Le Micro Maono HD300 existe au sein d’un marché déjà inondé de produits de streaming. Avec sa sortie double mode USB/XLR, pour la modique somme de 69,99 euros, ce micro offre-t-il un réel compromis à prix canon ? On l’a testé pour vous sur SITEGEEK.

maono hd 300 boite

Le colis est arrivé à la rédac’, on déballe !

 

Packaging et contenu du micro Maono HD300

Unboxing

Le micro Maono HD300 est livré dans sa boite jaune et noire, sympa et dynamique. Il est disponible pour 69,99 euros sur Amazon. À ce prix, la combinaison des deux types de sortie positionne le micro en avant plan d’un marché qui a tendance à séparer les deux écoles. Il ne fait donc aucun doute que si la qualité est au rendez-vous, on tiendra là un maitre achat.

Le coffret contient le micro, le câble XLR, le câble USB, le support métallique, un filtre anti-pop, le support antichoc et le manuel d’utilisation.

Le contenu du coffret Maono HD300 est complet.

Le contenu du coffret Maono HD300 est complet.

Beaucoup de micros XLR sont vendus avec le strict minimum. Cela peut parfois paraître frustrant. Avec le Maono HD300, vous n’aurez pas besoin de retourner chez le marchand de câbles le plus proche puisque vous disposez de tout ce qu’il vous faut pour vous lancer.

Montage et premier contact avec le Maono HD300

Pour un produit à ce prix, je m’attendais à une qualité relative et à un objet un peu cheap. C’est tout le contraire, puisqu’on constate immédiatement sa robustesse. Avec son pied métallique, il est même relativement lourd. Le bouton on/off est situé à l’avant du micro, à côté des touches volume. Vous intégrerez ce dernier dans le support antichoc et les contrôles restent relativement accessibles. Les touches + et – du volume sont un peu bruyantes, vous veillerez donc à les régler avant d’enregistrer. Le montage se fait rapidement et sans encombre. Les premières impressions sont très bonnes.

maono hd300 vue de dessus

Les contrôles restent opérationnels, même avec le support antichoc.

Connectique XLR et USB, quel est l’intérêt ?

Je vous parlais de l’intérêt d’un micro XLR dans mon récent test sur le micro Avermedia AM330. Pour rappel, un micro XLR est a priori moins onéreux qu’un micro USB. Et pourtant, il fournira une qualité de son souvent considérée comme meilleure. Puisqu’un micro XLR n’est pas complétement autonome, il doit être alimenté par un amplificateur ou une table de mixage. Vous devrez aller au portefeuille pour compléter votre équipement avec un micro XLR, alors que l’option USB fonctionnera directement en mode plug’n play.

De plus, les micros USB sont habituellement équipés de différents réglages directement accessibles via le micro, ou dans le soft de la marque du produit. Ce n’est pas le cas des outils XLR. Bref, vous l’aurez compris, la solution USB rassemble plusieurs technologies, alors que le XLR se contente du microphone brut.

Avec le Maono HD300, l’intérêt ultime est de pouvoir investir dans un micro USB, avant de s’équiper d’un stream deck ou d’une table de mixage. Ainsi, plus tard, lorsque vous déciderez d’améliorer votre setup, vous ne devrez pas absolument changer de micro. J’ai donc testé et comparé les deux types de branchement pour vous.

maono xlr usb

USB à gauche, XLR à droite…

Le point sur le son du Maono HD300

Démonstration dans les oreilles

Puisqu’un bon son vaut mieux qu’un long discours, j’ai enregistré l’une de mes vidéos avec 3 micros. L’enregistrement est ainsi découpé en une partie avec le Maono HD300 branché en USB, une seconde partie avec le même micro branché en XLR et une troisième partie avec le MIC330 d’Avermedia en XLR. Je vous mets les liens ci-dessous pour vous faire une idée à l’oreille.

Le premier extrait enregistré avec le Maono HD300 USB : de 51 sec à 2 min 50.

Le deuxième extrait avec le Maono HD300 XLR : de 4 min 23 à 7 min 35.

Le troisième passage avec l’Avermedia MIC330 : de 8 min 50 à 9 min 29.

hd 300 filtre anti pop

Le filtre pop est fourni avec le pack. Le genre de détail qui évite les dépenses ultérieures.

Analyse des capacités de ce Maono HD 300

Comme vous avez pu l’entendre dans mes démos ci-dessus, ce Maono s’en sort terriblement bien en mode XLR. À l’oreille, pour un enregistrement YouTube, la différence avec le micro Avermedia se fait à peine sentir. Alors que le micro Avermedia coute une centaine d’euros. La comparaison est flatteuse, et elle l’est encore davantage si vous considérez que le HD300 est livré avec un pied et le filtre anti-pop. Ce n’est pas le cas de l’Avermedia par exemple.

Via son branchement USB, le micro sature plus vite et est forcément moins performant que via son branchement XLR. Néanmoins, il fait du bon boulot et offre une alternative tout à fait honorable.

hd300 specifications techniques

Quelques détails techniques pour les plus chevronnés d’entre vous.

Sans entrer dans des détails trop techniques, notez que le HD300 est doté d’un microphone dynamique cardioïde. Sa capsule cardioïde intégrée peut capturer le son devant le microphone et réduit les bruits parasites autour de vous. Ce type de micro dynamique répond plutôt bien aux besoins de créateurs de contenus qui n’ont pas la chance d’enregistrer dans un studio isolé. Pour les informations plus techniques, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel Maono.

Bien que certains atouts soient indispensables pour faire d’un micro un outil de qualité, il reste tout de même un part de subjectivité dans son appréhension. Selon votre voix, votre intonation et votre usage, vous aurez probablement tendance à préférer tel ou tel modèle. Toutefois, ce Maono HD300 offre des perspectives acoustiques intéressantes et délivre déjà un rendu sonore de qualité, pour son budget relatif.

hd 300 profil

Le micro est beau, solide et stable. What else ?

Le Maono HD300 – Pari du 2 en 1 réussi ?

Le Maono répond à un besoin basique et pourtant déjà très spécifique. Avec sa double sortie XLR/USB, il offre d’entrée de jeu une alternative d’upgrade. Néanmoins, il parvient à fournir un son de qualité et surtout, un ensemble robuste et fiable. De plus, avec son contenu complet et autonome, il vous dispense de devoir investir dans un support, un filtre anti-pop ou encore dans différents câbles. Le Maono se positionne donc sans problème dans la liste des micros au rapport qualité prix très intéressant pour les créateurs de contenus ambitieux et raisonnables.

N’hésitez pas à partager vos solutions d’enregistrement en commentaire,

À très bientôt sur SITEGEEK,

Vega