Accueil > Le geek et les jeux vidéo > TEST | République – PS4 – Réveillez le Hacker qui est en vous !

TEST | République – PS4 – Réveillez le Hacker qui est en vous !

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Étant de la génération connectée devant un écran, que ce soit à travers les jeux vidéo ou internet, nous avons l’habitude de voir des gens s’exposer et se faire filmer H24 à la télévision. C’est justement le concept du jeu République, auquel j’ai pu jouer quelques heures.

Une après-midi avec République

République est un jeu d’action/infiltration édité par Camouflaj, et disponible depuis fin 2013 sur iOS et Android. Mais en ce début de printemps, histoire que les joueurs de console puissent faire sa connaissance, il nous revient en version reliftée pour la PS4. Ce jeu a été développé par des vétérans de l’industrie du jeu vidéo, comme Ryan Payton (l’ancien directeur créatif d’Halo 4). République est un jeu qui comporte 5 épisodes reliés par une trame. Hope est une jeune fille détenue dans Metamorphosis, un état totalitaire dirigé par l’omniprésent Overseer. Le joueur se retrouve dans la peau d’un pirate qui a pénétré dans le réseau de surveillance secret du gouvernement, et va pouvoir guider Hope tout au long de son aventure. Un univers sombre, mystérieux et palpitant.

République - Un relifting assez visible
République – Un relifting assez visible

République – UN SCÉNARIO QUI RAPPROCHE


La force de République est sans conteste le scénario. En effet, celui-ci fait naître un lien fort entre le joueur et Hope. Tout commence par une sonnerie de téléphone, je réponds, et le jeu se lance. Une fille affolée demande de l’aide. Elle s’adresse directement à moi via son téléphone…

Pour ma part, je me suis de suite attachée à ce personnage fragile, mais à la fois courageux avec une envie immense de s’en sortir. Au bout d’une heure de jeu, on se sent comme le guide, le « protecteur » de Hope, lors de ses déplacements ou toute autre action. Autre point important : le joueur est lui-même le protagoniste. Je pense même que l’on peut employer le terme de coéquipier, car avec Hope on avance en équipe et on fait face aux obstacles. République va faire ressortir votre côté Hacker. Vous allez prendre le contrôle des périphériques du réseau, résoudre des énigmes, pirater les caméras de sécurité, éteindre les lumières et tant d’autres actions pour faciliter l’avancée de Hope. Le fait que Hope s’adresse directement aux joueurs, concrètement à moi, m’a quelque peu déroutée !

Vous serez ses yeux.
Vous serez ses yeux.

LE JOUEUR PREND LA PLACE D’UNE CAMERA


Ici, le joueur est omniscient. On à l’œil partout, on sait tout ce qui passe et ce qui va se passer à l’avance, par exemple les déplacements des gardiens. Vous incarnez « une caméra » de sécurité, mais aussi l’objectif du téléphone de Hope, qui est un élément important dans le jeu. D’ailleurs, dans République, vous êtes surnommé «OMNI», le hacker qui vient sauver Hope, et votre niveau progresse au fil du jeu.

Par contre, j’ai pu remarquer un bug qui peut gêner le joueur lors de ses déplacements. En effet, on peut alterner entre plusieurs vues, jongler entre plusieurs caméras, ce qui parfois amène des pixels sur l’écran. Certes pas pendant 10 minutes, mais ça peut être vraiment gênant. Un petit manque de fluidité.

Autre souci, je trouve que la map n’est vraiment pas explicite. Pour nous guider, il n’y a aucun symbole, mais il y a juste un simple personnage qui représente notre position. Lors de l’aventure, vous devez recharger le téléphone de Hope et encore une fois, rien n’est indiqué sur la carte. Vous avancez à l’aveugle et ça, ça peut vous pénaliser dans le jeu. Le point qui me dérange le plus, c’est qu’il n’y a pas de mémo par rapport aux missions que l’on doit effectuer. Il ne faut pas avoir une mémoire de poisson, car sinon on est perdu…

L'histoire est prenante.
L’histoire est prenante.

UNE PRISE EN MAIN MULTI-TOUCHES


Pour se lancer dans République, il faut connaître sa manette sur le bout des doigts ! Certes, ce n’est pas un jeu de rapidité, mais il faut savoir jongler entre X, R2, O et R3, tout en gérant les caméras avec R1, afin d’avoir un meilleur angle de vue. Par moments, je devais faire le choix entre 4 caméras, ce qui veut dire faire des allers-retours entre elles, et j’étais parfois un peu perdue. Je pense que ça peut en agacer plus d’un ! Mais une fois que l’on a assimilé tout ça, la prise en main est relativement simple.

Heureusement le jeu ne se résume pas qu’à “piloter les caméras”, sinon on s’ennuierait assez vite ! Vous pouvez par moments contrôler directement les déplacements de Hope, se baisser, ramper,… On peut interagir avec les meubles, par exemple face à un casier, Hope peut prendre une arme à l’intérieur et neutraliser les gardiens. On alterne donc entre piloter les caméras et contrôler Hope. On est sur tous les fronts, maître du jeu.

Au sein de République, on évolue dans un environnement sombre, avec quelques touches de lumière et de couleur. L’espace est réaliste, rempli de détails qui ne sont pas là par hasard. Je trouve les graphismes très réussis et adéquats pour un jeu d’action et d’infiltration. J’adhère vraiment, car les développeurs arrivent à me faire plonger dans l’univers obscur de Metamorphosis.

J'ai aimé

  • Le scénario
  • Les graphismes
  • Les énigmes

Je n'ai pas aimé

  • La map peu précise
  • Pas de mémo pour les missions

Résumé des scores

Graphismes
Originalité
Jouabilité

Big Brother !

Un jeu qui vous fera plonger dans son univers sombre et mystérieux.

Revue de presse

 16/20

Gamekult

 —

Gamergen

 —

JV.com

 —

Gameblog

Conclusions hâtives de l’amie Anais

Jai été séduite par République, un bon jeu d’action et d’infiltration. Même s’il n’est pas parfait, le scénario à su me plonger dans cet univers si particulier. Si vous vous sentez l’étoffe d’un guide, d’un hacker capable d’aider Hope dans sa quête de liberté, ce jeu est fait pour vous. Un petit conseil : prenez bien le temps de regardez partout, car vous pouvez vite passer à côté d’un élément important… Sur ce, je vous laisse, Hope m’attend pour la suite de son aventure…

Et vous ? Aviez-vous déjà joué à République ?

Site Officiel République

A très bientôt sur Sitegeek

Anais Vallance

testUAMA1_vectorized

Patience & Hacking !

Republique
Développeurs Nis
Editeur Nis 
Plateforme PlayStation 4
Date de sortie 25 March 2016
Prix EUR 18,95
Achetez le sur :
Amazon
Boulanger

Bande annonce :

Galerie :

A propos Anais Vallance

Un soupçon de folie & d'imagination Fan de comics ( je dois en avoir plus de 100) J'adore particulièrement le Joker, Harley Quinn, le pingouin et l'univers Disney. Prête à dépenser une petite fortune dans les Funkos Pop Geek dans l'âme, préfère la PS4 et la 3DS et raffole de la Junk Food.

Voir aussi

NBA Live 19

Test | NBA Live 19 – PS4 – Du bon basket sans identité

Test | NBA Live 19 doit s'affirmer en jeu arcade à part entière, afin d'avoir une identité propre car il prouve cette année qu'il en a sous le capot.

Test | The Gardens Between – PS4 – Un puzzle-game d’une riche simplicité

The Gardens Between se paie tout le charme du jeu qui a été choyé par une bande de développeurs inconnus et qui serait parfait s'il n'était pas si court.

Un commentaire

  1. Intéressant ça, c’est aussi intense que Mr Robot ou plus léger?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.