Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Need for Speed Payback – PS4 – Pas si mauvais qu’on le dit
need for speed payback

Test | Need for Speed Payback – PS4 – Pas si mauvais qu’on le dit

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Lorsqu’il s’agit de tester un jeu de voitures, en général c’est bibi qui s’y colle dans l’équipe, ayant développé un amour pour le genre et réalisé la plupart des tests pour Sitegeek. Je me suis donc attaqué au fort critiqué mais néanmoins super agréable Need for Speed Payback.

Un après-midi avec Need for Speed Payback sur PS4

Avant toute chose, je tiens à préciser que je n’ai jamais (ou presque) joué à Need for Speed dans ma déjà longue vie de joueur. Je n’avais jamais trop accroché avec le concept, privilégiant les jeux de simulation de conduite plutôt que le style arcade, bourrin et j’en passe. Je découvrais donc ce Need for Speed Payback des studios Ghost Games entre excitation et appréhension, ayant déjà entendu ci et là des critiques plus que négatives. Pourquoi faire un test près de 2 mois plus tard me direz-vous ? Peut-être pour équilibrer un peu la balance et vous faire part de mon avis un peu plus positif. Qui sait, après les fêtes, certains souhaiteront peut-être enfin s’y mettre ?

NFS is BACK!

Dans quel clan serez-vous ?


Le scénario est assez simple, logique pour un jeu de voiture. Il a cependant le mérite d’exister et de « tenir la route ». « À Fortune Valley, paradis du jeu, chaque joueur pourra incarner Tyler (le pilote), Mac (l’artiste) et Jess (l’acolyte), trois personnages aux personnalités et aux styles de conduite distincts. Ensemble, ils se dressent contre Le Clan, un cartel de mafieux qui règne sur toutes les activités clandestines de la ville. Driftez sur des routes de montagne escarpées, roulez à fond dans le désert, foncez dans les rues de la ville, menez à bien des braquages démentiels et forgez-vous la réputation qui vous permettra, à terme, de vous venger à l’issue de la course ultime et de faire tomber Le Clan. »

Arriverez-vous à vaincre le clan?

Un beau contenu mais un petit manque de personnalité


Maintenant que les présentations sont faites, passons au contenu de ce Need for Speed Payback. Le but sera bien entendu de suivre le scénario et d’enchainer les missions afin de vous débarrasser du clan. Vous aurez 5 types de voiture à disposition pour mener à bien vos missions (Course, Tout-terrain, Drift, Drag et Mission). Celles-ci étant relativement bien variées, vous devrez ainsi ramener des voitures à un endroit bien précis, prouver vos compétences, gagner des courses… Chaque victoire vous permettant de débloquer des améliorations pour vos différentes voitures. Ceci pour vous permettre d’évoluer en niveau. Personnellement je trouve le contenu plus que correct même s’il est indéniable que Need for Speed Payback s’inspire d’autres jeux tels que Driver, The Crew ou même Forza. J’ai passé un bon moment ceci dit durant mes quelques heures de test. Certains seront peut-être rapidement blasés voire déçus du contenu mais pas moi.

Des missions, principales et annexes, a la pelle

En plus de ces épreuves principales, vous aurez également une tonne de petits défis répartis sur l’immense carte qui s’offre à vous, prolongeant un peu plus la durée de vie du soft. Ainsi vous devrez sauter le plus loin possible ou encore vous faire flasher un peu partout.

Enfin, on aime assez l’originalité de la partie épave. Vous pourrez retrouver des épaves à certains endroits de la map et ensuite partir dans une chasse au trésor afin de retrouver les pièces manquantes pour faire de votre poubelle un bolide. Hyper bien pensé.

La partie épave, une vraie chasse au trésor

Ça manque de sensations ? Et alors…


Bien qu’ayant apparemment progressé à ce niveau-là, Need for Speed Payback n’offre pas les meilleures sensations de conduite pour un jeu de voitures. Les comportements entre bolides ne sont pas toujours très différents et le manque d’impact des différents revêtements laisse à désirer. Néanmoins, j’ai beaucoup aimé les sensations de vitesse et de liberté offert par ce dernier NFS. Les courses sont rapides, courtes et assez dynamiques pour qu’on ne s’ennuie pas. J’apprécie également la partie course poursuites avec la police qui est encore une fois bien présente (que serait NFS sans les poursuites?) et qui vous donnera du fil à retordre. L’IA des flics a été bien pensée et ceux-ci feront tout pour vous empêcher d’avancer, quitte à devenir plus que dangereux.

Les flics en ont marre et sont prêts à tout pour vous arrêter

De belles choses et des moins belles


Graphiquement, Need for Speed Payback nous offre du bon et du moins bon. On est certes loin du niveau d’un Forza dernier né mais on retrouve cependant pas mal de points positifs. Globalement, le jeu est je trouve joli avec de beaux effets de lumière et des voitures pour la plupart bien dessinées. On observe cependant des lags de temps en temps et un peu de clipping sans que cela m’ait dérangé à outrance.  Les environnements manquent également un peu de finesse mais de nouveau, rien de grave. On pardonnera ces petites erreurs en réalisant la taille de la carte à disposition, rendant le travail plus difficile. L’ensemble est cohérent sans toutefois nous mettre une baffe. Le problème est peut-être là pour certains, de grandes attentes non rencontrées. Comme je n’en avais pas des tonnes et que j’avais même un certain à priori négatif, j’ai été surpris dans le bon sens.

Avouez que ce n’est quand même pas laid?

J'ai aimé

  • La diversité des courses...
  • La taille de la map
  • Globalement joli
  • Pouvoir retaper une épave
  • Une belle durée de vie

J'ai pas aimé

  • ...malgré un manque d'originalité
  • Lags et clipping au menu
  • Un petit manque de sensations

Résumé des scores

Graphismes
Jouabilité
Contenu

Agréable surprise

Need for Speed Payback est meilleur qu'on ne le pense et se laissera jouer. Pour d'autres, il ne rentrera pas dans les mémoires de la série.

Revue de presse

 4/10

Gamekult

 13/20

Gamergen

 13/20

JV.com

 –/10

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Arnaud

Need for Speed Payback n’est pas révolutionnaire, mélange fort les genres et n’offre pas la claque visuelle que certains auraient aimé. Oui, en effet, il ne s’agit pas du jeu de l’année. Mais j’ai passé un bon moment, prenant plaisir à enchaîner les missions, principales et annexes. Offrant de bonnes sensations de vitesse et de liberté, on laisse libre court à nos envies de balade pour réaliser quelques figures improbables au passage. Les fans du genre passeront peut-être leur chemin mais si j’étais vous, je me ferais ma propre idée, car le jeu arrive à se faire aimer comme détester. A vous de voir.

Plus d’infos sur le site officiel de Need for Speed Payback.

À très bientôt sur Sitegeek.

Arnaud

testUAMA1_vectorized

Contre le clan


Need for Speed Payback
Développeurs Electronic Arts
Editeur Electronic Arts 
Date de sortie 10 November 2017
Prix 21,71

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

NBA Live 19

Test | NBA Live 19 – PS4 – Du bon basket sans identité

Test | NBA Live 19 doit s'affirmer en jeu arcade à part entière, afin d'avoir une identité propre car il prouve cette année qu'il en a sous le capot.

Test | The Gardens Between – PS4 – Un puzzle-game d’une riche simplicité

The Gardens Between se paie tout le charme du jeu qui a été choyé par une bande de développeurs inconnus et qui serait parfait s'il n'était pas si court.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.