Ces dernières années il faut avouer que pas mal de jeux sortis uniquement en demat’ ont réussi à me donner bien plus de plaisir que certains blockbusters. Je pense notamment à Max & The Curse of Brotherhood, Limbo, Ori et bien d’autres encore. Rise & Shine, qui sort ce vendredi 13 janvier, rejoindra-t-il le panthéon des indés de haut niveau  ?

Une courte après-midi avec Rise & Shine sur Xbox One

Ça me fait toujours plaisir d’écrire une critique pour un bon jeu. Ici, avec Rise & Shine, on peut dire que les développeurs ont fait un travail d’orfèvre. Petite parenthèse pour ces derniers : il faudrait peut-être envisager un nouveau nom de société car “Super Awesome Hyper Dimensional Mega Team” c’est comique mais pas facile à retenir. Et l’abréviation “S.A.H.D.M.T.” ne fait pas mieux. Mais c’est un autre débat. Peu importe leur nom, Rise & Shine est un run & gun avec des passages casse-tête comme je n’en n’avais plus vus depuis longtemps.

Rise & Shine - L'effet cartoon est juste superbe.

Rise & Shine – L’effet cartoon est juste superbe.

“Rise & Shine vous fait découvrir la planète Gamearth sur laquelle vit le valeureux et jeune Rise. Mais une invasion est en cours, les Grunts, peuple barbare, sont bien décidés à exterminer quiconque leur résistera sur Gamearth. En tentant de se mettre à l’abri, Rise hérite de la célèbre et unique arme : Shine ! Ensemble et avec l’aide des guides (vous), pourront-ils sauver leur planète ?”

Beau, fluide, difficile sans être impossible, comique. Rise & Shine a tout pour lui. Mais vu qu’on est là pour critiquer cherchons donc plus loin certains détails qui auraient pu être améliorés.

Rise & Shine – Un système de tir complexe

Dès les premières secondes, on comprend que Rise & Shine se veut accessible tout en étant complexe. Après un mini tutoriel vous expliquant les bases, vous voici lancé dans l’aventure. Pour tirer il vous faut appuyer simultanément sur 3 boutons. Ce n’est pas compliqué en soi mais le défaut de ce système est que l’on s’emmêle quelques fois les pinceaux au point d’oublier de dégainer. Qui plus est, pour une raison que je ne comprends pas, il n’y a pas de tir auto ! Lorsque vous affrontez un boss ou une horde d’ennemis vous le sentirez à l’avant-bras, à force d’appuyer autant sur RT.

Un système de tir fonctionnel mais perfectible.

Un système de tir fonctionnel mais perfectible.

Des références en pagaille

 

Tout au long de l’aventure vous pourrez découvrir bon nombre de clins d’oeil et références à d’autre jeux. Mario, Centipede, Duck Hunt, j’en passe et des meilleurs. Rien que le titre pourrait être une référence au premier Half-Life. Sans compter le principe même de vous considérer comme faisant partie de Gamearth. Pour Rise vous êtes ce que les habitants appellent “un guide”. C’est à vous qu’incombe donc la lourde tache de faire en sorte que le héros trouve sa voie.

Beaucoup de références à trouver.

Beaucoup de références à trouver.

La musique colle parfaitement à chaque environnement. Tantôt énergique, tantôt sombre, elle habille parfaitement chaque passage du jeu. Pour les cutscenes, les développeurs ont opté pour le système de planches à texte et elles sont parfois tellement jolies que c’est un plaisir pour les yeux.

Pas de cinématique mais le jeu n'en n'est pas moins superbe.

Pas de cinématique mais le jeu n’en n’est pas moins superbe.

J'ai aimé

  • Le style cartoon
  • L'humour
  • Les clins d'oeil

Je n'ai pas aimé

  • Le système de tir à 3 bouton
  • Le dash inutile
  • Trop court
Un super run & gun qui se dévore en un après-midi, on en redemande !

Résumé des scores

Graphismes
Fun
Jouabilité

Nerveux

Un super run & gun qui se dévore en un après-midi, on en redemande !

Revue de presse

 –/20

Gamekult

 –/20

Gamergen

 –/20

JV.com

 –/20

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Fred

Mon avis peut paraître fort court mais que dire quand tout va bien ? On pourrait éventuellement se plaindre de la durée de vie du jeu ou du système de dash complètement oublié. J’ai mis moins de 5 heures pour le finir en sachant que j’ai bien passé 2 heures sur le boss final. Mais je suis persuadé que les speedrunners pourraient plier le jeu en 30 minutes. Malgré cela pour 15€ vous ne serez clairement pas volé, et pour peu que vous ayez à coeur de faire tous les succès ou de finir le jeu en mode Iron Man c’est plus que correct. Mais quand un jeu est aussi bon, on aimerait tellement en avoir plus !

Et vous ? En combien de temps avez-vous fini Rise & Shine ?

Plus d’infos sur le site officiel de Rise & Shine.

A très bientôt sur Sitegeek,

Frédéric Perez

testUAMA1_vectorized

Rise Warrior

Bande-annonce :

Galerie :