La mission spatiale Jupiter Icy Moons Explorer de l’ESA visitera trois des plus grandes lunes de Jupiter afin de déterminer si elles sont potentiellement habitables.

Le 14 avril dernier, l’Agence spatiale européenne (ESA) a lancé avec succès sa mission JUICE (Jupiter Icy Moons Explorer) pour partir étudier trois des plus grandes lunes glacées de Jupiter. Le lancement de la sonde spatiale a eu lieu depuis le Centre spatial guyanais (aussi appelé Europe’s Spaceport) grâce à une fusée Ariane 5. La mission Jupiter Icy Moons Explorer se rendra autour de trois des plus grandes lunes de Jupiter baptisées Europe, Ganymède et Callisto, afin de déterminer si elles sont potentiellement habitables.

JUICE : un périple de 8 ans pour arriver dans le système de Jupiter

La question de l’habitabilité des lunes glacées de Jupiter, Europe, Ganymède et Callisto, fait débat parmi les astronomes depuis que la mission Galileo a découvert en 1995 que ces lunes pourraient posséder un océan d’eau liquide dite « subglaciaire », c’est-à-dire sous leur croûte glacée.

La sonde spatiale JUICE de l’Agence spatiale européenne aura pour mission de déterminer dans quelle mesure les lunes de Jupiter et en particulier Ganymède sont susceptibles d’accueillir la vie. 1h20 après son lancement du Centre spatial guyanais à bord d’une fusée Ariane 5, l’engin spatial s’est entièrement déployé avec succès, débutant son voyage qui durera environ huit ans vers le système de Jupiter.

JUICE commencera son périple autour de l’orbite terrestre et survolera la Terre et la Lune en août 2024. Ce sera la première fois qu’un engin spatial effectuera une manœuvre d’assistance gravitationnelle Lune-Terre qui consiste à passer d’abord devant la Lune, puis devant la Terre un jour et demi plus tard. Cette manœuvre est destinée à donner un coup de boost à la sonde spatiale JUICE, mais sera délicate, car elle nécessite un timing à la seconde près pour prendre la bonne trajectoire.

La sonde continuera alors son voyage dans le système solaire interne et survolera Vénus en 2025 avant de revenir vers l’orbite terrestre pour deux autres survols en 2026 et 2029. Elle pourra ensuite atteindre le système de Jupiter en 2031. Ce voyage est calculé pour économiser autant de carburant que possible, car la sonde spatiale aura besoin de réserves pour effectuer toutes les manœuvres prévues dans sa mission. JUICE effectuera un total de 35 survols d’Europe, de Callisto et de Ganymède, les trois lunes glacées de Jupiter, entre 2032 et 2035.