Accueil > Le geek et les jeux vidéo > Test | Scribblenauts Showdown – Nintendo Switch – Un party-game avec date de péremption
Scribblenauts Showdown

Test | Scribblenauts Showdown – Nintendo Switch – Un party-game avec date de péremption

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

L’une des forces de la Nintendo Switch, c’est son caractère nomade et multijoueur évident. Alors quand on nous porte un party-game ayant fait ses preuves sur DS, nous on dit pourquoi pas. Scribblenauts Showdown, tour d’horizon.

Une après-midi avec Scribblenauts Showdown sur Nintendo Switch

Sorti pour la première fois en 2009 sur Nintendo DS, Scribblenauts est un concept à part entière. L’idée, dans cette nouvelle version, est de participer à des mini-jeux, seul ou jusqu’à 4 joueurs, afin de remporter des épreuves de créativité et de rapidité. Le tout avec ce pouvoir unique de devoir trouver des mots pour faire apparaître des objets qui vous aideront ou non, à remporter les épreuves. Simple, éducatif et vraiment idéal entre amis. Pour vous donner un exemple, l’une des épreuves demande de franchir la ligne d’arrivée d’une course d’obstacles en premier. Mais l’ordinateur ne vous dit pas s’il y a des règles. Aussi, si vous êtes malin et que la première lettre du mot imposée s’y prête, il vous suffira de trouver un nom d’oiseau. Celui-ci se chargera de voler toute l’épreuve, évitant au passage tous les obstacles au sol. Il ne s’agit donc pas juste de chance ou de bourriner sur un bouton mais aussi de réfléchir et de puiser dans un dictionnaire riche de 35.000 mots dans cette version de Scribblenauts Showdown.

Affrontez vos adversaire dans des mini jeux de rapidité et créativité

3 modes, 25 épreuves et puis c’est tout

Au menu, vous aurez le choix entre 3 modes différents. Le premier c’est l’épreuve de force. Celui-ci n’est autre qu’un jeu de cartes entre amis. Jusqu’à 4 joueurs s’affrontent sur ce qui ressemble à un plateau de jeu classique. Chacun reçoit des cartes lui permettant d’avancer plus ou moins vite. Afin d’avancer, certaines cartes vous obligeront à remporter des mini-jeux et d’autres vous permettront d’obtenir un bonus sur vos adversaires pour prendre encore plus d’avance ou rattraper votre retard. 2 types de mini-jeux au programme dans Scribblenauts Showdown, ceux de rapidité et ceux de créativité. Au total, un peu plus de 25 épreuves hyper loufoques. Tout au long des épreuves, vous récolterez des starites qui vous permettront d’acheter de nouveaux accessoires pour vos personnages.

Jouez seul ou entre amis dans ce jeu de cartes sur plateau pas comme les autres

Dans les épreuves de créativité, il vous faudra remplir un objectif bien précis en choisissant au préalable un objet. Celui-ci apparaîtra dans votre épreuve et en fonction de son choix, vous donnera un bonus par rapport à votre adversaire. Par exemple, dans l’épreuve « Chaud devant », le but est de servir de la nourriture à vos clients. Juste avant le jeu, on vous demande de trouver un mot de l’univers tropical. Si vous dites mangue, les clients seront plus vite satisfaits qu’avec des pommes par exemple. Pour ce qui est des épreuves de rapidité, il s’agit de bourriner plus vite que son adversaire afin de tirer une corde, grimper le plus vite possible, abattre un arbre… Franchement très sympa, surtout à plusieurs ou les fous-rires sont garantis. L’ensemble est hyper dynamique et on peut choisir la durée de sa partie, entre 15 et 45 minutes, idéal quand on a plus ou moins le temps.

Le deuxième type c’est le mode duel. En gros, comme son nom l’indique, il s’agit de jouer à deux et de s’affronter dans des épreuves (entre 5 et 25) et de battre son opposant direct.

Le mode bac à sable, le plus connu de Scribblenauts mais pas le plus clair

Enfin, le dernier mode est le mode bac à sable. Vous plongerez dans 8 mondes bien différents ou la seule limite sera votre imagination afin de découvrir les starites et de débloquer les succès du jeu. Je vous avoue ne pas être un grand fan de ce genre de mode « fais tout ce qui te passe par la tête » car la plupart du temps je ne sais absolument pas quoi faire. Scribblenauts Showdown n’a pas fait exception et je ne m’y suis guère attardé lors de mon test.

Un univers graphique à part entière 

Scribblenauts Showdown, c’est un concept comme je vous le disais, une ambiance. Difficile à juger graphiquement car il se repose sur des environnements un peu enfantins au niveau des dessins. Cependant, on adhère assez bien à l’ensemble et on observe aucun souci au niveau de l’affichage, tout est hyper lisse et sans ralentissement sur la Switch.

Graphiquement…ben c’est Scribblenauts, rien de plus

Bien intentionné mais trop court et trop brouillon

Tout cela c’est très bien mais malgré le nombre de modes, d’épreuves, de mots au dictionnaire…on finit malheureusement rapidement par se lasser. Le jeu finit par se tirer lui-même une balle dans le pied. Ce que je veux dire c’est que la durée relativement courte des épreuves et la simplicité de la prise en main nous exposent le manque de profondeur du tout. Les épreuves de rapidité sont assez sympas à jouer bien que relativement faciles.

Les épreuves de créativité par contre n’exploitent pas assez les possibilités du dictionnaire de 35.000 mots. Je ne dis pas qu’il faut en faire un scrabble mais on aurait facilement pu ajouter quelques jeux reposant sur ce principe.  Quant au système d’écriture des mots, loin d’être pratique, on aura plus qu’à espérer une amélioration pour le futur. En effet, faute d’un clavier sur l’écran de la Switch, il faut se farcir un système façon GPS. Les caractères sont groupés par 4, il faudra d’abord choisir un groupe de lettres et ensuite choisir la lettre voulue avec l’un des 4 boutons. Bien que disposant de suggestions automatiques des prochaines lettres, on a connu plus intuitif comme système.

Le système du dictionnaire et des mots à trouver, hyper intéressant mais sous-exploité

J'ai aimé

  • Le concept des mots à trouver
  • Certaines épreuves très fun
  • Chouette entre amis

Je n'ai pas aimé

  • ...malheureusement sous-exploité
  • ...mais pour combien de fois?
  • La durée de vie trop courte

Résumé des scores

Gameplay
Durée de vie
Graphismes

Éphémère

Un party game sympa qu'on aurait aimé plus profond et qui ne convaincra pas sur le long terme

Revue de presse

 –/20

Gamekult

 –/20

Gamergen

 –/20

JV.com

 –/20

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Arnaud

J’étais perplexe avant de l’essayer et je suis toujours perplexe après mon test. Scribblenauts Showdown a confirmé mes craintes. Concept intéressant vu le succès de base de la série mais qui peine à se reconvertir sur consoles de salon. Nul doute qu’il saura vous amuser quelques heures, surtout pour une bonne soirée entre amis. Néanmoins, je serais curieux de voir qui y reviendra beaucoup de fois après avoir testé une fois toutes les possibilités.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site officiel.

À très bientôt sur Sitegeek.

Arnaud

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Amazon
Boulanger
Priceminister

testUAMA1_vectorized

Ma Switch et un bon dico


Scribblenauts Showdown
Développeurs Warner Bros. Interactive ENT
Editeur Warner Bros. Interactive ENT 
Date de sortie 7 March 2018
Prix 19,99

 Achetez le sur :
 
Amazon
Boulanger
Priceminister
 

Bande-annonce :

Galerie :

A propos Arnaud

Fan de football, de jeux de voiture, de gadgets (de préférence avec une pomme) mais aussi de bières, de whisky, de jeux de plateforme et beat'em all, touche a tout par excellence qui essaie de trouver du temps pour travailler au milieu de tout ça.

Voir aussi

Kona VR

Test | Kona VR – PSVR – Agatha Christie s’essaye à la VR

Test | Kona VR - PS4 - Plongez ou replongez dans l'univers de Kona, le tout en réalité virtuelle pour une expérience qui vous marquera

Conan Exiles

Test | Conan Exiles – PS4 – Le barbare a survécu !

Test | Alors que les jeux multi orientés survie semblaient en déclin, Conan Exiles a décidé de nous gratifier de sa version (plus ou moins) définitive. Et si elle est loin de casser la baraque, elle propose une expérience globalement satisfaisante.

Un commentaire

  1. Effectiveⅼy bօys,? Mommү lastly stated
    after theyd come up with a llot of silly ideas of what God did fоr enjoyɑble, ?What God really likes
    is when peopole love one another and care for each othеr like weе do in ⲟur family.?

    That made ssense to Lee and Laгry so Lee hugged Mommy and Larry hugged daddy to only make God happy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.