Cette baisse de performances peut atteindre jusqu’à 30 %.

Windows a été pointé du doigt pendant des années pour ses failles, il n’est donc pas surprenant que Microsoft redouble d’efforts en matière de sécurité sur son nouveau système Windows 11. Le géant américain a même fait de certaines fonctionnalités de sécurité matérielles une exigence pour la mise à niveau vers la dernière version de l’OS. Néanmoins, bien que cela aille dans le bon sens, il semble que ces mesures de sécurité drastiques puissent avoir un impact négatif sur les performances globales de certains PC sous Windows 11.

Un nouveau système de sécurité mis en cause

La firme de certification de sécurité UL, qui possède les outils d’analyse comparative 3DMark et PCMark, a révélé un détail surprenant sur les nouvelles fonctionnalités de sécurité de Windows 11, que Microsoft a peut-être négligé ou n’a tout simplement pas pris la peine de mentionner. Malheureusement, c’est un détail qui pourrait nuire à l’expérience gamine sous Windows 11. Pire encore, il n’y a pour le moment aucun moyen de contourner le problème.

Selon UL, le système VBS (Virtualization-Based Security) mis en œuvre dans Windows 11 peut entraîner une baisse de performances pendant une partie de jeu vidéo. Quelques bêta-testeurs avaient déjà signalé le problème. En théorie, le système VBS ne devrait pas affecter les jeux, car il se concentre sur un aspect complètement différent du système d’exploitation. Pour faire simple, VBS isole une partie de la mémoire vive pour héberger, indépendamment du système, plusieurs solutions de sécurité.

Tous les PC sous Windows 11 ne sont pas forcément concernés

Rassurez-vous cependant, le système VBS n’est pas activé sur tous les PC Windows 11. La firme UL indique que seules les nouvelles installations de Windows 11 embarquent cette solution. Les mises à niveau à partir de Windows 10 ne sont donc pas concernées par le nouveau système de sécurité, ce qui laisse penser qu’il ne s’agit pas d’un composant essentiel pour le bon fonctionnement de Windows 11.

Lire aussi :
Une nouvelle console par Qualcomm prévue en 2022

Pour les nouvelles installations malheureusement, il n’existe pas encore de solution pour désactiver cette fonctionnalité VBS qui semble être destinée aux systèmes d’entreprise. En attendant, UL a déclaré qu’il mettra à jour ses logiciels benchmark pour détecter si VBS est actif afin d’ajuster les scores pour une comparaison plus juste avec les PC Windows 11 qui en sont dépourvus.