J’adore les jeux de rallye alors quand une icône revient sur consoles, je trépigne. C’était le cas pour le retour de V-Rally 4, entre petite madeleine et manquements flagrants.

Un après-midi avec V-Rally 4 sur PS4

Comme je vous l’avais dit après notre passage à la Gamescom, V-Rally 4 promettait, si pas d’être bon, au moins d’en appeler à notre fibre nostalgique. 21 ans après la sortie du premier épisode, la série résolument orientée arcade, revenait dans un 4eme épisode développé cette fois par l’équipe de Kylotonn. Pour rappel, il s’agit de l’équipe derrière les derniers épisodes WRC, le jeu officiel du championnat du monde axé simulation et malheureusement un peu décevant en ce qui me concerne. On attendait donc que V-Rally 4 se démarque afin de ne pas marcher sur les plates bandes de WRC et surtout de venir concurrencer un Dirt bien trop seul au monde depuis maintenant déjà quelques temps.

Bienvenue dans V-Rally 4

Et si on reprenait les menus de 1991 ?

Disons-le tout de suite, on ne retiendra pas V-Rally 4 pour la qualité de ses menus. A peine rentré dans le jeu, on a droit à des menus vétustes, presque froids. Si vous me connaissez, vous savez que ce n’est pas ce qui compte le plus pour moi mais je m’attendais à autre chose, plus vivant et plus coloré. Une fois cette petite déception passée, on se penche de plus près sur le contenu. Là ou WRC ne propose que du rallye (logique vous me direz), V-Rally 4 se veut pluridisciplinaire en offrant du rallye, du rally cross, des courses de buggy, du gymkhana et du hillclimb. Pour commencer vous avez le choix entre partie rapide ou alors le mode carrière.

Voici pour le menu de votre carrière…

Encore une fois, on s’attend à autre chose pour la carrière. L’ensemble est assez rigide et manque de vie pour offrir une réelle immersion au joueur. Comme bien souvent on vous propose de commencer au bas de l’échelle, de faire vos preuves, d’obtenir des contrats et ainsi de suite. Au fur et à mesure que vous gagnerez des courses, vous gagnerez de l’argent et pourrez acheter des voitures plus puissantes pour accéder à d’autres types de courses.

On note également la présence d’une partie management sympa mais pas assez approfondie. Vous devrez ainsi recruter toute votre équipe, ce qui vous permettra d’améliorer vos voitures. Cependant le tout est trop plat et on aurait aimé, à la façon des derniers jeux de F1, avoir un centre de commande où l’on peut interagir avec les différents interlocuteurs. Enfin, on aurait apprécié pouvoir progresser plus vite au début. Les gains de course étant limités et les voitures très chères, il faudra enchaîner les mêmes types de courses au début pour gagner beaucoup d’argent et pouvoir acheter des véhicules pour les autres catégories.

Gérer votre équipe, un concept sous-exploité

Un gameplay enthousiasmant pour une IA frustrante

Le point fort de V-Rally 4, c’est son gameplay, du moins pour ma part. Orienté arcade, celui-ci se laisse prendre en mains relativement rapidement. Une fois qu’on a compris comment « lancer » sa voiture dans les virages, on commence à se plonger vraiment dedans et à se faire plaisir. Néanmoins, on sent encore une fois le sentiment d’un jeu un peu bâclé sur le fond. L’IA n’est pas à la hauteur et surtout à la limite du compréhensible parfois. Certaines courses s’avèrent presque impossible à remporter, vos adversaires étant soit trop forts soit à la limite de la correction. Alors qu’a d’autres moments et avec une voiture légèrement plus puissante, vous leur mettrez 10 secondes dans la vue sur 1 spéciale. Difficile de savoir à quoi s’attendre donc, c’est un peu la roulette russe.

Avec son orientation arcade, on obtient de bonnes sensations

Graphiquement agréable…par moments

Visuellement, V-Rally 4 souffre du même constat. L’ensemble est correct avec certains effets de lumière superbes et des voitures très jolies mais des environnements un peu trop figés et manquant globalement de profondeur. Le tout est pourtant assez plaisant mais a l’heure des Forza Horizon et autre Dirt, les développeurs se doivent d’élever le niveau.

De jolies voitures, de beaux effets de lumière mais pour le reste…

J'ai aimé

  • Retrouver une légende
  • La variété des épreuves
  • De beaux effets de lumière
  • Sensations agréables

J'ai pas aimé

  • Graphiquement loin de la concurrence
  • Mode carrière vide
  • IA parfois incompréhensible
  • Progression frustrante
J’adore les jeux de rallye alors quand une icône revient sur consoles, je trépigne. C’était le cas pour le retour de V-Rally 4, entre petite madeleine et manquements flagrants. Un après-midi avec V-Rally 4 sur PS4 Comme je vous l’avais dit après notre passage à la Gamescom, V-Rally 4 promettait, si pas d’être bon, au moins d’en appeler à notre fibre nostalgique. 21 ans après la sortie du premier épisode, la série résolument orientée arcade, revenait dans un 4eme épisode développé cette fois par l’équipe de Kylotonn. Pour rappel, il s’agit de l’équipe derrière les derniers épisodes WRC, le jeu officiel…
V-Rally 4 offre de chouettes sensations mais ne se hisse pas au niveau de ses concurrents par manque de finition

Résumé des scores

Graphismes/son
Jouabilité
Durée de vie

Entre mythe et réalité

V-Rally 4 offre de chouettes sensations mais ne se hisse pas au niveau de ses concurrents par manque de finition

Revue de presse

 6/10

Gamekult

 –/20

Gamergen

 13/20

JV.com

 6/10

Gameblog

Conclusions hâtives de l’ami Arnaud

V-Rally 4 s’avère légèrement décevant, peut-être parce que j’en attendais trop. Bien sûr j’ai eu cette petite madeleine qui m’a rappelé les meilleures années du jeu. Cette nouvelle version me donne un sentiment d’inachevé, pleine de bonnes intentions mais manquant de finitions. J’ai cependant adoré le gameplay résolument arcade mais jouissif, les environnements offrant quelques beaux effets et ce malgré un mode carrière d’un autre temps et une IA inconstante. Ce n’est pas cela qui convaincra les joueurs de WRC, Dirt et Forza de passer à autre chose.

Plus d’infos sur le site officiel de V-Rally 4.

À très bientôt sur Sitegeek,

Arnaud

Une légende


V-rally 4
DéveloppeursPan Vision
EditeurPan Vision 
Date de sortie6 September 2018
Prix 19,00

 Achetez le sur :
 
Référence : V-rally 4
Amazon
Boulanger
Rakuten
 

Bande-annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=yEBp_F67_DI

Galerie :