Dans la grande famille des imprimantes Creality, nous retrouvons la fameuse Ender 3. Comme une grande majorité des imprimantes de cette marque, celle-ci a beaucoup d’avantages et permet de faire de très belles sculptures en 3D. Malgré le fait que cette imprimante soit déjà très performante, il est toujours possible d’y apporter certaines améliorations avec des accessoires , reste à savoir si ces améliorations apportent vraiment un plus à cette imprimante.

C’est ce que nous allons découvrir à travers cet article.

Quelles sont les caractéristiques de base de Creality Ender 3 ?

L’imprimante 3D Ender 3 de chez Creality est une imprimante très facile à installer et à utiliser. Dotée d’un écran de contrôle, d’un port USB et d’un lecteur SD, elle permet de faire des impressions très lisses et d’une très grande qualité. Elle a aussi l’avantage de pouvoir reprendre une impression, là où elle s’était arrêtée, si la machine venait à s’arrêter brusquement.

Ses principales caractéristiques sont :

  • un volume d’impression de 220×220×250 mm ;

  • elle est compatible avec Mac OS/ Windows/ Linus ;

  • matières d’impression PLA/ ABS /TPU ;

  • les dimensions de l’imprimante sont de 410×410×465 mm ;

  • la température de buse est de 225°C maximum ;

  • la température du plateau chauffant est de 110°C maximum ;

  • la vitesse des impressions est de 180 mm/s.

L’une des particularités très importantes de cette imprimante 3D, est la possibilité de pouvoir l’améliorer, grâce à des accessoires et à d’autres objets

Imprimante Ender 3 de Creality : quelles sont les différentes améliorations ?

L’un des points positifs de ce type d’imprimantes, c’est qu’il est toujours possible d’y apporter quelques améliorations. Pour ceux qui veulent à tout prix protéger leurs impressions de façon optimale et, leur éviter d’être endommagés, il est possible d’avoir recours à un habitacle de protection. Cet habitacle peut très facilement se plier et permet de protéger convenablement les impressions et limiter le bruit. Ils ont aussi été conçus pour être ignifuges, c’est-à-dire, qu’ils évitent tout éventuel départ d’incendies.

Lire aussi :
Où acheter une cigarette électronique de luxe ?

Ceux qui sont habitués aux imprimantes 3D, ont probablement déjà été confrontés au phénomène du Warping. Le Warping est:

  • une rétractation du plastique lors des impressions ;
  • le meilleur moyen de prévenir ce phénomène, c’est de faire refroidir convenablement le plateau d’impression. Ceci peut être très facilement arrangé, à l’aide d’un tube adhésif ;
  • le tube adhésif va faire en sorte, que le plastique adhère bien au plateau et va le faire refroidir s’il est surchauffé.

L’étalonnage de la machine peut être une étape longue et assez compliquée. C’est d’ailleurs pour ça, qu’il est recommandé d’avoir recours au nivellement automatique. Les capteurs de nivellement automatiques permettent de réduire considérablement le temps d’étalonnage et d’utiliser son imprimante sur une longue période de temps.

Ces capteurs de nivellement sont dotés d’une technologie d’auto test, d’une alarme et d’un déclencheur d’alarme, ainsi qu’un mode de test. Leurs programmations peuvent prendre un certain temps au début, mais ça vaut le coup au final.

La qualité d’impression peut, elle aussi, être largement améliorée, grâce à une extrudeuse. Il est plus conseillé d’utiliser l’extrudeuse E3D Titan Aero pour les Ender 3, en particulier, si on veut faire des impressions avec des consommables, qui nécessitent des températures de plus de 300 degrés.

Pour avoir une meilleure adhésion et un choix plus large de choix de fournitures d’impressions 3D, il vaut mieux avoir recours à un lit d’impression en verre. C’est un très bon remplacement pour les lits en aluminium classiques et, ils ont la particularité d’être très lisses, ce qui est idéal, pour une meilleure qualité d’impression.

Lire aussi :
Quelle distance pour une TV 4K ?

Creality Ender 3 : notre avis

Il existe bien-sûr, plus de modifications pour la Creality Ender 3, certaines d’entre elles peuvent être bien plus adaptées à certaines préférences que d’autres. Comme cette imprimante n’est pas parfaite, certains problèmes peuvent survenir durant les impressions. C’est d’ailleurs pour ça, que les différentes améliorations peuvent servir à diminuer considérablement les risques d’avoir des impressions de mauvaise qualité.

En particulier, les améliorations dont nous avons parlé précédemment, apportent un plus considérable. Elles permettent non seulement, de faciliter considérablement le processus d’impression, mais aussi sa qualité.

Cette imprimante était déjà bien notée, en termes de performances et ces améliorations ne peuvent que la rendre meilleure. On peut dire, au final, que les améliorations qu’il est possible d’effectuer valent vraiment le coup d’essayer. Cela peut permettre de maximiser le potentiel de son imprimante, sans avoir nécessairement besoin d’en acheter une autre.