Après les légendes maritimes et la chasse aux sorcières, c’est au tour des malédictions sumériennes de vous faire trembler dans The Dark Picture Anthology – House of Ashes !

 

Vous avez aimé Man of Medan et Little Hope, les deux premiers volets de The Dark Picture Anthology ? Alors, vous allez adorer House of Ashes, le prochain épisode de cette série de jeux à couper le souffle ! On vous en dit plus dans cet article.

Un nouveau volet entre guerre et malédiction sumériennes

L’histoire se déroule en 2003, dans un contexte de guerre. Ainsi, une unité américaine déployée sur place se retrouve, malgré elle, coincée dans des ruines antiques de l’empire d’Akkad, celui-ci datant du XXIV siècle avant Jésus-Christ.

Avec un décor aussi ancien et mythique, vous voyez probablement venir la suite : créatures mythiques oubliées et malédictions venues d’un autre temps seront en effet au rendez-vous ! À vous alors de prendre les bonnes décisions et d’influencer au mieux le destin de chacun des membres de l’unité, mais aussi de vos ennemis, puisque vous serez amenés à coopérer pour vous sortir de ce pétrin.

Et si vous voulez quelques indices supplémentaires, les développeurs ont avoué avoir puisé dans plusieurs œuvres leur inspiration. Ainsi, Alien, The Descent, les œuvres de Lovecraft et les Montagnes Hallucinées sont une partie infime de source d’inspiration qui laisse présager un volet à couper le souffle, sombre et perturbant.

De nombreuses améliorations

Grâce au portage de ce volet sur les consoles de nouvelle génération, les graphismes seront d’autant plus beaux, surtout avec les jeux de lumière et les textures très riches qui ont été utilisées. Et avec le Ray-Tracing de la PS5, ce sera encore mieux !

Lire aussi :
Test | Shiness : The Lightning Kingdom est-il un si mauvais jeu ?

En outre, il sera également possible d’ajuster la difficulté du jeu, comme demandé par la communauté, mais aussi d’adapter celle des QTE, pour que le jeu soit agréable, peu importe votre réactivité.

De plus, vous pourrez profiter de plusieurs modes de jeux : un mode coopératif en ligne ou directement sur la PS5 chez vous, mais aussi deux modes solo, à savoir Curator ou Theatrical, pour vivre cette aventure selon différents points de vue.

Alors, ça vous tente?

Gwen