La série Metro fait partie, avec des Bioschock et autres, de ces jeux qui m’ont vraiment marqués. Surtout pour leur scénario et leur mise en scène digne des plus grand polar. Est-ce que le dernier chapitre : Metro Exodus sera à la hauteur de ses prédécesseurs ?

Une après-midi avec Metro Exodus sur Xbox One

Voilà déjà 9 ans sortait l’étonnant Metro 2033 inspiré du roman Russe du même nom. Pour ma part c’était bien des années plus tard grâce à la version Redux que j’avais pu découvrir cet univers souterrain post-apocalyptique. Pour leur troisième et dernier volet les développeurs de chez 4A Games ont décidé de faire prendre l’air à Artyom.

L’histoire de Metro Exodus se déroule un an après les événement de Metro 2035, plus connu sous le nom de Metro : Last Light. Artyom arrive à prouver qu’il y a bien de la vie en dehors des galeries souterraines et c’est ainsi que lui, sa femme et une équipe de Spartiates s’en vont dans les plaines de la Volga afin de savoir si ce nouveau monde n’est pas plus dangereux que le leur.

Metro Exodus - Adieu galeries sombres, bonjour les plaines de la Volga

Metro Exodus – Adieu galeries sombres, bonjour les plaines de la Volga

La série Metro est un jeu FPS de type “couloir”. Entendez par là que le jeu veut surtout vous faire découvrir une histoire et préfère donc vous imposer plus ou moins (voir tout à fait) le chemin à prendre. Metro Exodus essaye de casser un peu ce sentiment en vous offrant des maps plus ouvertes. Ainsi même si vous pouvez suivre le scénario pas à pas il ne tient qu’à vous d’explorer un peu plus la map afin d’y trouver des notes, des munitions et autres. Mais attention qu’au final le jeu ne continuera vraiment d’avancer que si vous faites ce qu’il attend de vous.

C’est sublime, mais pas pour tout le monde

Attaquons de suite le sujet qui va faire controverse avec Metro Exodus. Les graphismes ! Pour ma part j’ai testé le jeu sur Xbox One S (et je le regrette amèrement) et il s’avère que même si le visuel n’est pas catastrophique on est loin, très loin de ce que peut offrir le jeu. Ne perdez pas votre temps à chercher des comparatifs sur le net car pour les sites officiels il est tout bonnement interdit de diffuser des vidéos tirées d’autres consoles que la Xbox One X ou la PS4 Pro. Triste quand on sait que la majorité des joueurs sont encore aujourd’hui en possession d’une PS4 ou Xbox One S.

Voici pour exemple une image tirée du site officiel Metro Exodus (faite sur PC en 4K of course) :

Et deux screenshots fait par mes soins lors de ma session de test :

N’hésitez pas à cliquer et/ou zoomer. Je ne commente même pas. Comme je l’ai dit plus haut, le jeu n’est pas laid sur les consoles dites “standards” mais on est bien face à un gouffre de différence avec ce que Metro Exodus a sous le capot. Sur Xbox One X ou PS4 Pro la différence semble heureusement moins grande et l’expérience s’avérera plus agréable. Pour ceux qui aiment les comparatifs voici quand même l’un d’entre eux comparant PC/X1X/PS4Pro.

Casual gaming avant tout

Amateurs de défis et de difficulté hors norme, passez votre chemin. Car même si Metro Exodus contient une difficulté extrême (Ranger) celle-ci est artificiellement simulée par l’absence quasi totale de munitions et de medi-pack. J’ai tenté l’aventure en “normal” et j’ai trouvé que la dose de munitions était parfaite, juste ce qu’il faut pour pouvoir avancer mais suffisamment peu que pour ne pas pouvoir tirer à tout va. Il existe carrément un mode que je n’avais jamais vu c’est le mode “Récit”, fort à parier que vous serez immortel dans celui-ci.

Ils enlèvent les ennemis de la map en mode récit ?

Ils enlèvent les ennemis de la map en mode récit ?

Au delà donc de cette difficulté atténuée le gameplay reprend les mécaniques des opus précédents. Atelier de confection d’armes, craft à faire afin de pouvoir fabriquer vos propres munitions, uniquement deux armes à la fois (choix cornéliens en vue je vous le promets). L’utilisation du masque en extérieur avec les filtres à remplacer est toujours présente mais légèrement modifiée. Car au lieu de changer votre filtre toutes les 5 minutes vous devrez à présent le tourner quasi toutes les 2 minutes durant les 15 minutes d’air pur qu’il vous octroie. Cela ajoute un petit plus de stress au beau milieu d’un bestiaire d’ennemis déjà bien flippant.

Des dialogues peu inspirés

L’aventure Metro Exodus est assez prenante dans l’ensemble mais je me demande si la traduction des dialogues est fidèle ou pas. Si c’est le cas c’est triste car ceux-ci sont souvent dignes d’un mauvais film de série B. De même que les mouvements des personnages durant les cinématiques s’avèrent fort “mécaniques”, dommage car cela diminue l’ambiance tendue que l’on essaye de nous rendre et qui se ressent aux travers d’événements assez forts.

L'ambiance générale est fort tendue et on aime

L’ambiance générale est fort tendue et on aime

J'ai aimé

  • L'ambiance Metro
  • Les détails du gameplay
  • Le rythme soutenu

Je n'ai pas aimé

  • Ne pas avoir demandé la version PC
  • Les dialogues peu inspirés
  • Cut-Scène trop automatisée
La série Metro fait partie, avec des Bioschock et autres, de ces jeux qui m'ont vraiment marqués. Surtout pour leur scénario et leur mise en scène digne des plus grand polar. Est-ce que le dernier chapitre : Metro Exodus sera à la hauteur de ses prédécesseurs ? Une après-midi avec Metro Exodus sur Xbox One Voilà déjà 9 ans sortait l'étonnant Metro 2033 inspiré du roman Russe du même nom. Pour ma part c'était bien des années plus tard grâce à la version Redux que j'avais pu découvrir cet univers souterrain post-apocalyptique. Pour leur troisième et dernier volet les développeurs de…
Avec Metro Exodus 4A Games compte en mettre plein la vue... mais pas à tout le monde

Résumé des scores

Gameplay
Scenario
Graphismes sur Xbox One S
Plaisir du testeur

Adieu Metro

Avec Metro Exodus 4A Games compte en mettre plein la vue... mais pas à tout le monde

Conclusions hâtives de l’ami Fred

Ce dernier volet de la série Metro met la barre haute visuellement, si haute que tout le monde n’aura pas la même expérience de jeu. Cela n’enlève en rien au talent de 4A Games qui arrive ici à nous fournir un épisode de clôture reprenant les même codes que ses prédécesseurs mais sans avoir jamais l’impression de réchauffé.

La conclusion à retenir est donc que (si vous avez fait les deux premiers volets) il vous faut absolument découvrir Metro Exodus. Mais si vous avez sous la main une Xbox One X, une PS4 Pro ou un (très) bon PC cela vous permettra d’avoir la vraie cerise sur un gâteau déjà délicieux en l’état.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site officiel de Metro Exodus

À très bientôt sur Sitegeek.

Frédéric Perez

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Référence : Metro Exodus
Amazon
Boulanger
Rakuten

Artyom


Metro Exodus
Développeurs
EditeurDEEP SILVER 
Date de sortie15 February 2019
Prix 34,90

 Achetez le sur :
 
Référence : Metro Exodus
Amazon
Boulanger
Rakuten
 

Bande-annonce :

https://youtu.be/k-P_W0igpmc

Galerie :