Le code source de la première Xbox a fuité sur internet, peut-être l’occasion d’avoir de nouveaux émulateurs plus complets et fonctionnels ?

Ce n’est pas rare que des parties de code source de certaines consoles soient diffusées sur le web. Néanmoins, très récemment, c’est le code source de la première Xbox qui a été entièrement révélé, de l’interface au noyau, en passant notamment par de la documentation sur la console. Une surprise qui pourrait mener à une amélioration des émulateurs ?

Xbox première du nom, une console mythique aux secrets révélés

Si aujourd’hui c’est la Xbox Series X qui passionne tant avec sa sortie à venir, il y a 19 ans, c’était la toute première console Microsoft qui faisait couler de l’encre. En effet, la Xbox première du nom a sans aucun doute déchaîné les passions et contribué à la popularisation des jeux vidéos, mais aussi à l’amélioration des consoles, pour arriver à ce qu’on connaît aujourd’hui.

Xbox fuite code source

Le code source de la première Xbox a été dévoilé sur le web

Et pour tous ceux qui ont adoré jouer sur cette console, la divulgation des codes sources officiels de la console ne peut qu’être une bonne nouvelle. En effet, tous les secrets gardés par la machine Microsoft, à savoir les émulateurs, kits de développement, documentation, environnement de programmation et même le noyau de la console lui-même ont été révélés.

Peut-être des émulateurs de meilleure qualité après ça ?

C’est bien beau que les codes sources aient fuité sur le web, mais qu’est-ce que ça fait au juste ? Eh bien, si vous avez déjà essayé de jouer à n’importe quels jeux Xbox sur votre ordinateur, par le biais d’un émulateur, vous savez que cela ne fonctionne pas très bien… En effet, les programmeurs des interfaces d’émulations non officielles n’ont jamais réussi à reproduire le noyau même de la console. Ainsi, même les meilleurs d’entre eux ne pouvaient permettre de jouer qu’à une quarantaine de jeux, sur les neuf cents disponibles.

Lire aussi :
3 MMO à venir pour 2020

Néanmoins, avec l’arrivée du code source, et surtout du noyau, ou kernel, il va sans dire que les programmeurs ont maintenant bien plus de ressources pour essayer de créer des émulateurs dignes de ce nom. À voir maintenant si ce sera chose faite.

Que pensez-vous de la divulgation des codes sources de la première Xbox ? Et aimeriez-vous avoir un émulateur plus complet et totalement fonctionnel ?

À très bientôt sur Sitegeek

Gwen