Partons pour un plongeon au moyen-âge afin d’aider un frère et sa sœur à comprendre pourquoi on essaie de les tuer dans une aventure narrative plus que réussie, le tout made in France, dans A Plague Tale : Innocence.

Une après-midi avec A Plague Tale : Innocence sur Xbox One

Comme je vous le disais, A Plague Tale est un jeu d’aventure narrative contenant également une grande part d’infiltration et d’énigmes à résoudre. Développé par les studios français de Asobo et édité par Focus Home, également derrière le très original mais vraiment pas déplaisant The Council.

Aidez Amicia et son frère Hugo pour échapper aux rats et à l’inquisition

Si tu dois choisir entre la peste et le choléra, choisis celui que tu ne connais pas

Vers l’année 1348, un nouveau mal semble s’emparer de la France et de l’Europe entière. Un mal qui semble ronger les personnes infectées en un rien de temps et se répandre comme une traînée de poudre grâce aux rats. Les soldats de l’inquisition, menés par le grand inquisiteur, cherchent donc à éradiquer le mal a tout prix. Celui-ci étant bien souvent la torture pure et simple des habitants de certains villages pour les empêcher de répandre « le mal ».

On aurait pas voulu vivre en ce temps-là

C’est dans ce contexte que l’on fait la connaissance de Amicia et Hugo, une sœur et son petit frère, qui devront se serrer les coudes pour s’en sortir. Ayant assisté à la mort de leurs parents, ils n’auront de cesse de fuir. Ceci afin d’essayer de comprendre pourquoi tout le monde souhaite absolument capturer Hugo. Atteint d’un mal inconnu depuis des années, il semble cependant être la solution afin d’éradiquer ce fléau.

A Plague Tale est une aventure prenante à bien des niveaux et qui sans quelques défauts serait surement un pur chef d’œuvre pour les amoureux du genre.

Bien plus qu’une histoire de famille

Qui dit aventure narrative dit ambiance générale et on peut dire qu’on n’est pas déçus. L’univers moyenâgeux est parfaitement décrit et l’histoire hyper prenante. Dès les premières minutes on se rend compte que cela va être super immersif. Sentiment qui s’accentue au fur et à mesure du jeu et de notre découverte de la relation entre Amicia et Hugo. Ceux-ci ont beau être frère et sœur, ils se connaissent à peine. Ils devront apprendre à se protéger et s’entraider l’un l’autre pour aller plus loin et survivre. Hyper poignant et je dois dire qu’on a vraiment envie de prendre Hugo sous notre aile et de le protéger tant il s’avère mignon.

Une aventure sombre mais o combien prenante

Un gameplay classique mais profond

Votre progression dans l’histoire se fera en suivant le chemin qui vous est imposé, tout en axant ceci autour de phases d’infiltration où vous devrez échapper aux soldats de l’inquisition mais également des phases ou vous devrez trouver la parade pour faire fuir les rats et empêcher ceux-ci de vous dévorer vivant (littéralement et ce n’est pas beau à voir). Pour ce faire, vous disposerez d’une fronde pour seule arme et de diverses recettes alchimiques afin de brûler, endormir, attirer les rats… A vous donc de choisir ce qui conviendra le mieux et d’utiliser vos ressources avec parcimonie pour ne pas en manquer au moment opportun (même si je vous avoue qu’en règle générale celles-ci sont présentes en surabondance).

Vous aurez la possibilité d’améliorer votre équipement et de faire de l’alchimie

L’ensemble est fort réussi même si on peste (pardon pour le jeu de mots) parfois sur le côté scripté du jeu, nos personnages étant incapables de franchir une barrière à 1 mètre près. Il faudra également pas mal jouer de la caméra afin de trouver la solution lorsque vous êtes bloqués.

L’autre dimension fort importante du jeu est la résolution d’énigmes, que ce soit seul ou avec l’aide de vos compagnons de route. Ainsi, vous devrez parfois faire appel à l’un de vos amis rencontrés sur le chemin pour bouger un feu afin de repousser les rats pendant que vous progressez pour atteindre une autre plateforme. Ou encore diriger une lampe pour attirer les rats d’un autre coté afin de libérer une charrette pour continuer votre progression.

Les rats n’aiment pas la lumière…vous serez prévenus

Visuellement bluffant et superbement dépeint

Comme beaucoup de jeux du genre, A Plague Tale se distingue par sa direction artistique irréprochable. Comme je vous le disais, la France du Moyen-Age est ici parfaitement retranscrite dans sa nature mais aussi ses châteaux et villages vraiment bien détaillés. Que dire alors de la tension créée par la présence toujours plus nombreuse des rats, animaux morts et autres corps en décomposition. Cela fait froid dans le dos mais augmente grandement l’immersion. Les graphismes sont malheureusement un peu en dessous de la qualité des cinématiques, manquants parfois de profondeur ou nous donnant un certain effet de flou. Pas bien grave mais empêchant le jeu de se hisser vers les plus hauts sommets du genre.

Superbement réalisé avec quelques petits défauts ça et là

J'ai aimé

  • Hugo et Amicia, très attachants
  • La mise sous tension
  • Le scénario
  • La direction artistique

Je n'ai pas aimé

  • Des ennemis avec une vue très limitée
  • Des graphismes pas toujours au niveau des cinématiques
  • Gameplay parfois fort scripté
Partons pour un plongeon au moyen-âge afin d’aider un frère et sa sœur à comprendre pourquoi on essaie de les tuer dans une aventure narrative plus que réussie, le tout made in France, dans A Plague Tale : Innocence. Une après-midi avec A Plague Tale : Innocence sur Xbox One Comme je vous le disais, A Plague Tale est un jeu d’aventure narrative contenant également une grande part d’infiltration et d’énigmes à résoudre. Développé par les studios français de Asobo et édité par Focus Home, également derrière le très original mais vraiment pas déplaisant The Council. Si tu dois choisir…

Résumé des scores

Gameplay
Graphismes
Plaisir du testeur

Poignant

Conclusions hâtives de l’ami Arnaud

A Plague Tale est une immense réussite de la part des studios Asobo. Sans être parfait, notamment à cause d’un gameplay parfois scripté ou de graphismes manquants de finesse, ce jeu nous offre une vraie expérience. Grace à sa direction artistique soignée, son histoire prenante et ses protagonistes que l’on a vraiment envie de découvrir et de sauver. Hugo m’a vraiment fait forte impression et je ne peux que vous conseiller de partir à la découverte de lui et de sa sœur Amicia au plus vite.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site officiel de A Plague Tale : Innocence

À très bientôt sur Sitegeek.

Arnaud Godet

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Référence : A Plague Tale : Innocence
Amazon
Boulanger
Rakuten

Amicia et Hugo


A Plague Tale : Innocence
DéveloppeursFocus
EditeurFocus 
Date de sortie14 May 2019
Prix 39,99

 Achetez le sur :
 
Référence : A Plague Tale : Innocence
Amazon
Boulanger
Rakuten
 

Bande-annonce :

Galerie :