L’enquête annuelle de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) place Orange à la première place pour la 10e année consécutive.

L’opérateur historique français a encore consolidé son réseau en 2020 et est leader ou n° 1 ex aequo sur 244 critères des 266 qui composent cette enquête. Le rapport révèle également que Free mobile rattrape son retard sur la concurrence cette année, avec la plus forte progression, et talonne de plus en plus près les trois autres grands acteurs.

Classement 2020 opérateurs téléphonie mobile Orange

Classement 2020 des opérateurs de téléphonie mobile : Orange reste leader

Des progrès constants de toute part

Les mesures ont eu lieu cette année entre le mois d’août et le mois de novembre à cause de la crise sanitaire. Près d’un million de mesures ont été prises par l’ARCEP sur les réseaux 2G, 3G et 4G dans toute la France pour établir le classement. La méthodologie appliquée à ces mesures concerne aussi bien des zones en intérieur, en extérieur et dans les réseaux de transports urbains.

Les usages les plus courants ont été étudiés, comme les appels vocaux et les SMS évidemment, mais aussi la navigation internet, la lecture de vidéo en streaming et les transferts de données. La conclusion de ce rapport souligne que des progrès ont été constatés dans tous les domaines, et ce, pour tous les opérateurs.

Pour les chiffres les plus parlants en 4G, Orange atteint une moyenne de 74 Mbit/s en débit descendant sur l’ensemble du territoire métropolitain et de 13 Mbit/s en débit montant. Dans les zones très denses, la moyenne grimpe à 102 Mbit/s et 18 Mbit/s. Les zones rurales restent les parents pauvres de cette enquête, puisque la moyenne chute à 41 Mbit/s et 7 Mbit/s. Ces scores pour Orange restent encore cette année bien plus élevés que les débits moyens offerts par la concurrence. SFR arrive en deuxième position avec 47 Mbit/s et 11 Mbit/s en moyenne sur le territoire national, suivi par Bouygues Telecom avec 40 Mbit/s et 10 Mbit/s. Free Mobile ferme la marche avec les débits les plus faibles, 30 Mbit/s et 8 Mbit/s.

Lire aussi :
TEST | Tour Multimedia ‘NY’ de chez Bigben - Rapport qualité/prix au top

Réseau 5G, où en est la France ?

Après une longue attente et de nombreuses polémiques, la 5G est enfin arrivée en France. Bien que le sujet soit controversé, la 5G est un concept bien compris par la population française qui soutient majoritairement sa mise en œuvre. Environ la moitié de la population serait intéressée par la souscription d’un abonnement 5G, notamment pour télécharger et échanger des fichiers volumineux ou pour utiliser des appareils liés à la télésanté.

Depuis son déploiement en novembre 2020, les sites et antennes 5G se sont multipliés sur tout le territoire français et la transition vers la nouvelle génération de normes de téléphonie mobile a été initiée. Les opérateurs mobiles ont donc rapidement su s’adapter et anticiper l’arrivée de la 5G en installant des antennes et des sites sur l’ensemble du territoire français. D’ailleurs, l’ARCEP se félicite du déploiement de la 5G.

En 2020, Orange était l’opérateur de réseau qui a mis en place le plus grand nombre d’antennes 5G en test, tandis que Free Mobile disposait du plus grand nombre de sites 5G. Marseille et Paris étaient les villes françaises les plus avancées en matière d’antennes déjà installées, tandis que la couverture 5G était assez inégalement répartie sur le territoire.