPS même sur X1
  • La qualité graphique

Je n'ai pas aimé

  • Trop de cinématiques
  • Des coups spéciaux trop fréquents

Résumé des scores

Gameplay
Scenario
Graphismes
Plaisir du testeur

Disney Power

Que ce soit en tant que jeu ou en tant que suite Kingdom Hearts 3 est excellent

Conclusions hâtives de l’ami Fred

C’est extrêmement difficile de donner un avis sur un jeu qui utilise la carte de la nostalgie en plus des éventuels atouts gameplay et histoire. Seulement voilà, Kingdom Hearts 3 n’est peut-être pas parfait en tous points mais il est toujours proche de l’être quel que soit le critère de sélection. Impossible pour moi donc de vous dire autre chose que “Go-Go Disney !”. Sauf peut-être si vous n’avez jamais touché à cette licence et espérez que cela sera fun malgré tout de côtoyer vos héros préférés. Je vous assure que dans ce cas de figure vous risquerez bien vite de déchanter tant il y a d’infos à emmagasiner. Pour les autres j’écris de toute façon mon article avec tellement de retard qu’ils ont sûrement déjà fini le jeu au moment où j’écris ces lignes.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site officiel de Kingdom Hearts 3

À très bientôt sur Sitegeek.

Frédéric Perez

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Amazon
Boulanger
Priceminister

testUAMA1_vectorized

Mickey et toute sa bande


Kingdom Hearts 3
Développeurs Square Enix
Editeur Square Enix 
Date de sortie 29 January 2019
Prix 49,48

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

News | Trials Rising – Le Pass Expansion et le pack en détail

News | Le décompte pour l'arrivée de Trials Rising a commencé, l'occasion de découvrir les pack et versions prévues à la vente.

new super mario bros u deluxe

Test | New Super Mario Bros U Deluxe – Nintendo Switch – Big N recycle

Test | New Super Mario Bros U Deluxe - Nintendo Switch - Le plus célèbre des plombiers revient dans une aventure pas si nouvelle que cela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.