Accueil > Technologeek > TEST | Ecouteurs RHA MA750i, ça fait mal… aux oreilles !

TEST | Ecouteurs RHA MA750i, ça fait mal… aux oreilles !

Share on Pinterest
Partagez avec vos amis










Submit

Suite de nos tests des écouteurs RHA. Après les surprenants S500i, place aux massifs MA750i, résolument plus chics. Mais si le style et le packaging séduisent, l’expérience sonore est franchement décevante.

Une après-midi avec le MA750i

RHA, le son des ingénieurs !
RHA, la marque qui monte !

Changement de gamme. Quelques semaines après vous avoir présenté le RHA S500i, de petits écouteurs intras sans prétention, à prix mini mais au son excellent, Sitegeek s’attaque désormais à l’impressionnant MA750i.

Pour rappel, le constructeur écossais a séduit Apple avec ses casques ultra design et son packaging fabuleux. Au point d’être distribué dans les Apple stores. De quoi laisser espérer des performances fabuleuses pour le MA750i, d’une gamme bien au-dessus du S500i. Enfin, en théorie.

MA750i, la berline britannique

RHA MA750i - Une bien belle boîte...
RHA MA750i – Une bien belle boîte…

La presse en dit tellement de bien qu’on a l’impression de tester le meilleur casque du monde ! Les écouteurs MA750i ont longtemps été la Rolls Royce de RHA. Une produit haut de gamme, tutoyant la centaine d’euros.

Mais c’est le prix de la qualité : transducteur fait main, jack plaqué or, housse de transport classieuse… l’appareil joue dans la cour des grands. Reste à le tester.

Packaging – Le must du must

RHA MA750i - C'est encore plus beau quand ça s'ouvre....
RHA MA750i – C’est encore plus beau quand ça s’ouvre….

Si le S500i nous avait bluffé, le MA750i nous a fait baver ! Difficile d’imaginer packaging plus réussi. Une boite avec un volet ouvrant, dévoilant le casque et la multitude d’embouts silicones… Parole de testeur, c’est du jamais vu pour des écouteurs. Le graphisme est réussi, le contenu est extrêmement bien mis en valeur. Quand on sort la boîte, tout reste en place, un très bon point. On comprend pourquoi : il faut s’acharner pour extirper le câble de son plastique !

RHA MA750i - Les accessoires qu'il faut, sans fioritures.
RHA MA750i – Les accessoires qu’il faut, sans fioritures.

Les accessoires sont peu nombreux, mais utiles. On apprécie la plaque métal comportant 9 embouts en mousse et silicone. Si vous ne trouvez pas votre taille, vous le faites exprès ! La housse simili cuir est sympathique, quoiqu’un peu petite. On vous souhaite bon courage pour y caler le kit d’embouts entre deux pauvres élastiques, et pour entrer le casque dans le mini-filet de protection.Une fois qu’on a perdu 10 minutes à la remplir, la housse, fermée, a un aspect chic, genre accessoire de mode. Une petite pince cravate est ajoutée en bonus. Ça commence plutôt bien.

Design – Original, mais bien vu !

Les MA750i ont un style absolument inimitable. Ce qui saute aux yeux, ce sont les deux écouteurs en acier, et leur câble qui démarre en tour d’oreille. Un peu étrange à observer, et étonnant à chausser la première fois, mais finalement pratique.

RHA MA750i - Ce système tour d'oreille est déroutant, mais finalement pratique.
RHA MA750i – Ce système tour d’oreille est déroutant, mais finalement pratique.

D’autant qu’une fois qu’on a choisi les embouts qui vont bien (et ne changez pas trop souvent, c’est la prise de tête !) les écouteurs tiennent tellement bien qu’on les oublie presque.

RHA MA750i - Bien placés, ils se font presque oublier.
RHA MA750i – Bien placés, ils se font presque oublier.

A la différence du S500i, l’épais câble gris ne fait pas tache, et contribue à la touche stylée (mais encombrante) du modèle. Et une prise jack acier/or, c’est quand même la classe.

RHA MA750i - Câble et jack sont stylés !
RHA MA750i – Câble et jack sont stylés !

Par contre, difficile de comprendre pourquoi la télécommande ne fonctionne que sous iOS. Et si elle comporte un micro et des boutons pause/lecture et volume +/-, RHA a encore oublié la fonction « morceau suivant » (enfin en théorie elle y est, mais on n’a pas réussi à l’activer). Un peu bête quand même.

 

RHA MA750i - Encore une fois, la télécommande déçoit.
RHA MA750i – Encore une fois, la télécommande déçoit.

 

Son : la cata inattendue

Après avoir apprécié les performances du S500i, on s’attendait à une expérience sonore fabuleuse avec le MA750i.

Autant tuer le suspens : on a été sacrément déçus. Quelle que soit la source sonore, y compris un fichier musique haute définition, le rendu n’est franchement pas bon. Quand on est une paire d’intras à 100 euros, on vient concurrencer les grands noms du son. Bref, le client est en droit d’espérer un son cristallin, un effet 3D, un voyage pour nos tympans.

Pourtant, lors des premiers instants d’écoute, tout s’est bien passé. On était surpris par la clarté des voix, la délicatesse des médiums. Le tout dans une isolation phonique relativement efficace.

RHA MA750i - Nos espérances douchées ?
RHA MA750i – Nos espérances douchées ?

Mais ce MA750i a deux ENORMES défauts inacceptables.

1 Les basses sont faibles, étouffées, et donnent l’impression de ne jamais vraiment exploser. Dans ce secteur, le petit S500i fait énormément mieux !

2 les aigües sont une catastrophe abominable. N’essayez pas de pousser le volume. Ça crache tellement que c’en est insupportable. Le son est ultra déséquilibré, saturant les fréquences les plus hautes. On se croirait face à une chaine hifi, quand, ado, on trafiquait les boutons bass/treble pour comprendre le son… Sauf que là, les transducteurs sont glissés dans nos oreilles. Et il vaut mieux les retirer assez vite. Car à volume un peu élevé (loin du maximum), l’expérience a été douloureuse, physiquement parlant. On vous déconseille de tester à votre tour !

J'ai aimé

  • Le style
  • Le packaging
  • Le nombre d’embouts
  • Le confort du tour d’oreille

Je n'ai pas aimé

  • Les basses atrophiées
  • Les aigües qui crachent
  • Le déséquilibre à fort volume
  • Les rangements de la housse

En résumé

Packaging
Design
Son

Douloureux

Le style c’est bien, le son, c'est mieux.

Conclusions hâtives de l’ami Gwen le Frenchy

Style soigné, packaging de rêve, ce MA750i avait tout pour plaire. Sauf le plus important : la qualité sonore. Après le test du très sympathique S500i, ce modèle, supposé une gamme au-dessus, est franchement décevant. Il devient même intolérable à fort volume. À ce niveau de prix, autant s’acheter deux S500i et en offrir un à un pote !

Plus d’infos sur le site de RHA.

Et vous, vous préférez quoi ? Un beau casque, ou un bon casque ?

Gwenaël Cadoret (le Frenchy)

testUAMA1_vectorized

En résumé

Packaging
Design
Son

Douloureux

Le style c’est bien, le son, c'est mieux.

Ok, j’avoue tout, mais retirez-moi ça…

RHA MA750i Écouteurs intra-auriculaires à isolation phonique avec télécommande et microphone intégré
Fabriquant RHA
Modèle  
Disponibilité
Prix

Galerie :

A propos Gwenaël Cadoret

Journaliste basé à Montpellier, un peu mais un tout petit peu geek. J'aime le chocolat (trop), les produits Apple (oui, je sais), les voitures hybrides (oui, je sais), le soleil du Sud et les tortillas mexicaines. A part ça, je ne vois pas.

Voir aussi

Peut-on espionner un téléphone portable à distance sans installer de logiciel ?

Dans une relation amoureuse, il n’y a rien de pire que de s’engager et de …

Tendances tech : « gadget » ou indispensable ?

Ce qui est fantastique avec le secteur des nouvelles technologies, c’est l’imagination de certains constructeurs …

2 commentaires

  1. Test dont la conclusion est à l’opposé de tout ce que l’on peut lire sur les vrais sites spécialisés dans l’audio.

    Mes hypothèses :

    – Retester les écouteurs après plusieurs dizaines d’heures de rodage (beaucoup de témoignages indiquent que cette paire d’écouteurs en a vraiment besoin)
    – Vous écoutez un style de musique non adapté à la signature de ces écouteurs
    – Vous avez un modèle défectueux
    – Vous avez des oreilles défectueuses

    Vous devriez également indiquer les musiques utilisées lorsque vous testez du matériel audio.

    • Je vous invite à lire l’excellent test de Whathifi, qui a publié un premier test violemment dur, et a ensuite publié, à la demande insistante de la marque, un second test plus sympathique. (ils le racontent dans l’article)
      Mon approche est simple : après une dizaine d’heures de test, il est inacceptable qu’un casque ne soit pas déjà opérationnel. Le rodage doit être fait avant le test. Sinon, le produit n’est pas prêt à l’emploi. Un casque JBL ou des écouteurs Beoplay sont bons à la première écoute.
      J’ai écouté, avec Tidal, une playlist test qui va du rock 70ies à de l’électro moderne, en passant par du trip hop et de la pop. L’objectif était de pousser le casque.

      Après, je ne suis pas d’accord avec votre analyse : je peux vous citer plusieurs GRANDS MEDIAS qui ne disent pas du bien du rendu des aigües de ce casque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.