La Russie est sur le point d’envoyer un réalisateur et une actrice sur la station spatiale internationale (ISS).

L’année dernière, il avait été annoncé que Tom Cruise et le réalisateur Doug Liman s’étaient associés à la NASA et à la société Space X d’Elon Musk pour partir tourner le tout premier long métrage au-delà de notre atmosphère terrestre. Mais c’était sans compter sur les Russes qui sont aujourd’hui sur le point d’envoyer le réalisateur Klim Shipenko et l’actrice Yulia Peresild sur la Station spatiale internationale.

Une nouvelle course à l’espace

Plus de 60 ans après que l’ancien bloc soviétique a battu les États-Unis dans la course à l’orbite avec le lancement de son satellite Spoutnik, une nouvelle course à l’espace d’un autre genre a fait surface l’an dernier : qui sera le premier à tourner un film dans l’espace ?

L’année dernière, la NASA a annoncé qu’elle s’associait à SpaceX et Tom Cruise pour tourner un film dont l’action se déroulerait en partie sur la Station spatiale internationale. Réalisé par Doug Liman, ce projet de film qui n’a pour le moment pas de titre aurait un budget de 200 millions de dollars. L’agence spatiale russe avait emboîté le pas en annonçant un projet de la sorte pour une date indéterminée.

Une nouvelle ère pour la conquête spatiale

Finalement, le projet russe va se concrétiser en premier. Si tout se passe comme prévu, le réalisateur Klim Shipenko, l’actrice Yulia Peresild et le cosmonaute Anton Shkaplerov vont s’élancer depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan vers le laboratoire orbital à bord d’un vaisseau Soyouz ce mardi 5 octobre.

Lire aussi :
La NASA pourrait avoir accidentellement apporté la vie sur Mars

Une fois sur l’ISS, ils tourneront une partie d’un film intitulé « The Challenge », une coproduction entre le studio de cinéma Yellow, Black and White, la chaîne russe Channel One et Roscosmos, l’agence spatiale russe. « The Challenge » raconte l’histoire d’un médecin russe envoyé vers la Station spatiale internationale pour sauver la vie d’un cosmonaute. Shipenko et Peresild reviendront sur Terre, après 12 jours en orbite, dans un autre vaisseau Soyouz.

Cette mission à venir inaugure une série d’envois d’astronautes non professionnels vers la station spatiale dans les prochains mois. En décembre, le milliardaire japonais Yūsaku Maezawa et le producteur de films Yozo Hirano devraient également rejoindre l’ISS à bord d’un Soyouz.