Accueil > Technologeek > Test | CAT S31 – Plus jamais sans mon CAT !

Test | CAT S31 – Plus jamais sans mon CAT !

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Ce qui est génial, quand on travaille pour Sitegeek c’est par moment de découvrir certains objets, jeux ou autres que l’on aurait même pas envisagés en dehors d’une session de test. C’est exactement ce qu’il m’est arrivé avec le CAT S31. Cela fait un peu plus de 5 ans que je suis chez la pomme, achetant toujours en occasion et je m’y sens bien. Est-ce que le CAT S31 pourra me faire changer d’avis ?

CAT S31 – Rikiki Mini mais Maouse Costô

Passer d’iOS à Android est déjà un cap en soi. Mais pour ne pas faire comme tout le monde et aller simplement chez les concurrents classique tels que Samsung, LG, Huawei & Co. Il était plus cool de me diriger vers cet étonnant CAT S31. Surtout que d’un point de vue technique il se défend plutôt bien face à la concurrence :

  • Dual Sim
  • Écran ultra lumineux 4,7 pouces, HD 720 IPS, détection automatique des doigts mouillés/gants*
  • Batterie 4000mAH
  • Google Android™ Nougat 7.1.2
  • Ram 2 Go
  • CPU Qualcomm MSM8909 Quad core
  • Appareil Autofocus 8 MP, flash LED arrière / Focale fixe 2 MP avant
  • Résistance aux chutes de 1,8m sur surface dure
  • Norme IP68 (1,2m durant 35 min)
  • Poids 200gr
CAT S31 - Ou tu veux, quand tu veux !
CAT S31 – Ou tu veux, quand tu veux !

En pratique ça donne quoi ?

C’est bien beau tout ça mais est-ce qu’en pratique le Cat S31 est vraiment à la hauteur de la marque ? Sans aucune hésitation, oui ! Que ce soit la batterie qui vous permettra d’utiliser intensivement l’appareil durant près de 24h ou encore les chutes qui ne vous feront même plus sourciller il est clair que le logo CAT est vraiment mérité.

Et la certification IP68 ? On se méfie tout de même toujours de celle-ci car elle n’a pas la même signification pour tous. Tantôt elle décrit la résistance à la poussière et aux éclaboussures et d’autres fois c’est carrément l’immersion totale qui est permise. Pourtant d’un point de vue légal le simple fait d’avoir cette certification est clair, il n’y a qu’à voir le tableau officiel de ces IP (Indice de Protection).

Le premier chiffre désignant la protection à la poussière et le second l’eau et les liquides :

C’est le cas ici avec le CAT S31 (pour qui on se demande même pourquoi n’est-il pas IP69). J’ai donc pris le risque pour vous de mettre celui-ci en totale immersion (vidéo à l’appui ci-dessus). Verdict… Rien ! Dorénavant je n’aurai plus peur de le faire tomber dans une flaque, un seau d’eau ou la cuvette des toilettes pour certains malchanceux.

Une autonomie hors norme

De mon côté je travaille toute la journée à partir de mon smartphone avec l’écran quasi constamment allumé car j’ai besoin que l’application soit visible en continu pour mon boulot. Avec un téléphone classique je n’arrive pas à tenir la journée sans devoir recharger. Avec le CAT S31 je peux utiliser mon appli, appeler durant près d’une heure et jouer à mes jeux en étant encore à près de 40%. 

Remarquez que si je devais être de mauvaise foi je vous dirais que c’est frustrant quand même. J’aurais adoré pouvoir garder mon CAT durant deux jours sans devoir le recharger. Peut-être que pour ça le S41 avec sa batterie de 5000mAH fera encore mieux.

Malheureusement tout ne pouvait pas être parfait. C’est ainsi que l’appareil photo, sans être CATastrophique (BIM jeu de mots), n’est vraiment pas au top. Au delà du fait que les 8MP sont trop justes pour pouvoir recadrer par après le CAT S31 ne vous autorisera pas à avoir la tremblote ou à vouloir choper vos enfants en mouvements. Mais malgré tout les photos de jour en extérieur sont plus que correctes (voir même mieux pour les couleurs). Suffisant donc pour avoir des souvenirs ou faire des photos sur chantier.

Conclusion

J’aurais pensé que le CAT S31 n’était réservé qu’aux ouvriers. Surtout que du haut de ses 300€ il n’est pas forcément accessible pour tout le monde (dommage, sans quoi j’aurais déjà trouvé quel smartphone acheter pour mon fils). Et pourtant au quotidien c’est vraiment agréable de pouvoir avoir son smartphone déposé n’importe où sans se soucier un seul instant de ce qui peut lui arriver.

Alors certes on est bien loin des performances d’un Samsung S7 et avouons aussi qu’on aurait apprécié des apps dédiées de chez CAT ou même une galerie photo intégrée sans devoir passer par Google photos. Mais au final  je vais avoir du mal à m’en passer. Je ne me séparerai pas pour autant de mon iPhone je l’avoue, mais le CAT S31 devient petit à petit mon smartphone principal sans que je ne m’en aperçoive et ça c’est cool !

Et vous ? Vous en pensez quoi de l’idée d’un smartphone Caterpillar ?

Pour plus d’informations n’hésitez pas à aller jeter un oeil sur le site de Caterpillar.

À bientôt sur Sitegeek.

Frédéric Perez

Disponible dans nos boutiques partenaires :


Amazon
Boulanger
Priceminister

A propos Frederic Perez

Comédien a ses heures perdues, fan de Batman, Hulk, Flash, Naruto, Fairy Tail, de films de science fiction, de jeux vidéos et de gadgets en tous genre. Voila qui fait de Fred une sorte d'hybride geek des temps modernes.

Voir aussi

Test | BenQ TK800 – Votre télé 65″ vous paraîtra bien petite

Test | BenQ TK800 - Sans pouvoir afficher en extérieur le TK800 permet de profiter des événements sportifs avec pas mal de lumière ambiante

Peut-on espionner un téléphone portable à distance sans installer de logiciel ?

Dans une relation amoureuse, il n’y a rien de pire que de s’engager et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.