Piloter un drone est devenu accessible à tous et de plus en plus de français en sont maintenant équipés. Parmi les accessoires permettant d’améliorer l’expérience utilisation, on retrouve le casque de réalité virtuelle : il vous permet de voir en direct les images prises par votre drone. Pourtant, très peu de possesseurs de quadricoptères ont testé l’expérience de voyage virtuel…

Si l’aventure immersive vous tente, voici quelques trucs à savoir avant d’investir dans un casque de réalité virtuelle.

Principe du pilotage en immersion (FPV)

L’avènement des casques de réalité virtuelle, qui étaient à l’origine destinés aux Smartphones, a donné des idées aux amateurs et aux concepteurs de drone.

Dans le cas d’un pilotage de drone, la personne qui porte le casque voit toutes les images que capte l’appareil pendant son vol. Bien évidemment, pour que cela soit possible votre drone doit être équipé d’une caméra, ou vous devrez installer une caméra sur votre drone. La prise de vue aérienne est retransmise via un casque qui fonctionne grâce à un écran LCD ou encore un Smartphone et une lentille de fresnel. Cette dernière est placée devant les yeux du pilote du drone.

De ce fait, les images recueillies par la caméra seront directement envoyées vers le casque via une connexion wifi. Pour l’utiliser, il est conseillé d’adopter une position assise. Cette position permet d’avoir une vue un peu plus immersive, mais surtout d’éviter les accidents ;)

Il faut souligner que le pilotage de drone en immersion est soumis à la même législation que l’utilisation classique du drone.

Casque VR pour drone

Casque VR pour drone

Les avantages du pilotage avec casque de réalité virtuelle

Pouvoir découvrir en temps réel les images capturées par le drone est bien-sûr le premier avantage du pilotage avec un casque de réalité virtuelle. En effet, cet équipement vous offre la possibilité de faire une immersion. Le pilotage avec ce casque, comporte beaucoup d’autres avantages :

Lire aussi :
Le futur du casino en ligne, repose-t-il dans la réalité virtuelle ?

Le Fiew of field (FOV)

En utilisant un casque de réalité virtuelle, le champ de vision devient beaucoup plus large. En effet, avec un tel équipement on obtient en général une vue à 70°, contre 30° sur les lunettes. De plus, la personne qui porte l’appareil ressent une grande impression de proximité avec les images envoyées par l’appareil volant. Cela garantit donc une meilleure expérience d’immersion.

Une qualité de vidéo impressionnante

Même si la qualité dépend grandement du modèle acheté, on peut dire que ces types de casques offrent aujourd’hui une très grande qualité vidéo. Les images présentent un bon niveau de clarté et une netteté plus ou moins optimale.

La possibilité de porter des lunettes de vue

On trouve, dans le marché, des modèles qui donnent la possibilité à la personne de garder ses lunettes de vue. C’est un avantage non négligeable surtout pour les pilotes souffrant de myopie.

Casque VR pour drone

Casque VR pour drone : une immersion incroyable

Comment choisir son casque de réalité virtuelle ?

Pour acheter votre casque, il est important de prendre en compte certains critères déterminants. Il faut dire que pour les débutants, la décision peut être compliquée. Toutefois, vous ferez un bon choix en prenant en compte les critères suivants :

  • la compatibilité : vous devez opter pour un casque qui est compatible avec le drone dont vous disposez ainsi qu’avec d’autres supports (compatible Android et iOS).
  • la résolution vidéo : la résolution vidéo est déterminée en mégapixels. Les meilleurs modèles de casque de réalité virtuelle sont munis d’une caméra HD ou full HD. Avec ces modèles, la résolution peut aller jusqu’à 1080p.
  • le champ de vision : c’est un critère important si vous souhaitez avoir une large vue. Elle est aussi appelée FOV.
  • la connectique : parmi les connectiques, on retrouve entre autres, l’entrée HDMI et l’entrée et sortie AV.
  • les options supplémentaires : certains modèles offrent des options qui facilitent la prise en main. Parmi celles-ci, il y a la recherche automatique, la compatibilité avec les lunettes de vue, etc.
Lire aussi :
Le point sur les principaux usages de la réalité virtuelle en 2019

Au-delà de ces critères, votre choix dépendra aussi évidemment de votre budget. Ceci étant, vous pouvez comparer les différents modèles et opter pour celui qui présente le meilleur rapport qualité/prix.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

À très bientôt sur Sitegeek

Gwen