Accueil > Technologeek > Philips Voice tracer dvt6500 – La Rolls des dictaphones

Philips Voice tracer dvt6500 – La Rolls des dictaphones

Si comme moi vous êtes un journaliste de haut-vol (hum-hum), ou que simplement il vous arrive fréquemment de devoir prendre des notes sur un sujet pour le traiter ultérieurement,  l’accessoire dont je vais vous parler aujourd’hui devrait vous faire gagner un temps précieux.  En effet, le dictaphone numérique « Philips DVT6500 » vous permet d’enregistrer un tas de mémos vocaux structurés pour ne pas perdre le moindre détail de l’activité que vous suivez.

Philips Voice Tracer - Des composants de bonne facture
Philips Voice Tracer – Des composants de bonne facture

Oui je sais, ça n’a rien de nouveau et l’on est tenté de croire qu’une simple application sur son smartphone pourrait faire l’affaire. Détrompez-vous, car si vous comptez réutiliser la bande sonore ultérieurement, il y a de fortes chances que le son médiocre des enregistrements de votre smartphone ne suffise pas. C’est là que le « Philips DVT6500 »  intervient, avec ses 3 micros « Hi-Fi » capables d’enregistrer un son limpide, d’ajuster le volume automatiquement en fonction de la distance et d’éliminer les bruits parasites liés aux manipulations de l’appareil. En plus, un capteur de mouvement permet de détecter si le dictaphone est en main ou simplement posé sur une table afin de le configurer en conséquence.

Philips Voice Tracer - Détecte la position du dictaphone
Philips Voice Tracer – Détecte la position du dictaphone

Pour un usage plus spécifique, un connecteur mini-jack permet même de lui adjoindre un gros micro afin réaliser des interviews, sans forcément vous trimballer un ordinateur complet (Le tout dans un format mp3, facile à partager, léger et lu aujourd’hui sur la plupart des appareils). Vous l’aurez compris, le « Philips DVT6500 Voice track » est un appareil complet, super spécialisé et qui répond à des besoins très spécifiques d’utilisateurs exigeants.  

Je l’ai testé pour vous durant quelques semaines et voici mes conclusions.

Philips Voice tracer : Qualité de son et autonomie en béton

L’appareil est simple à utiliser même si les menus oldschool restent un peu déstabilisants après des années passées dans le confort tactile des menus d’Android. Pour avoir vu un tas d’appareils de ce type, je pense qu’il y a une volonté de persister dans la logique en cours, qui veut que chaque enregistrement débute dans un dossier numéroté qu’il faudra retenir. Les gens n’aiment pas le changement et dans le cadre d’une prise de son, il faut surtout pouvoir aller vite.

Philips Voice Tracer - Une batterie haute capacité capable de tenir plus de 30 heures
Philips Voice Tracer – Une batterie haute capacité capable de tenir plus de 30 heures

L’usage est donc plutôt simple et le résultat vraiment impressionnant. L’enregistreur s’adapte étonnement bien aux différentes situations et la qualité s’apparente à mon microphone à condensateur sur pc (Yeti USB). La connexion avec le PC (ou Mac) est enfantine puisque l’appareil y est reconnu comme une clé usb. Il faut néanmoins se familiariser avec le système de dossier, comme expliqué plus haut, pour s’y retrouver mais rien d’insurmontable.

L’autonomie, cette denrée si rare sur smartphone, est un autre point fort du « Philips DVT6500 » puisque ce dernier assurera plus de 30 heures d’enregistrements sans sourciller malgré son poids plume de  85grammes.

Philips Voice Tracer - Il enregistre déjà avant que vous ne pressiez sur le bouton pour ne rien louper
Philips Voice Tracer – Il enregistre déjà avant que vous ne pressiez sur le bouton pour ne rien louper

Les matériaux utilisés sont de bonne facture et la structure métallique de l’ensemble laisser présager  une bonne endurance face aux aléas de la vie. Je n’ai évidemment pas fait de crash test, vous comprendrez aisément que j’apprécie le garder en bon état.

Philips Voice Tracer - 3 micros Hi-Fi pour fournir un son impéccable
Philips Voice Tracer – 3 micros Hi-Fi pour fournir un son impéccable

Pour conclure, je dirais que le « Philips DVT6500 » s’adresse à un public exigeant qui sera comblé avec ce modèle. Il faut dire que pour un peu plus de 150€, vous obtenez la Rolls des dictaphones paré à toutes les situations et vous offrant une station d’enregistrement mobile capable de restituer un son presque aussi bon que celui d’un micro du même prix pesant 2Kg. Plutôt pas mal non ?

Philips Voice Tracer - Le dictaphone qu'il vous faut?
Philips Voice Tracer – Le dictaphone qu’il vous faut?

N’hésitez pas à me donner votre avis et à me poser toutes vos questions sur ce gadget qui frole la perfection.

Site officiel : https://www.dictation.philips.com/

A très bientôt sur Sitegeek.

Gwen

A propos Gwen

Passionné de nouvelles technologies | J'aime les jeux vidéo, les séries US, les zombies, les chat, les boulettes et surtout le risotto à la truffe.

Voir aussi

Test | Prizm – Le lecteur de WebRadio qui est un peu en retard ?

Test | Prizm - Au vu du talent des créateurs j'aurais tellement aimé adoré cet objet mais au final en pratique il s'avère plutôt dépassé

Test | devolo détecteur d’eau – Adieu le stress de l’inondation

Test | devolo dLAN 1200+ WiFi Starter Kit - Ce kit est vraiment la voiture de luxe du CPL/WiFi, dans tout les sens du terme !

5 commentaires

  1. Je suis irlandais et j’apprends le français en ce moment. Avoir un dictaphone sera un vrai plus pour noter les phrases mémorables.

  2. Bonjour et merci pour votre article.
    J’ai le dvt6000 et je me demandais si celui-ci était encore mieux pour réaliser des interviews en extérieur ? D’après le site de Philips il y a tout de même une différence technique entre les deux appareils.
    Dans votre article ce qu’il me manque, c’est quelques samples pour me donner une idée de la qualité pour que je puisse comparer :-)
    Sur le DVT6000 c’est très bon s’il est bien positionné devant la bouche à moins d’un mètre. Au delà, on commence à passer légèrement en mode “pot de yaourt” et on capte un peu les bruits alentours ainsi qu’une égalisation qui tend à avoir des piques sur les fréquences médium ce qui rend le son pas très agréable.
    Quid de celui-ci pour les voix ?
    Merci pour votre retour.

  3. Pour ma mèmoriser ce que j’oublie dans ma tête.

  4. 150€ pour une Rolls, c’est un bon prix : )
    J’ai un Zoom H4N, qui est plus orienté prise de son musicale que juste dictaphone, mais qui coute facilement 50€ de plus. C’était la “rolls” de l’époque, et une fois en main, l’ergonomie est assez moyenne pour la gestion de menu, on sent qu’il n’est pas de la même génération que ce que tu montres ici.

    J’ai aussi acheté un micro journalistique à clipser sur un iPhone. Le résultat est excellent aussi, par contre, le prix rien que du micro est aussi de 150€,.. .de ce fait, ce Phillips semble clairement le meilleur choix !

    • Oui c’est pas donné de prime abord mais quand on se renseigne sur les prix pour ce genre de matos, on se rend vite compte que ce n’est pas exagéré. Dommage qu’on ne puisse pas l’utilise comme micro PC, ça aurait été vraiment bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.