Depuis quelques années tous les fabricants de téléphones portables adoptent au fur et à mesure le norme USB-C pour la recharge en remplacement de l’USB Micro B. Introduite en 2014, la norme USB-C offre l’avantage de pouvoir être branché dans n’importe quel sens et d’être compatible avec la recharge rapide. A l’heure actuelle, une seule marque joue les irréductibles et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit d’Apple ! Mais alors, pourquoi Apple ne suit-il pas le mouvement de l’USB-C ? L’iPhone 13 pourrait-il en être équipé ?

Lightning VS USB-C

Pour répondre à ces questions, il faut se mettre dans la tête d’Apple. Tous les iPhones depuis l’iPhone 5 sont compatibles avec le chargeur Apple Lightning. Lancé en 2012, ce connecteur développé par Apple remplace le connecteur Dock qui était très large et un peu daté. Le Lightning est à l’époque révolutionnaire, car il se connecte dans n’importe quel sens, il est également vraiment très compact et enfin la construction est très robuste, car composée d’une seule pièce.

Apple a lancé sa norme avant que l’USB-C n’existe et on remarque que beaucoup d’éléments sont comparables entre ces 2 normes. Pour Apple Il n’y a pas une énorme différence entre ces 2 technologies, l’intérêt pour l’utilisateur de passer de l’un à l’autre est donc assez faible.

Pourtant, la Commission Européenne cherche depuis 2009 à harmoniser le port de charge des smartphones et autres appareils électroniques vendus sur le territoire européen. D’après une étude, les multiples chargeurs incompatibles entre eux entraîneraient 51.000 tonnes de déchets chaque année. L’USB-C est aujourd’hui recommandé par l’Europe comme chargeur universel.

Lire aussi :
Arlo Baby | Test du babyphone intelligent le plus stylé

Apple tient tête à l’Europe

Malgré la pression des autorités d’imposer une norme commune pour tous les smartphones, Apple a de solides arguments en sa faveur pour conserver le chargeur Lightning sur ses iPhones.

Tout d’abord, depuis 2012 tous les accessoires pour iPhone sont pensés pour fonctionner avec le Lightning comme les docks de chargement, tous les câbles de charge, les adaptateurs Jack pour brancher un casque audio depuis la disparition du port Jack, etc. Si Apple décide de passer à l’USB-C cela entraîne que des centaines de millions d’accessoires iPhone seraient alors obsolètes du jour au lendemain. Cela irait à l’encontre de l’objectif voulu par l’UE.

Aussi, Apple met en avant que l’avenir est dans la recharge sans fil et non plus plus dans la recharge filaire. Depuis quelques années, les iPhones sont équipés d’une batterie qui se charge à induction via des ondes. Apple avance beaucoup sur ces technologies avec l’introduction l’an dernier d’un chargeur induction Magsafe aimanté qui favorise grandement ce type de chargement.

Enfin, pour éviter les déchets et l’impacte environnementale, Apple ne propose plus de chargeur ni d’écouteur dans la boite de l’iPhone 12. Apple évoque le fait que beaucoup d’utilisateurs possèdent encore le chargeur de leur précédent portable Apple.

Les accessoires iPhone, un business juteux

Une autre raison plus officieuse, que la marque à la pomme se garde de crier sur tous les toits, c’est que les accessoires iPhone rapportent beaucoup d’argent. En conservant une connectique propriétaire, Apple conserve une grosse partie des accessoires de chargement vendus. Cela serait moins le cas avec des chargeurs USB-C vendus par toutes les marques et donc plus concurrentiel. Les accessoires développés pour des iPhones restent aussi exclusifs à ces téléphones, cela correspond bien à la vision d’Apple de créer un écosystème fermé.

Lire aussi :
Epson ET-2756 - L'imprimante qui vous donnera envie d'imprimer tout le temps

Pour ces raisons, les chances que le prochain iPhone soit équipé de l’USB-C est proche de zéro. Il est même probable que cela n’arrive pas… mais heureusement il ne faut jamais dire jamais !

Alors, vous en pensez quoi ?

Gwen